78% des comptes détenus par des investisseurs particuliers perdent en capital lors de la négociation de CFD avec CMC Markets. Vous devez vous assurer de comprendre comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de supporter le risque élevé de perte totale en capital lié à ce produit.

Que sont les crypto-monnaies ?

CMC Markets

Une crypto-monnaie est un type de monnaie cryptographique créé à partir de code informatique. Elles fonctionnent de manière autonome en dehors des systèmes bancaires et gouvernementaux traditionnels.

Les crypto-monnaies utilisent une cryptographie pour sécuriser les transactions et réguler la création d’unités supplémentaires. Le Bitcoin, la crypto-monnaie originale, et de loin la plus connue, a été lancée en Janvier 2009. À l’heure actuelle, plus de 1 000 crypto-monnaies sont disponibles en ligne.

Les crypto-monnaies diffèrent significativement des monnaies fiduciaires traditionnelles. Cependant, vous pouvez toujours les acheter ou les vendre au même titre que tout autre actif. Vous pouvez également trader sur les mouvements de cours de plusieurs crypto-monnaies au travers des CFD.

Les crypto-monnaies tombent sous la bannière des monnaies numériques, monnaies alternatives et monnaies virtuelles. Elles ont été initialement conçues pour fournir un moyen alternatif de paiement pour les transactions en ligne. Cependant, les crypto-monnaies n’ont pas encore été largement acceptées par les entreprises et les consommateurs et elles sont à l’heure actuelle trop volatiles pour convenir en matière de méthodes de paiement. En tant que devises décentralisées, elles ont été développées pour se défaire de la mainmise et de l’influence gouvernementale et l’économie des crypto-monnaies est monitorée à la place par des protocoles internet ‘peer-to-peer’. Les unités individuelles composant une crypto-monnaie correspondent à des chaînes de données ayant été encodées pour représenter une unité.

Le bitcoin est connu pour avoir été la première crypto-monnaie décentralisée. Comme toutes les crypto-monnaies, il fonctionne à travers une base de données transactionnelle appelée ‘blockchain’, fonctionnant comme un registre public distribué. Le bitcoin a été créé par Satoshi Nakamoto mais nous ne savons pas s’il s’agit d’un individu ou d’un groupe.

L’une des caractéristiques communes à la plupart des crypto-monnaies est le fait qu’elles ont été conçues pour réduire progressivement la production. Par conséquent, seulement un nombre limité d’unités de la devise sera à tout jamais en circulation. Cela fait opposition aux matières premières comme l’or et les autres métaux précieux. Par exemple, le nombre de bitcoins est attendu à ne pas dépasser 21 millions. Les autres crypto-monnaies, comme l’ethereum par exemple, fonctionnent de manière légèrement différente. L’émission est plafonnée à 18 millions de tokens ethereum par an, correspondant à 25% du stock initial. Limiter le nombre de bitcoins apporte la rareté, ce qui en contrepartie lui donne sa valeur. Certains pensent même que le créateur du bitcoin a en fait modélisé la crypto-monnaie en se basant sur les métaux précieux. Par conséquent, le minage devient de plus en plus difficile avec le temps en raison du fait que la récompense liée au minage est réduite de moitié d’année en année jusqu’au moment où elle arrivera à zéro.   

Principales caractéristiques des crypto-monnaies

Il existe quelques principes clés qui régissent l’utilisation, l’échange et les transactions des crypto-monnaies.

Cryptographie

Les crypto-monnaies utilisent une cryptographie avancée et ce, par différentes manières. La cryptographie est née de la nécessité d’établir des communications sécurisées durant la seconde guerre mondiale et ce, afin de convertir des informations facilement déchiffrables en code crypté. La cryptographie moderne a parcouru un long chemin depuis lors et, au sein du monde digital actuel, est basée principalement sur la science informatique et les théories mathématiques. Elle dérive également de la science des communications, de la physique et de l’ingénierie électrique.

