Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 77% de comptes d’investisseurs non-professionnels perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.
Earnings

Vous cherchez à faire des réserves sur Netflix ? Voici l'aperçu des résultats.

Netflix est toujours la première grande entreprise technologique à publier ses résultats. Les résultats seront publiés après la clôture des marchés américains le mardi 18 octobre. L'optimisme est de mise en ce qui concerne les performances de la société au troisième trimestre après qu'elle ait dépassé les attentes en matière d'abonnés au deuxième trimestre, ainsi que son plan pour un nouveau palier financé par la publicité. Les actions de la société ont rebondi d'environ 35 % par rapport au niveau le plus bas de juillet, mais elles affichent toujours une perte de 62 % depuis le début de l'année, et une chute de 67 % par rapport au sommet historique de novembre 2021. La question de savoir si le diffuseur de streaming en direct peut conserver les retours positifs de la bataille d'abonnés avec ses rivaux, et l'importance de la perspective de son nouveau plan TV seront au centre des préoccupations lors des prochains résultats.

Un ralentissement de la croissance des bénéfices avec tous les yeux rivés sur la perspective du nouveau palier soutenu par la publicité.

Outre la perte d'abonnés induite par la guerre en Ukraine, le streamer doit faire face à la concurrence féroce de Disney Plus, Amazon Prime et Apple TV. Netflix a perdu 200 000 abonnés au premier trimestre et 970 000 autres au deuxiè me trimestre, bien qu'il ait battu les prévisions de perte de 2 millions la dernière fois.

Selon le Consensus Zacks, le BPA de Netflix s'établira à 2,12 $, soit une baisse de 33 % par rapport à l'année dernière, et également une forte baisse par rapport aux 3,20 $ du deuxième trimestre. Les prévisions de revenus sont de 7,85 milliards de dollars, soit une croissance de 5 % par rapport à l'année dernière, un ralentissement par rapport aux 9 % du trimestre précédent, également en baisse par rapport aux 7,97 milliards de dollars du deuxième trimestre. La société prévoit une croissance de 1 million de nouveaux abonnés au troisième trimestre, un ralentissement par rapport aux 4,4 millions de la même période en 2021, mais un bond de la croissance par rapport aux deux trimestres précédents. La saison 4 de Stranger Things a peut-être contribué à la croissance du nombre de téléspectateurs, ainsi que les fortes tractions de Dahmer.

Au milieu d'un important ralentissement de la croissance de ses abonnés, Netflix a annoncé plus tôt cette année un plan moins cher mais avec publicité. Le nouveau palier sera officiellement lancé le 3 novembre pour 6,99 $ par mois, avec l'espoir d'augmenter le nombre de spectateurs de 40 millions dans le monde d'ici le troisième trimestre de 2023. La société fera également payer les personnes qui partagent le même mot de passe qu'un abonné existant. Par conséquent, la perspective de sa croissance future en termes d'abonnés et de chiffre d'affaires est positive si cela peut être confirmé par la société dans sa déclaration de perspectives.

Une valorisation de plus en plus faible

Netflix est l'une des actions technologiques américaines à forte croissance avec un ratio cours/bénéfices (C/B) actuel d'environ 20, bien inférieur aux 65 du début de l'année. La chute de 60 % a peut-être déjà raisonnablement pris en compte le ralentissement de sa croissance. La plupart des analystes donnent la note « conserver » ou « neutre » aux actions de la société, car le nouveau palier soutenu par la publicité et la croissance des revenus pourraient compenser la faiblesse de ses bénéfices du troisième trimestre.

Analyse technique

L'action Netflix évolue dans une fourchette de 208 à 250 depuis le 13 juillet, après que le diffuseur en direct ait annoncé des bénéfices meilleurs que prévu pour le deuxième trimestre. Le cours de l'action a mis fin à sa tendance baissière d'un an et pourrait poursuivre sa tentative de rebond. Les prochains résultats pourraient déclencher une rupture de canal, et une rupture à la hausse de 208 pourrait amener le cours de l'action à combler l'écart de prix en avril et à tester la résistance clé autour de 335.

D'un autre côté, une rupture sous le support clé de 208 pourrait pousser les actions plus bas vers leur niveau le plus bas de l'année autour de 161.


CMC Markets est un prestataire de service d'exécution uniquement. Ces informations (qu'elle contiennent ou non des opinions) présentent un caractère purement informatif et ne tient pas compte de votre situation ou de vos objectifs personnels. Aucune des informations contenues dans ce document n'est (ou ne doit être considérée comme) un conseil financier, d'investissement ou autre auquel se fier. Aucun avis donné dans les documents ne constitue une recommandation de CMC Markets ou de l'auteur selon laquelle un investissement, un titre, une transaction ou une stratégie d'investissement particulier convient à une personne spécifique. Le matériel n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche sur les marchés d'investissement. Bien qu'il ne nous soit pas expressément interdit de traiter avant de fournir ce matériel, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant sa diffusion.

Avant de partir...

Essayez le trading des CFD sur notre plateforme innovante avec un compte démo. C'est gratuit et sans risque avec un capital virtuel à partir de 10 000 €.

cmc-mobile-trading-app