75% des comptes CFD de clients de détail perdent de l'argent.

Explications simples pour comprendre l’effet de levier

Capacité d’investissement supplémentaire proposée par certains produits et intermédiaires financiers, l’effet de levier multiplie les gains et les pertes.

La diversité des mécanismes financiers et la variété des produits financiers permettent aux investisseurs de mettre en place un grand nombre de stratégies de trading. Néanmoins, afin de limiter leurs besoins en capitaux, les traders plébiscitent une approche particulière : le trading sur marge (rendue possible par l’effet de levier). Particulièrement utile pour les traders expérimentés, l’effet de levier peut aussi s’avérer particulièrement dangereux pour les débutants. Voici quelques explications pour bien comprendre son fonctionnement.

Qu’est-ce que l’effet de levier ?

Un levier est un système permettant d’amplifier un effort. Dans le cadre financier, l’effet de levier est donc un mécanisme permettant d’amplifier la capacité d’investissement du trader. À l’achat comme à la vente, l’effet de levier permet d’effectuer des trades plus volumineux, dont les montants peuvent dépasser l’argent immobilisé sur le compte de trading.
 
La valorisation d’un compte de trading se répartit entre l’argent utilisé pour financer les positions ouvertes (la marge immobilisée) et l’argent disponible pour financer l’ouverture de nouvelles positions (la marge disponible). Lorsque les niveaux de marge requis par le courtier ne sont pas couverts par l’argent déposé sur le compte du trader, celui-ci connaît un « appel de marge ». Il doit alors fermer tout ou partie de ses positions afin de réduire son besoin de marge, ou ajouter de l’argent sur son compte pour augmenter sa marge. Si ces actions ne sont pas réalisées par le trader, le courtier peut fermer automatiquement les positions ouvertes afin de réduire l’exposition au risque du trader.

Comment fonctionne l’effet de levier ?

Lors de la négociation de produits financiers auprès d’un courtier en ligne, le recours à l’effet de levier se caractérise par une situation de débiteur à créancier, le débiteur étant incarné par l’investisseur, et le créancier étant incarné par le courtier.
 
Pour chacun de ses actifs, le courtier indique l’argent nécessaire pour couvrir le risque d’une position (la marge). L’effet de levier se déduit donc de façon implicite. Une marge requise de 1 pour 50 signifie par exemple qu’il faut 1€ de marge disponible pour financer l’ouverture d’une position de 50€. Dans cet exemple, la marge nécessaire est de 1/50, et l’effet de levier maximal autorisé est donc de 50.
 
D’un point de vue pratique, un effet de levier de 50 signifie que les gains et pertes du trader seront multipliés par 50. Grâce à l’effet de levier, au lieu de perdre ou de gagner 1€ sur sa position pour une variation de prix donné, le trader perdra ou gagnera désormais 50€ pour cette même variation.
 
En règle générale, les traders les plus aguerris s’autorisent un effet de levier conséquent pour leurs opérations de court terme. À l’inverse, lorsque l’horizon d’investissement s’allonge, leur effet de levier tend vers 0.
 
La plupart des produits financiers dérivés s’accompagnent d’un effet de levier. Deux instruments principaux restent toutefois emblématiques de ce mécanisme. Il s’agit des futures sur indices et des CFD. Afin de permettre à leurs clients d’exploiter les variations du marché des devises, les brokers Forex proposent des effets de levier importants qu’il faut donc manier avec prudence.

Gérer les risques de l’effet de levier

Si l’effet de levier peut être considéré comme un moyen d’augmenter votre profit potentiel, il ne faut pas oublier qu’il augmente également votre niveau de risque. Pour cette raison, mettre en place les bonnes règles de gestion du risque est essentiel, tout particulièrement lorsque l’effet de levier est utilisé sur le marché du Forex. Voici quelques-uns des principaux ordres susceptibles d’améliorer votre gestion de l’effet de levier.

Ordres Stop Loss

Les ordres Stop Loss ont pour but de limiter les pertes du trader lorsque le marché évolue en sa défaveur. Le trader peut utiliser cet ordre pour définir le niveau de prix au-delà duquel il souhaite que sa position soit fermée automatiquement.

Ordres Stop Loss Suiveurs

Les ordres Stop Loss Suiveurs (ou ordres Stop Loss Traînants) ont également pour but de limiter les pertes du trader lorsque le marché évolue en sa défaveur. Mais ce n’est pas tout, lorsque le marché évolue en sa faveur, l’ordre Stop Loss Suiveur sécurise également une partie des gains du trader en suivant les mouvements de prix favorables.

Ordres Stop Loss Garantis

Enfin, les ordres Stop Loss Garantis (OSLG) fonctionnent de la même façon que les Ordres Stop Loss, à la différence qu’ils permettent de fixer une limite absolue à vos pertes potentielles sur une transaction donnée puisqu’ils vous assurent que votre transaction sera clôturée au cours spécifié. Afin de profiter de cette sécurité supplémentaire, le trader doit toutefois s’acquitter d’une commission affichée sur le ticket d’ordre et payable à l’exécution de votre ordre.
 
Au-delà de l’utilisation des ordres mentionnés ci-dessus. Il est conseillé de se former au fonctionnement des produits à effet de levier pour éviter les erreurs de débutant liées au trading sur marge. Plutôt que de chercher à trader intuitivement, les traders adeptes de l’effet de levier font un effort d’analyse important, qu’il s’agisse d’analyses fondamentalesd’analyses graphiquesd’analyses techniques ou d’analyses comportementales.
 
Si de nombreux particuliers utilisent l’effet de levier pour augmenter leurs gains potentiels parfois sans avoir conscience qu’ils augmentent également leurs pertes potentielles, les traders indépendants préfèrent quant à eux utiliser l’effet de levier autrement. Parmi eux, les traders pour compte propre préfèrent par exemple l’utiliser pour adapter leurs tailles de position à la volatilité du marché. Les traders de flux peuvent quant à eux choisir de l’utiliser pour limiter le montant des capitaux nécessaires pour ouvrir et maintenir une position de couverture.
 
Comme de nombreux outils financiers, l’effet de levier peut s’avérer particulièrement utile lorsqu’il est utilisé correctement. Il est toutefois nécessaire de se former pour éviter que cet outil utile se transforme en arme à double tranchant. Découvrez notre espace pédagogique pour continuer à développer vos connaissances financières à nos côtés.

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

Ouvrir un compte réel

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel.

Ouvrir un compte démo

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

TOP

Ce site internet utilise des cookies afin d’optimiser l’expérience utilisateur. Pour accepter les cookies, merci d’utiliser notre site internet de manière usuelle.

Alternativement, vous pouvez modifier vos préférences liées aux cookies en accédant à notre Politique de gestion des cookies. En savoir plus

Fermer
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.