75% des comptes CFD de clients de détail perdent de l'argent.

Tout savoir sur le Trading du pétrole

Découvrez comment miser sur la hausse et sur la baisse des cours du pétrole afin de profiter des opportunités de Trading offertes par le marché de l’or noir.

Exemple de Trading sur le marché du pétrole

Ressource naturelle non renouvelable, première source d’énergie du monde, et matière première appréciée des Traders, le pétrole et ses dérivés occupent une place à part sur les marchés financiers. Voici une synthèse des principales informations à connaître pour trader l’or noir dans les meilleures conditions.

Comprendre les cotations du pétrole

Des carburants aux gaz en passant par les nombreux produits pétrochimiques intermédiaires, derrière le terme de « pétrole » se cache toute une série de produits utilisés dans les transports et l’industrie. Sur les marchés financiers, il est donc possible de suivre plusieurs cotations de l’or noir.

En effet, selon son lieu d’extraction, les caractéristiques du pétrole diffèrent, il existe donc différentes dénominations pour identifier la qualité et la provenance d’un baril de pétrole, chacune de ces catégories ayant sa propre cotation sur le marché.

Ainsi, si le Brent fait office de référence sur les marchés boursiers avec près de deux tiers des échanges, le West Texas Intermediate (WTI), plus léger et principalement échangé sur le marché nord-américain, peut lui aussi être négocié par les Traders. 

Pourquoi trader le pétrole ?

Avec le marché de l’or, le marché du pétrole est l’un des marchés de matières premières les plus liquides. Contrairement à d’autres denrées alimentaires ou ressources énergétiques, le pétrole a en effet des variations de prix moins erratiques et s’avère donc plus intéressant pour les Traders.

Au-delà de cette caractéristique technique, le pétrole joue également un rôle central dans l’économie, il représente donc un excellent moyen de miser sur les variations de l’économie. De bonnes perspectives de croissance étant associées à une forte consommation de pétrole, et inversement.

Enfin, les ressources pétrolières étant réparties de façon inéquitable sur la planète, les tensions géopolitiques entraînent une forte volatilité du marché du pétrole. Les déclarations et nouvelles politiques sont donc autant d’opportunités exploitables par les Traders adeptes du marché du pétrole.

Quels instruments utiliser pour trader le pétrole ?

Exportateurs et importateurs de pétrole utilisent les contrats à terme (Futures) pour se couvrir contre les fluctuations du pétrole et mieux gérer leur niveau de risque. Ces produits financiers dérivés sont donc les plus utilisés sur le marché du pétrole puisqu’ils permettent à ces entreprises de diminuer leur exposition aux variations de prix de l’or noir sans avoir à détenir directement la matière première (coûteuse à transporter et à entreposer).

Le contrat à terme est un accord à travers lequel une partie s’engage à acheter ou vendre un sous-jacent (ici le pétrole) à une date future. A la fin de chaque journée, les traders ferment leur position et constatent leur gains et pertes.

Les Futures s’échangent notamment sur le Chicago Mercantile Exchange (CME). Différents types de contrats sont disponibles sur ce marché des matières premières, les deux plus connus étant le CL et le QM, représentant respectivement un sous-jacent de 1000 et de 500 barils de brut. Dans les faits, les contrats futures sont majoritairement utilisés par les professionnels, les critères d’éligibilité étant assez difficile à remplir pour la plupart des particuliers.

Pour bénéficier d’une plus grande souplesse, les investisseurs et spéculateurs de plus court terme préfèrent quant à eux faire appel à des produits financiers dérivés plus agiles, telles que les CFD, permettant de définir avec précision la taille d’une position, et d’exploiter les options offertes par la vente à découvert.

Quels sont les influences du cours du pétrole ?

Que ce soit l’annonce d’une nouvelle de la presse spécialisée au sujet de tensions dans les pays producteurs ou la publication d’un rapport d’expertise sur l’état des réserves mondiales, de nombreux facteurs peuvent influencer le cours du pétrole. Deux grandes catégories peuvent néanmoins être distinguées.

Les facteurs géopolitiques

Matière première la plus exposée aux risques géopolitiques, le pétrole peut voir ses prix flamber ou s’écrouler lors de l’éclatement de conflits ou d’instabilité dans les principaux pays producteurs. Ce type de tensions remet en effet en question la capacité des industriels à acheminer le pétrole. Elles ne rassurent pas non plus sur leurs capacités à conserver leurs infrastructures et leur productivité en bon état. La perspective d’une baisse de la production suffit alors à déclencher une envolée des prix. À titre d’exemple, lorsque la guerre civile a démarré en Lybie en 2011, les prix ont grimpé de près de 25% en quelques mois.

De plus, les décisions stratégiques d’organismes tels que l’OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) ont un impact conséquent sur les marchés. Les communiqués de ce groupe, qui réunit 14 pays producteurs dans la région Moyen-Orient et Afrique, apportent ainsi des informations capitales pour les Traders du pétrole. 

Les facteurs économiques

Les perspectives macro-économiques et les prévisions de croissance mondiale sont au centre de l’attention des investisseurs et Traders positionnés sur le cours de l’or noir. En effet, malgré la recherche de nouvelles ressources énergétiques alternatives, le pétrole reste à ce jour le principal carburant de l’économie. Sa consommation est donc directement corrélée à l’état de l’activité économique. Ainsi, lorsque les craintes d’une récession se font plus fortes, les cours du pétrole auront tendance à baisser. À l’inverse, lorsque les perspectives économiques seront meilleures, les cours de l’or noir auront cette fois-ci tendance à s’apprécier.
​​
Contrairement aux actions et aux obligations, le Trading du pétrole, et plus largement celui des matières premières, se caractérise par l’absence de dividendes et de coupons. La performance du Trader dépend donc uniquement des fluctuations de prix du baril et de sa capacité à les anticiper correctement. Par conséquent, pour réussir sur le marché de l’or noir, le trader se doit de maîtriser les aspects techniques et fondamentaux, mais également psychologiques de ce marché hautement volatil.

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

Ouvrir un compte réel

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel.

Ouvrir un compte démo

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

TOP
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.