75% des comptes CFD de clients de détail perdent de l'argent.

Formation analyse technique : apprendre les bases

Découvrez simplement le fonctionnement de l’analyse technique ainsi que les étapes à suivre pour utiliser les indicateurs techniques correctement.

Formation gratuite à l’analyse technique

Devenir un expert de l’analyse technique ne se fait pas du jour au lendemain. Avec un peu de patience et de détermination, vous pouvez néanmoins acquérir de solides compétences sur le fonctionnement des indicateurs techniques et sur leur comportement. Pour vous aider dans votre apprentissage, voici un résumé des principales informations à connaître et des étapes à suivre pour développer vos compétences d’analyste technique.

Étape 1 : Comprendre ce qu’est l’analyse technique

Avant de foncer tête baissée dans l’étude des différents indicateurs techniques et de leurs formules mathématiques, mieux vaut commencer par prendre un peu de recul afin de bien comprendre ce qu’est l’analyse technique. Commencez donc par bien assimiler cette définition de l’analyse technique, avant de passer à l’étape suivante : L’analyse technique est une méthode d’analyse fondée sur l’étude d’indicateurs techniques, c’est-à-dire de formules mathématiques dont les différents paramètres sont des données de marché (volume d’échange, point haut, point bas, niveau d’ouverture, ou niveau de clôture des prix).

Étape 2 : Utiliser l’analyse technique à bon escient

Savoir ce qu’est l’analyse technique est une chose, savoir quand l’utiliser en est une autre. Avant d’utiliser les indicateurs techniques, il est important pour vous de vous interroger sur l’usage que vous souhaitez en faire : souhaitez-vous utiliser l’analyse technique pour gérer votre niveau de risque ? Pour déterminer vos points d’entrée en position ? Pour choisir quand clôturer vos positions ? Ou bien pour tout cela à la fois ?
 
Si vous estimez que l’analyse technique ne permet pas d’obtenir un avantage face au marché, mieux vaut restreindre son usage aux techniques de Money Management. En revanche, si vous pensez que l’analyse technique vous offre un avantage par rapport au marché, vous pouvez alors l’utiliser pour prendre vos décisions d’achat ou de vente, qu’elle soit utilisée seule ou aux côtés d’une analyse fondamentale ou d’une analyse comportementale.

Étape 3 : Étudier les indicateurs techniques

Vous voilà prêt à intégrer l’analyse technique dans votre stratégie de Trading, il vous reste désormais à savoir quels indicateurs utiliser. Il existe en effet un très grand nombre d’indicateurs techniques aux formules diverses et variées.
 
Avant de commencer à utiliser un indicateur technique, il est important de connaître sa formule mathématique, de bien comprendre son fonctionnement, et d’évaluer son comportement. En effet, un indicateur de tendance tel qu’une moyenne mobile ne donnera pas les mêmes indications qu’un indicateur de volatilité tel que l’écart-type.
 
Pour sélectionner les bons indicateurs, vous devez vous interroger sur l’information que vous souhaitez obtenir. Souhaitez-vous des informations sur le sens de la tendance en cours ? Sur sa vitesse ? Sur son potentiel ? 
 
Les adeptes du Swing Trading, du Day Trading, ou du Scalping, ne recherchent pas les mêmes informations. Et à l’intérieur même de ces groupes de Traders, chaque investisseur dispose généralement de sa propre méthode d’analyse. Vous devez donc réfléchir à votre stratégie personnelle et à la façon dont les indicateurs techniques peuvent s’y intégrer pour une efficacité optimale. 

Étape 4 : Savoir paramétrer vos indicateurs techniques

Une fois que vous aurez choisi les bons indicateurs techniques, il vous reste désormais à les paramétrer correctement. Cela passe bien entendu par l’unité de temps que vous utiliserez sur vos graphiques boursiers, mais également par le paramétrage de certaines constantes utilisées dans le calcul de vos indicateurs techniques.
 
Pour une moyenne mobile par exemple, vous pouvez éventuellement choisir de l’appliquer à un graphique d’unités de temps journalières, mais il vous faut également déterminer le nombre d’unités de temps sur lequel sera calculée la moyenne mobile. Utiliserez-vous les 7 dernières périodes ? Ou préférerez-vous un horizon de temps plus éloigné de 50 périodes ? Ce choix aura une incidence directe sur les signaux donnés par la moyenne mobile. En effet, plus la période sera courte, plus l’indicateur sera sensible et réactif (et inversement).

Étape 5 : Évaluer la performance de vos indicateurs techniques

Enfin, si vous choisissez d’utiliser un ou plusieurs indicateurs techniques pour analyser les marchés et vous aider dans vos prises de décisions, il est essentiel de mesurer leurs performances. En effet, si les résultats ne sont pas au rendez-vous, mieux vaut changer les paramètres de votre indicateur, voire abandonner l’utilisation de l’indicateur en question, voire même l’usage de l’analyse technique en tant d’outil de décision pour ne l’utiliser qu’en tant qu’outil de gestion du risque.
 
Lors de cette phase, vous pouvez également évaluer la pertinence des combinaisons d’indicateurs utilisées, certains d’entre eux pouvant donner des signaux contradictoires, ou au contraire se renforcer mutuellement.

Comment se former à l’analyse technique ?

Les paragraphes ci-dessus vous ont permis d’identifier les 5 étapes clés d’une formation à l’analyse technique. Pour apprendre à les franchir avec succès, vous pouvez opter pour plusieurs méthodes de formation.

Les formations gratuites à l’analyse technique

Internet regorge de formations gratuites dédiées à l’analyse technique, et vous pouvez notamment consulter notre espace pédagogique, participer à nos webinaires, ou nous suivre sur les réseaux sociaux pour profiter de tous nos contenus gratuits.

Les formations payantes à l’analyse technique

La plupart des formations au Trading aborde l’analyse technique et ses indicateurs. En optant pour un parcours plus généraliste, vous pourrez donc là aussi développer vos compétences sur ce sujet. Pour ce faire, n’hésitez pas à comparer les offres de formation des organismes de formation, qu’ils soient en ligne ou en présentiel. Et restez bien entendu vigilant sur le sérieux du formateur qui retiendra votre attention.
 
Des formations plus académiques permettent également de devenir un spécialiste de l’analyse technique telles que le CFTe ou les programmes de l’Association Française des Analystes Techniques (AFATE).
 
Quel que soit le parcours de formation que vous choisirez, gardez à l’esprit que l’analyse technique reste pour l’heure plus un art qu’une science. Les débats entre défenseurs et détracteurs de cette méthode d’analyse restent nombreux, et y compris au sein de la communauté des analystes techniques, des débats voient régulièrement le jour sur la façon d’interpréter tel ou tel indicateur. Pour aller plus loin, consultez régulièrement la liste de nos prochains évènements dédiés à l’analyse technique.

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

Ouvrir un compte réel

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel.

Ouvrir un compte démo

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

TOP

Ce site internet utilise des cookies afin d’optimiser l’expérience utilisateur. Pour accepter les cookies, merci d’utiliser notre site internet de manière usuelle.

Alternativement, vous pouvez modifier vos préférences liées aux cookies en accédant à notre Politique de gestion des cookies. En savoir plus

Fermer
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.