75% des comptes CFD de clients de détail perdent de l'argent.

Tout savoir sur le Trading de l’once d’or

Découvrez comment miser sur la hausse et sur la baisse du cours de l’or afin de profiter des opportunités de Trading offertes par cette matière première.

Exemple de Trading sur le marché de l’or

Valeur refuge et protection contre l’inflation pour les investisseurs de long terme, l’or est aussi l’une des matières premières préférées des Traders de plus court terme en raison de la liquidité de son marché et de la volatilité de ses prix. Pour tirer profit des variations de prix de l’once d’or, il convient toutefois de maîtriser le fonctionnement technique de son marché. Voici une synthèse des principales informations à connaître pour trader le marché de l’or dans les meilleures conditions.

Pourquoi trader l’or ?

Plusieurs objectifs peuvent être poursuivis par les Traders présents sur le marché de l’or. Certains utilisent cet actif comme un investissement de long terme afin de miser sur son appréciation (protection contre l’inflation), d’autres s’en servent dans le cadre de stratégies de couverture pour diminuer l’exposition au risque de leurs comptes de Trading, et d’autres enfin se contentent de miser sur les variations de court terme dans une approche de type Day Trading.

Quelle que soit l’approche adoptée, il convient de rappeler que le Trading du métal jaune est une activité complexe. Et pour cause, la valorisation de l’once d’or dépend de nombreux facteurs, à la fois économiques, mais également très psychologiques.

Un statut à part sur le marché des matières premières

Contrairement à d'autres actifs financiers, l’or ne crée pas de richesse intrinsèquement. À la différence du pétrole ou des denrées alimentaires, il ne peut pas non plus être consommé. Au-delà de son rôle de matière première dans certaines industries telles que la joaillerie ou l’informatique, la valorisation de l’once d’or dépend donc énormément de la confiance des investisseurs.

Malgré la fin de l’étalon or lors de la signature des accords de Bretton Woods, les banques centrales et de multiples institutions financières continuent à détenir de l’or physique dans leurs réserves de change pour garantir la stabilité de leurs devises.

Quels instruments financiers utiliser ?

Dans une logique de long terme, les investisseurs préfèrent généralement détenir physiquement la matière première. Ils passent donc par les institutions financières pour acquérir de l'or sous forme de lingots ou de pièces, mais doivent en contrepartie payer des frais de stockage parfois élevés pour sécuriser leurs réserves.

Afin d'éviter les coûts de stockage et d’être plus agiles sur le marché, les Traders de plus court terme préfèrent quant à eux recourir à des produits financiers dérivés afin de miser sur la hausse ou la baisse des prix de l’or (contrats à terme, options, ou CFD par exemple).

Pour miser sur les variations de l’once d’or de façon indirecte, certains investisseurs apprécient également d’investir dans les actions de sociétés minières. Si cela semble avoir tout d’une bonne idée, il convient néanmoins d’analyser au préalable la politique de couverture de ces entreprises afin de vérifier et de mesurer leur exposition aux variations de l’once d’or. 

Qu’est ce qui influence le prix de l’or ?

Depuis sa désindexation du dollar américain, la valeur de l’or, soutenue par l'inflation, a vu son prix multiplié par près de 15. Le prix de l’once d’or ayant atteint un record de près de 2000$ en 2011, avant de chuter, puis de stagner depuis 2016 aux alentours des 1200$.

Hormis les taux d’intérêts, l’or comme tout autre actif financier est régi par la loi de l’offre et de la demande. Les chiffres du World Gold Council indiquent que la demande de l’or est principalement tirée par l’industrie du luxe, la technologie, les marchés financiers et les banques centrales.

Les tendances du cours de l’or sont généralement à contre-courant de celles des autres actifs financiers. Bien que cette matière première ait longtemps servi de référence au système monétaire américain, le dollar est aujourd’hui plutôt inversement corrélé au prix de l’or. En effet, en fonction du cycle dans lequel se trouve l'économie, les acteurs du marché se tournent naturellement vers la valeur considérée la plus forte pour maximiser leur rentabilité. "L'état de santé" du dollar a ainsi une forte incidence sur le cours du métal jaune.

Chaque jour, à 10h30 a lieu le fixing d’ouverture du cours de l’or à Londres, puis à 15h a alors lieu le fixing de clôture. Cette dernière heure est donc particulièrement suivie par les Traders car le prix arrêté à cette occasion et exprimé en dollars sert alors de référence mondiale aux intervenants du marché de l’or. Ce processus historique s’effectue depuis mars 2015 de façon numérique avec la mise en place de la London Market Bullion Association. Alors que le fixing était établi de façon relativement opaque entre quatre grandes banques (Société Générale, Barclays, Banque Scotia, et HSBC), ce processus est aujourd’hui établi de façon plus transparente.

L’or est une devise globale

Les politiques monétaires menées par les grandes banques centrales, et l'instabilité de certaines devises émergentes renforce l'idée selon laquelle l'or préserve la richesse en raison de son rôle de valeur refuge. Quelle que soit la devise, il est toujours possible d’échanger une quantité d’or donnée pour obtenir des billets. En temps de crise et de défiance, l’opération inverse est en revanche plus compliquée à réaliser.

Le marché de l’or permet donc aux investisseurs et aux traders de se positionner sur une matière première plus résiliente aux perturbations économiques et financières spécifiques à certains marchés. Cependant, comme l’euro, le yen ou le dollar américain, son cours n'est pas à l'abri de reversements de tendance.

Avec l’émergence du marché des cryptomonnaies, certains analystes s’interrogent en effet sur l’avenir du métal jaune, les plus sceptiques d’entre eux n’y voyant qu’une « relique du passée » amenée à perdre son statut de valeur refuge et de devise globale au profit de nouvelles monnaies électroniques décentralisées plus faciles à échanger.

Symbole de richesse, l'or fascine les investisseurs depuis toujours. Pour négocier cette matière première avec succès, il est toutefois nécessaire de maîtriser de nombreux mécanismes, de l’inflation aux stratégies de couverture, en passant par les politiques monétaires des banques centrales. Pour continuer à développer votre culture financière, poursuivez votre lecture sur notre espace pédagogique.

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

Ouvrir un compte réel

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel.

Ouvrir un compte démo

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

TOP
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.