75% des comptes CFD de clients de détail perdent de l'argent.

L’influence de la Réserve fédérale américaine (FED) sur le Trading de produits financiers

Les annonces et décisions de la banque centrale américaine sont en capacité d’impacter considérablement les valorisations de nombreux produits financiers.

Les impacts de la FED sur une séance de Trading

Qu’il s’agisse du discours de son président ou des “minutes” publiées suite aux réunions du Federal Open Market Committee (FOMC), les faits et gestes de la FED sont scrutés avec la plus grande attention par les investisseurs du monde entier. Et pour cause, certaines de ses décisions peuvent influencer considérablement le cours d’une séance boursière, et ce, quel que soit l’actif négocié par le Trader.

Les annonces et décisions de la FED

La communication très cadrée de la banque centrale américaine concentre ses principales déclarations lors d’évènements bien précis tels que les réunions du FOMC (tous les mois et demi), parfois suivies d’une conférence de presse du président de la FED, et toujours accompagnées de comptes rendus détaillés qualifiés de “minutes”.
 
Au-delà de cet agenda très officiel, les analystes aiment également s’intéresser à l’ensemble des interventions des membres du comité afin de mieux connaître leurs points de vue sur la situation économique et sur les solutions que l’institution pourrait y apporter.

Une politique monétaire très politique

Si la Réserve fédérale se doit d’agir indépendamment du pouvoir politique, les pressions des gouvernants et hommes politiques à son encontre ne sont pas rare. Nous pouvons par exemple citer ici les déclarations récentes du président américain Donald Trump pour qui les actions de la FED ne seraient pas “business compatibles”.
 
Au-delà des enjeux purement monétaires et économiques, la FED, qu’elle le veuille ou non, se retrouve fréquemment prise dans des jeux politiques, voire géopolitiques. En plus des déclarations en provenance de la Réserve fédérale américaine elle-même, il est donc judicieux pour un Trader de suivre également les réactions des différentes parties prenantes (gouvernements, grands partenaires commerciaux, ou créanciers des États-Unis…).

L’influence de la FED sur le Trading des obligations

Qu’il s’agisse de ses taux directeurs ou de ses programmes de rachats d’actifs, la Réserve fédérale américaine dispose de multiples outils pour piloter la courbe des taux. 

Hausse des taux directeurs et marché obligataire

Lorsque la FED remonte ses taux directeurs, les conditions de crédit se durcissent, le prix des obligations d’États baisse et leur rendement augmente. Ces obligations “sans risque” servant de référence pour déterminer les taux d’intérêt des obligations d’entreprise, ces derniers augmentent également, rendant l’accès aux financements plus difficiles.

Baisse des taux directeurs et marché obligataire

À l’inverse, lorsque la FED abaisse ses taux directeurs, les conditions de crédit se détendent, le prix des obligations d’États augmente et leur rendement baisse. Les obligations d’entreprise indexées sur les obligations d’États suivent alors le même chemin. 
 
Les programmes de rachat d’actifs connus sous le nom de Quantitative Easing (QE) ont également un impact considérable sur la valorisation des obligations et donc sur leurs rendements. Afin de soutenir l’économie, la FED peut en effet acheter plusieurs milliards de dollars d’actifs en quelques séances lorsqu’elle souhaite injecter de l’argent sur les marchés financiers. Des actifs qu’elle pourra ensuite revendre si elle souhaite de nouveau réduire la quantité de monnaie en circulation.

L’influence de la FED sur le Trading des actions

La quantité de monnaie en circulation dans une économie influence directement les capacités de crédit des ménages et des entreprises, et par conséquent leur propension à consommer.
 
Ainsi, plus la politique monétaire de la FED se montre accommodante, plus les entreprises ont de chances d’avoir de bons résultats, et plus les cours de leurs actions grimpent. À l’inverse, plus la politique monétaire de la FED se montre restrictive, plus les entreprises rencontrent de difficultés pour emprunter, vendre et se développer, et plus les cours de leurs actions baissent.
 
Lorsque la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine entraîne une baisse des taux obligataires, les actions gagnent en attractivité par rapport aux obligations, et les investisseurs sont alors tentés de délaisser les obligations au profit des actions. Lors des phases de hausse des taux, le phénomène inverse se produit et les actions perdent alors en attractivité par rapport aux obligations.

L’influence de la FED sur le Forex 

Si la Réserve fédérale américaine influence le marché des actions et des obligations, son impact est encore plus grand lorsqu’il s’agit de la valorisation du dollar américain dont les cotations face à d’autres devises peuvent varier très fortement au gré des annonces et décisions.
 
En effet, toute politique monétaire accommodante aura tendance à faire augmenter la quantité de dollars en circulation, et donc à diminuer la valeur du dollar : un phénomène connu sous le nom d’inflation. À l’inverse, toute politique restrictive aura quant à elle tendance à faire augmenter la valeur du billet vert.
 
Le niveau de rendement des placements obligataires en dollars a lui aussi une grande influence sur sa valeur. En effet, pour placer son argent, un investisseur peut choisir entre plusieurs monnaies. Comme pour tout actif financier, ce dernier choisira donc la monnaie présentant le meilleur couple rendement/risque, quitte à passer par des opérations d’arbitrage telles que le carry trade. Ainsi, plus le rendement des placements en dollars seront faibles, plus la valeur du dollar aura tendance à baisser (les investisseurs lui préférant d’autres devises), et inversement.
 
Attention toutefois, pour les paires de devises où le dollar est positionné en dénominateur, une perte de valeur du billet vert se traduira alors par une hausse des cours, et inversement. Ce mécanisme sera par exemple à l’œuvre sur la paire EUR/USD ainsi que sur la plupart des matières premières libellées en dollars telles que l’once d’or ou le baril de pétrole.

Adapter son Trading aux annonces de la FED

Les effets des annonces et décisions de la Réserve fédérale américaine sont forts et multiples. Pour en tirer profit efficacement, il est donc nécessaire de bien préparer ses sessions de Trading afin de ne pas être pris au dépourvu. Un Trader pourra par exemple consulter régulièrement le calendrier économique pour connaître les prochains rendez-vous de la FED, ainsi que les publications de statistiques susceptibles d’influencer ses prochaines décisions de politique monétaire.
 
Pour continuer à vous former sur le fonctionnement des marchés financiers, n’hésitez pas à consulter notre espace pédagogique dédié.

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

Ouvrir un compte réel

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel.

Ouvrir un compte démo

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

TOP
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.