75% des comptes CFD de clients de détail perdent de l'argent.

Pourquoi choisir un courtier implanté en France

Avec la démocratisation des offres de courtage, les investisseurs peuvent désormais accéder à une large gamme de services de Trading en ligne en provenance des quatre coins du globe. Lorsque vient l’heure de choisir son courtier en ligne, mieux vaut néanmoins privilégier un broker implanté en France.

Choisir un courtier français

L’herbe paraît toujours plus verte chez le voisin. Pourtant, à y regarder de plus près, les offres proposées par les brokers étrangers n’offrent pas toujours autant de garanties que celles des brokers ayant leurs bureaux en France. Comparons ensemble les particularités des brokers français et étrangers pour vous aider à faire le bon choix.

Qu’est-ce que le scalping ?

Les adeptes du scalping partent du principe que de petits mouvements sont plus faciles à anticiper que de grands mouvements. Bien qu’aucune étude ne démontre que les petites variations de prix soient effectivement plus faciles à anticiper que les grandes fluctuations, les petits mouvements présentent malgré tout un avantage de taille pour les traders actifs, celui d’être (très) fréquents.
 
Tout au long d’une séance de trading, un trader adepte du scalping pourra tenter d’exploiter des dizaines voire des centaines de micromouvements de quelques pips seulement, que ce soit sur le marché des actions avec les indices boursiers, sur le marché des matières premières, ou encore sur le marché des changes (Forex).
 
Pour résumer, le scalping consiste à accumuler de petits profits rapides sur les marchés tout en tentant de limiter l’ampleur de ses pertes en cas de mauvais pronostic.

Les principaux avantages des courtiers français

Commençons par rejeter tout manichéisme et tout jugement à l'emporte-pièce. Entendons-nous bien : les offres étrangères, lorsqu'elles sont régulées par des organismes indépendants, peuvent tout à fait convenir à votre Trading. Opter pour un courtier installé dans l’hexagone présente cependant plusieurs avantages indéniables.

Il parle français !

Commençons par une évidence, mais qui a toute son importance... Les courtiers en ligne français ont l'avantage de proposer des sites intégralement en français. Cela simplifie grandement la navigation sur les pages, tout en facilitant la compréhension des offres et des conditions d'utilisation.

En cas de problème, ou pour faire une réclamation, avoir un courtier francophone permet de contacter l'équipe par mail ou par téléphone sans avoir à surmonter la barrière de la langue. Les échanges sont facilités, et cela limite au maximum les incompréhensions.

Un service client plus accessible

A l'heure de l'hyper-mondialisation, évoquer l'idée de « culture commune » pourrait sembler désuet, mais ce point est pourtant décisif. Opter pour un courtier disposant d’un service client français, c'est s'épargner bien des complications et bien des angoisses quand vient l’heure de négocier des actions, des indices boursiers, ou des actifs plus récents tels que les cryptomonnaies.

Plutôt que d’attendre l’ouverture d’un service client implanté sur un autre continent et calé sur un autre fuseau horaire, pouvoir entrer en contact immédiatement avec un conseiller français via un simple appel national reste malgré tout bien plus pratique. Et si les bureaux du broker sont implantés sur Paris ou dans une grande ville à proximité de votre domicile, leur rendre visite à l’occasion d’un de leurs évènements sera d’autant plus simple. Vous pourrez alors nouer une vraie relation de confiance avec vos chargés de compte.

Choisir un site de courtage en ligne français a également un côté pratique non négligeable. Ouverture et fermeture des comptes, dépôts ou retraits, les documents officiels nécessaires sont facilement accessibles, et les opérations bancaires s’en trouvent donc accélérées.

Une régulation exigeante

Autre avantage, et non des moindres : les courtiers implantés en France sont soumis à une régulation scrupuleuse. Leurs clients sont donc bien protégés, et les risques d’arnaque limités.
 
Pour être autorisé sur le marché français, tout courtier doit s’enregistrer auprès de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR). Une fois en activité, ses agissements sont alors contrôlés par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), principal organisme en charge de la régulation des courtiers français. Cet organisme indépendant est basé en France, mais il fait figure de référence en Europe et dans le monde depuis 2003. En toute indépendance, l'AMF vérifie le bon respect de la législation en vigueur en Europe et dans notre pays.
 
L'AMF réalise également des enquêtes et des contrôles permanents sur les courtiers en exercice. En cas de non-respect des règles, des sanctions peuvent s'appliquer, et les autorisations peuvent être purement et simplement retirées. L'AMF recueille les plaintes des clients, et tient une liste noire des brokers qui ne respectent pas la législation.
 
Outre l’AMF et l’ACPR, les courtiers français sont encadrés par d'autres instances, ce qui renforce la sécurité des clients et facilite les démarches. La Banque de France, notamment, a son rôle à jouer dans la régulation du courtage en ligne dans l'hexagone. Les courtiers français sont également soumis à la directive sur les marchés d’instruments financiers (Markets in Financial Instruments Directive, ou MIFID), qui définit le cadre juridique des services et des marchés dans toute l'Union Européenne.
Pour bien choisir un courtier français, il faut donc avant tout vérifier ses agréments de la part des autorités compétentes. Cela est généralement assez simple. Si un site français a obtenu l'aval de l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, il en fait forcément mention sur ses pages, le plus souvent dans les informations légales ou en bas de page. En cas de doute, vous pouvez toujours vous rendre sur le site de l’ACPR pour vérifier la validité du numéro d’agrément.
 
Attention : un site peut très bien faire mention de l’ACPR ou de l’AMF et afficher les logos de ces autorités sur son site, sans pour autant être régulé par celle-ci, en cas de doute, vérifiez donc auprès des autorités concernées. 

Ils proposent davantage de produits français

Au-delà des avantages cités ci-dessus, les courtiers implantés en France offrent également des actifs financiers plus adaptés aux investisseurs français. Plutôt que d’avoir à investir sur des actions ou des indices boursiers exotiques, les Traders français peuvent donc tout simplement s’orienter vers des actifs familiers, dont ils comprennent bien le fonctionnement et l’actualité. Ces produits et actifs financiers étant plus négociés par la clientèle française, les conditions de négociation et tarifs sont donc généralement plus favorables chez les courtiers ayant une offre dédiée au marché français que chez d’autres acteurs plus éloignés des préoccupations de leurs clients résidents en France.
 
Vous l’aurez compris, choisir un courtier installé en France évite les mauvaises surprises et vous permet de vous concentrer en toute sérénité sur la qualité de votre Trading. Cela ne vous empêche bien évidemment pas de partir à la recherche d’un broker étranger, mais si tel est le cas, pensez alors à considérer l’ensemble des complications directes ou indirectes que cela pourrait occasionner (législation, langue, produits disponibles, fiscalité…)

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

Ouvrir un compte réel

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel.

Ouvrir un compte démo

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

TOP

Ce site internet utilise des cookies afin d’optimiser l’expérience utilisateur. Pour accepter les cookies, merci d’utiliser notre site internet de manière usuelle.

Alternativement, vous pouvez modifier vos préférences liées aux cookies en accédant à notre Politique de gestion des cookies. En savoir plus

Fermer
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.