75% des comptes CFD de clients de détail perdent de l'argent.

Qu'est-ce qu'un CFD ?

Un contrat pour différence (CFD) est une forme populaire de trading de produits dérivés. Le trading de CFD vous permet de spéculer sur les prix à la hausse ou à la baisse des marchés financiers mondiaux en rapide évolution, tels que le forex, les indices, les matières premières, les actions et les bons du trésor.

Le trading des CFD expliqué

Certains avantages du trading de CFD sont que vous pouvez négocier sur marge, et vous pouvez être short (vendre) si vous pensez que les prix vont baisser ou aller long (acheter) si vous pensez que les prix vont augmenter. Les CFD sont fiscalement avantageux, ce qui signifie qu'il n'y a pas de droit de timbre à payer. Veuillez noter que le traitement fiscal dépend des circonstances individuelles et peut changer ou différer dans une juridiction autre que le Royaume-Uni.  Vous pouvez également utiliser les opérations sur CFD pour couvrir un portefeuille physique existant.

Introduction au trading des CFD : comment fonctionne le trading des CFD ?

Avec le trading de CFD, vous n'achetez ni ne vendez l'actif sous-jacent (par exemple une action physique, une paire de devises ou une marchandise). Vous achetez ou vendez un certain nombre de parts pour un instrument financier donné, selon que vous pensez que les cours vont monter ou baisser. Nous offrons des CFDs sur un large éventail de marchés mondiaux, couvrant des paires de devises, des indices boursiers, des matières premières, des actions et des bons du trésor. Un exemple de l'un de nos indices boursiers les plus populaires est l'indice UK 100, qui regroupe les mouvements de prix de toutes les actions cotées sur l'indice FTSE 100 du Royaume-Uni.

Pour chaque point où le prix de l'instrument se déplace en votre faveur, vous gagnez des multiples du nombre d'unités CFD que vous avez achetées ou vendues. Pour chaque point que le prix se déplace contre vous, vous ferez une perte.

Les CFD, des produits financiers à effet de levier

L’effet de levier proposé sur certains CFD permet d’investir davantage que l’argent déposé sur votre compte. Cet investissement à crédit financé par votre courtier en ligne, vous permet d’ouvrir des positions financières d’un montant supérieur aux capitaux déposés sur votre compte. Cette liberté supplémentaire peut alors se traduire par des gains financiers plus importants, mais vous devez également garder à l’esprit qu’un espoir de gain plus importants s’accompagne forcément d’un risque de pertes plus élevées (pouvant atteindre des montants supérieurs aux capitaux investis). Les CFD à effet de levier doivent donc être utilisés avec la plus grande précaution.

Pour trader les CFD, vous n’avez besoin de déposer qu’un petit pourcentage de la valeur totale de la transaction : la « marge ».

Pourcentage de marge requise

Un diagramme montrant la marge requise pour financer une position.

Quels sont les coûts de trading des CFD ?

Le Spread 

Lorsque vous négociez des CFDs, vous devez payer le spread, qui est la différence entre le prix d'achat et le prix de vente. Vous saisissez une transaction d'achat à l'aide du prix d'achat coté et vous quittez à l'aide du prix de vente. Plus l'écart est étroit, moins le prix doit bouger en votre faveur avant que vous ne commenciez à faire un profit, ou si le prix bouge contre vous, une perte. Nous offrons des spreads toujours compétitifs.

Frais de financement

À la fin de chaque journée de trading (17h00 heure de New-York), toute position détenue sur votre compte pourrait être assujettie à un frais appelé « frais de financement ». Le frais de financement peut être positif ou négatif en fonction du sens de votre position et du taux de financement applicable.

Frais de données de marché

Pour trader ou consulter nos données de prix pour les CFDs sur actions, vous devez activer l'abonnement de données de marché correspondant pour lequel des frais vous seront facturés. 

Commission (applicable uniquement pour les actions)

Commission (applicable uniquement pour les actions) : vous devez également payer une commission séparée lorsque vous tradez des CFDs en actions. La commission sur les actions basées au Royaume-Uni sur notre plateforme CFD commence à partir de 0,10% de l'exposition totale de la position, et il y a une commission minimum de £9

CFD Exemple 1 – Ouverture d’un trade
Un trade de 12 000 unités de la compagnie britannique ABC à un prix de 100p donnera lieu à des frais de commission de 12£ pour rentrer dans le trade.
12 000 (unités) x 100p (prix d’entrée) = 12 000£ x 0,10% = 12£

CFD Exemple 2 – Ouverture d’un trade
Un trade de 5000 unités de la compagnie ABC à un prix de 100p donnera lieu à des frais de commission minimum de 9£ pour rentrer dans le trade.
5 000 (unités) x 100p (prix d’entrée) = 5000£ x 0,10% =
(Car le montant est inférieur à la charge de commission minimum de 9£)

Veuillez noter : Les trades sur CFD entraînent des frais de commission à l'ouverture et à la fermeture de la transaction. Le calcul ci-dessus peut être appliqué pour une transaction de clôture ; la seule différence est que vous utilisez le prix de sortie plutôt que le prix d'entrée.

En savoir plus sur les coûts de trading des CFD et les commissions

Quels instruments puis-je négocier ? 

Lorsque vous tradez des CFDs avec nous, vous pouvez prendre position sur des milliers d'instruments. Nos spreads commencent à 0,7 point sur les paires de devises, y compris EUR/USD et AUD/USD. Vous pouvez également trader le UK 100 et l'Allemagne 30 à partir de 1 point et l'or à partir de 0,3 point. Voir notre gamme de marchés.