Deux des éléments principaux liés à la cryptographie s’appliquent aux crypto-monnaies, le ‘hashing’ et les signatures électroniques :

  • Le hashing ou hachage en français vérifie l’intégrité des données, maintient la structure de la blockchain et encode les adresses des comptes et les transactions des individus. Il génère également des puzzles cryptographiques en vue de rendre le minage de blocs impossible.
  • Les signatures électroniques permettent à un individu de prouver qu’il dispose d’un morceau d’information crypté sans révéler cette information. Avec les crypto-monnaies, cette technologie est utilisée pour signer des transactions monétaires. Il prouve au réseau que le détenteur du compte a donné son accord pour la transaction.

La technologie de la blockchain

Une blockchain est le registre public ou la liste de toutes les transactions en crypto-monnaie. Les blocs complétés, composés des dernières transactions, sont enregistrés et ajoutés à la blockchain. Ils sont stockés par ordre chronologique en tant que registre ouvert, permanent et vérifiable. Un réseau peer-to-peer composé de participants à ce marché gère les blockchains et ils suivent toute une série de protocole pour valider les nouveaux blocs. Chaque ‘node’ ou ordinateur connecté au réseau télécharge automatiquement une copie de la blockchain. Cela permet à tous de suivre les transactions sans la nécessité de tenir un registre centralisé.

La technologie de la blockchain crée un registre qui ne peut être modifié sans l’accord du reste du réseau. Le concept de la blockchain est attribué au fondateur du bitcoin, Satoshi Nakamoto. Ce concept a été l’inspiration pour d’autres applications basées sur les monnaies et l’argent numériques.

Le minage de blocs

Le minage de blocs est le processus consistant à rattacher de nouveaux registres de transactions en tant que blocs à la blockchain. Durant ce processus - en prenant le bitcoin comme exemple - de nouveaux bitcoins sont produits, augmentant donc le nombre total en circulation. Le minage requiert certains logiciels utilisés pour résoudre des puzzles mathématiques et cela valide ainsi les transactions légitimes qui constituent les blocs. Ces blocs sont ajoutés au registre public (blockchain) toutes les 10 minutes environ. Tandis que le logiciel résout ces transactions, le mineur est récompensé avec un montant donné de bitcoins. Plus le matériel du mineur peut effectuer les problèmes mathématiques, plus la probabilité de valider une transaction et d’obtenir la récompense en bitcoins est importante.     

Les crypto-monnaies principales

Bitcoin

Le bitcoin est connu pour être la première et la plus connue des crypto-monnaies. Satoshi Nakamoto, une personne ou un groupe d’individus sous ce nom, l’a créé en 2009. Vraisemblablement, ses caractéristiques sont plus proches des matières premières que des devises conventionnelles. Cela se reflète dans le fait qu’il est plus utilisé à l’heure actuelle comme une forme d’investissement que d’une méthode de paiement. À fin décembre 2017, il y avait environ 16,7 millions de bitcoins en circulation (il pourrait y avoir un nombre total de 21 millions disponibles). Les traders peuvent soit acheter des bitcoins au travers d’une place centralisée, ou bien spéculer sur les mouvements de ses cours au travers des CFD. En savoir plus sur le bitcoin

Ethereum

L’ethereum est relativement récent dans le monde des crypto-monnaies. Ce dernier a été lancé en 2015 et, au moment où cet article a été rédigé, est actuellement la seconde crypto-monnaie la plus importante. Il fonctionne de façon similaire au bitcoin, permettant aux gens d’envoyer ou de recevoir des tokens représentant sa valeur via un réseau ouvert. Les tokens sont dénommés ether et c’est cela qui est utilisé en tant que méthode de paiement sur le réseau. Cependant, l’utilisation première de l’ethereum est de fonctionner en tant que contrats intelligents plutôt qu’en tant que forme de paiement. Les contrats intelligents sont des scripts de codes pouvant être déployés dans la blockchain de l’ethereum. La limite fixée sur l’ether fonctionne de manière légèrement différente que le bitcoin. L’émission est limitée à 18 millions d’ether par an, ce qui correspond à 25% du stock initial. Par conséquent, tandis que l’émission absolue est fixe, l’inflation relative diminue année après année. En savoir plus sur l’ethereum

