75% des comptes CFD de clients de détail perdent de l'argent.

L’influence de la Banque centrale européenne (BCE) sur le Trading de produits financiers

Les annonces et décisions de la Banque centrale européenne influencent les variations de prix de nombreux actifs et produits financiers.

Les impacts de la BCE sur une séance de Trading

Qu’il s’agisse du discours de son président à l’occasion des conférences de presse ou des comptes rendus communiqués au terme de chaque réunion mensuelle, les faits et gestes de la BCE sont scrutés avec attention par les investisseurs et Traders européens. Voici un résumé des informations à connaître pour bien comprendre l’impact de l’institution de Francfort sur les marchés boursiers.

Les annonces et décisions de la BCE

La communication de la Banque centrale européenne se fait essentiellement à l’occasion des réunions mensuelles de politique monétaire via la diffusion d’un communiqué officiel et via les prises de paroles de son président lors de sessions de questions/réponses au cours desquelles la moindre petite phrase est alors interprétée et analysée.
 
Bien que moins “puissante” que la FED (sa consœur américaine), la communication de la BCE n’en reste pas moins à l’origine de mouvements de marché parfois extrêmement forts. L’exemple le plus frappant restant à ce jour l’intervention de son président Mario Draghi en plein cœur de la crise de l’euro au cours de laquelle l’institution avait alors pleinement joué son rôle de garant de la stabilité monétaire en assurant être prête à faire “tout ce qui serait nécessaire” pour sauver la monnaie unique.
 
Tout comme il est nécessaire de connaître les impacts de la FED sur les marchés financiers, il est donc tout aussi crucial de s’intéresser aux effets des décisions de la BCE.

L’influence de la BCE sur le Trading des obligations

Hausse des taux directeurs et marché obligataire

Lorsque la BCE relève ses taux directeurs, les conditions de crédit se tendent, le prix des obligations d’États baisse et leur rendement augmente. Ces obligations européennes “sans risque” servant de référence pour déterminer les taux d’intérêt des obligations d’entreprise européennes, ces derniers augmentent également, rendant l’accès aux financements libellés en euros plus difficiles.

Baisse des taux directeurs et marché obligataire

À l’inverse, lorsque la BCE baisse ses taux directeurs, les conditions de crédit se relâchent, le prix des obligations des États européens augmente et leur rendement baisse (au point parfois de passer en territoire négatif pour certains pays comme l’Allemagne ou la France). Les obligations d’entreprise européennes indexées sur les obligations d’États suivent alors le même chemin. 

L’influence de la BCE sur le Trading des actions

Plus la politique monétaire de la BCE est accommodante, plus les conditions de financement sont favorables et plus les entreprises ont de chances d’avoir de bons résultats (la consommation étant dynamisée par une meilleure offre de crédits à la fois pour les entreprises mais également pour les ménages). Une politique accommodante aura donc un effet positif sur la valorisation des entreprises européennes et sur le cours de leurs actions. À l’inverse, une politique monétaire restrictive de la part de la BCE viendra pénaliser la valorisation des actions.
 
Les décisions des banques centrales étant souvent “contra-cycliques”, cette relation doit cependant être relativisée. En effet, si une politique monétaire restrictive freine l’économie, elle est aussi le signe que les économistes de la BCE anticipent de bons chiffres de croissance. De façon similaire, même si de nouvelles mesures de soutien à l’économie européenne peuvent avoir tout d’une bonne nouvelle, elles peuvent aussi révéler les inquiétudes de la BCE à l’égard de l’avenir.
 
La valorisation des actions et des obligations étant intimement liée par la “parité de risque” (les investisseurs cherchant à optimiser leur couple rendement/risque en arbitrant entre les deux classes d’actifs). Une baisse des taux directeurs européens aura également tendance à favoriser les actions au détriment des obligations, et inversement.

L’influence de la BCE sur le Forex 

Si l’influence de la Banque centrale européenne s’étend à de multiples classes d’actifs, son influence la plus grande reste vraisemblablement sur le marché des devises. En effet, en ajustant ses taux directeurs, la BCE définit également le niveau de rendement des comptes d’épargne en euros. Ainsi, plus le rendement de la monnaie unique sera faible, moins elle sera attractive, et plus elle aura tendance à perdre de la valeur face aux autres devises. À l’inverse, plus son rendement sera élevé, plus celle-ci aura tendance à prendre de la valeur face aux autres devises.
 
Lors de la crise de la zone euro en 2010, la BCE avait également joué un rôle clé pour soutenir le secteur bancaire européen et permettre à certains pays périphériques comme la Grèce, l’Espagne ou le Portugal de bénéficier de conditions de financement plus favorables. 

Adapter son Trading aux annonces de la BCE

Les annonces et décisions de la BCE sont susceptible de causer une très forte volatilité sur les marchés. Pour les Traders indépendants utilisant des comptes de Trading sur marge, cette augmentation de la volatilité constitue donc également une augmentation du risque.
 
Il est important, avant chaque session de Trading, de consulter le calendrier économique pour éviter d’être pris au dépourvu lors d’une des réunions mensuelles de la BCE. Pour les Traders qui souhaiteraient profiter de ces séances de Trading particulièrement volatiles, mieux vaut avoir des règles de gestion du risque rigoureuses et éventuellement faire appel aux ordres stop loss garantis afin d’éviter toute déconvenue.
 
Lors de ces séances si particulières, il convient également de prêter attention aux positions susceptibles d’être corrélées les unes aux autres. Des actifs et produits financiers habituellement décorrélés peuvent en effet se mettre à évoluer brusquement dans la même direction lors des annonces de la BCE. Sur le Forex, les paires EUR/USD, EUR/CHF, EUR/GBP ou encore EUR/JPY peuvent ainsi décaler simultanément dans un même sens, la monnaie unique étant au numérateur de toutes ces paires de devises. Au-delà des paires de devises, les actions et indices boursiers peuvent eux aussi connaître les mêmes variations.
 
Pour continuer à vous former sur le fonctionnement des marchés financiers, n’hésitez pas à consulter notre espace pédagogique dédié.

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

Ouvrir un compte réel

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel.

Ouvrir un compte démo

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

TOP
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.