Exemple d'un trade sur CFD

Acheter des actions d'une entreprise dans un marché en hausse (être long)

Dans cet exemple, la société britannique ABC se trade à 98 / 100 (où 98 pence est le prix de vente et 100 pence le prix d'achat). L'écart est de 2.
 
Vous pensez que le prix de l'entreprise va augmenter, alors vous décidez d'ouvrir une position longue en achetant 10.000 CFDs, ou "unités" à 100 pence. Une commission séparée de £10 sera appliquée lorsque vous ouvrez la transaction, car 0,10% de la taille de la transaction est de £10 (10.000 unités x 100p = £10.000 x 0,10%).
 
La société ABC a un taux de marge de 3%, ce qui signifie que vous n'avez qu'à déposer 3% de la valeur totale de l'opération comme marge de position. Par conséquent, dans cet exemple, votre marge de position sera de £300 (10.000 unités x 100p = £10.000 x 3%).
 
Rappelez-vous que si le prix évolue contre vous, il est possible de perdre plus que votre marge de 300 £, car les pertes seront basées sur la valeur totale de la position.

Résultat A : un trade rentable

Supposons que votre prédiction était correcte et que le prix augmente au cours de la semaine suivante à 110 / 112. Vous décidez de fermer votre transaction d'achat en vendant à 110 pence (le prix de vente actuel). Rappelez-vous que la commission est facturée lorsque vous quittez une transaction, donc des frais de 11 £ s'appliqueront à la clôture de la transaction, car 0,10% de la taille de la transaction est de 11 £ (10.000 unités x 110p = 11.000 £ x 0,10%).
 
Le prix a évolué de 10 pence en votre faveur, passant de 100 pence (le prix d'achat initial ou prix d'ouverture) à 110 pence (le prix de vente ou prix de clôture actuel). Multipliez ceci par le nombre d'unités que vous avez achetées (10.000) pour calculer votre profit de £1000, puis soustrayez le total des frais de commission (£10 à l'entrée + £11 à la sortie = £21) qui résulte en un profit total de £979.

Un commerce de cfd gagnant

Résultat B : un trade perdant

Malheureusement, votre prédiction était fausse et le prix de l'entreprise ABC chute au cours de la semaine suivante à 93 / 95. Vous pensez que le prix va probablement continuer à baisser, donc pour limiter vos pertes, vous décidez de vendre à 93 pence (le prix de vente actuel) pour conclure la transaction. Comme la commission est facturée lorsque vous quittez une transaction, des frais de 9,30 £ s'appliqueraient, car 0,10% de la taille de la transaction est de 9,30 £ (10 000 unités x 93p = 9 300 £ x 0,10%).

Le prix a bougé de 7 pence contre vous, passant de 100 pence (le prix d'achat initial) à 93 pence (le prix de vente actuel). Multipliez ceci par le nombre d'unités que vous avez achetées (10 000) pour calculer votre perte de 700 £, plus la commission totale (10 £ à l'entrée + 9,30 £ à la sortie = 19,30 £) qui se traduit par une perte totale de 719,30 £.

Un commerce perdant de cfd

Vente à découvert de CFDs dans un marché en baisse

Le trading de CFD vous permet de vendre (à découvert) un instrument si vous pensez qu'il va perdre de la valeur, dans le but de profiter de la baisse prévue des cours. Si votre prédiction s'avère exacte, vous pouvez racheter l'instrument à un prix inférieur pour réaliser un profit. Si vous vous trompez et que la valeur augmente, vous subirez une perte. Cette perte peut excéder vos dépôts.

Couverture de votre portefeuille physique avec le trading CFD

Si vous avez déjà investi dans un portefeuille existant d'actions physiques auprès d'un autre courtier et que vous pensez qu'il pourrait perdre une partie de sa valeur à court terme, vous pouvez couvrir vos actions physiques par des CFDs. En vendant à découvert les mêmes actions que les CFDs, vous pouvez essayer de profiter de la tendance baissière à court terme pour compenser toute perte de votre portefeuille existant.
 
Par exemple, disons que vous détenez des actions physiques de la société ABC d'une valeur de 5 000 £ dans votre portefeuille ; vous pourriez détenir une position à découvert ou vendre à découvert la valeur équivalente de la société ABC avec des CFD. Ensuite, si le cours de l'action de la société ABC baisse sur le marché sous-jacent, la perte de valeur de votre portefeuille d'actions physique pourrait être compensée par le profit réalisé sur vos ventes à découvert de CFD. Vous pourriez alors clôturer votre transaction sur CFD afin de sécuriser votre profit alors que la tendance baissière à court terme s'achève et que la valeur de vos actions physiques commence à remonter.

L'utilisation des CFDs pour couvrir les portefeuilles d'actions physiques est une stratégie populaire pour de nombreux investisseurs, en particulier dans les marchés volatils.

Comment se couvrir grâce aux CFD

CFD Signification 

Un contrat pour différence (CFD) est essentiellement un contrat entre un investisseur et une banque d'investissement. A la fin du contrat, les parties échangent la différence entre le cours d'ouverture et le cours de clôture d'un instrument financier donné, qui comprend des actions et des matières premières.

Participez à l'un de nos webinaires ou séminaires réguliers sur le trading de CFD et améliorez vos compétences en trading de CFD.

Les CFD offrent de nombreuses possibilités pour les investisseurs et traders actifs. Quelle que soit votre stratégie de trading, le trading de CFD a très certainement de quoi vous permettre de l’appliquer dans de bonnes conditions. Afin de monter en compétence sur ce sujet, pensez à assister à nos webinaires.

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

Ouvrir un compte réel

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel.

Ouvrir un compte démo

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

TOP
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.