Litecoin 

Le litecoin est l’une des crypto-monnaies ayant été clonée et produite à partir du bitcoin. À la fin de l’année 2011, il a changé les règles (‘fork’) du registre du bitcoin. Charlie Lee, le créateur du litecoin, l’a créé pour en faire une version plus rapide du bitcoin, avec des temps de transactions individuelles plus rapides. Il a aussi augmenté le nombre disponible pouvant être miné. Le nombre total de litecoins est de 84 millions en comparaison aux 21 millions de bitcoins.

Ripple

Comme le bitcoin, le ripple est une monnaie électronique basée sur une formule mathématique et affiche un nombre limité d’unités pouvant être minées. Créé en 2012, c’est à la fois un réseau de paiement (RippleNet) et une crypto-monnaie (Ripple XPR). Le réseau a été conçu pour faciliter le transfert de toute forme de devise, y compris livre sterling, euro, dollar et bitcoin. Il agit en tant que méthode de paiement pour les institutions financières et peut également être tradé mais il n’a jamais été conçu dans le but d’acheter ou de vendre quoique ce soit.

Zcash

Créé à la fin 2016, le Zcash revendique de fournir une sécurité et une confidentialité supplémentaires. Il autorise également des transactions confidentielles (et généralement des données confidentielles) dans une blockchain publique. Les utilisateurs se voient offrir le choix de transactions protégées ou bien une preuve de construction appelée un ‘zk-SNARK’. Comme le bitcoin, le nombre total de Zcash est de 21 millions.

Merci de noter que nous ne proposons que des CFD sur bitcoin et ethereum sur notre plateforme.

Résumé

Le bitcoin et les autres crypto-monnaies peuvent  être mieux décrits en tant que devises potentielles. Comme mentionné ci-dessus, les crypto-monnaies ne sont pas démocratisées à l’heure actuelle en tant que moyen d’échange. Elles affichent de nombreuses limites les empêchant d’évoluer vers le statut de devises à part entière. La question de savoir si les crypto-monnaies ne font pas juste partie d’une bulle financière se pose aussi. Mais il est possible, même si peu probable, qu’elles deviennent plus communément utilisées dans le futur en tant que moyen d’échange. L’utilisation potentielle de la blockchain derrière les crypto-monnaies est également un point d’intérêt. Il est possible que cette technologie soit adoptée pour d’autres buts, y compris transactions légales, programmes de sécurité et systèmes de vote.



CMC Markets est un fournisseur de services en régime « d’execution only ». Ce matériel (qu'il présente ou non des avis) s’entend uniquement à des fins d'information générale et ne tient pas compte de vos circonstances personnelles ou de vos objectifs. Rien dans ce matériel est (ou devrait être considéré comme) des conseils financiers, d'investissement ou autres sur lesquels la confiance devrait être accordée. Aucune opinion donnée dans le matériel ne constitue une recommandation de CMC Markets ou de l'auteur selon laquelle un investissement particulier, un titre, une transaction ou une stratégie d'investissement sont adaptés à toute personne en particulier.

< Retour

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel.

Ouvrir un compte démo

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

Ouvrir un compte réel
TOP

Ce site internet utilise des cookies afin d’optimiser l’expérience utilisateur. Pour accepter les cookies, merci d’utiliser notre site internet de manière usuelle.

Alternativement, vous pouvez modifier vos préférences liées aux cookies en accédant à notre Politique de gestion des cookies. En savoir plus

Fermer
Les CFD sont des produits financiers complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l'effet de levier. 78% des comptes détenus par des investisseurs particuliers perdent en capital lors de la négociation de CFD avec CMC Markets. Vous devez vous assurer de comprendre comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de supporter le risque élevé de perte totale en capital lié à ce produit.