Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 77% de comptes d’investisseurs non-professionnels perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.
Weekly outlook

La semaine à venir : Décision sur les taux de la BCE et de la RBA ; événement Apple ; résultats GameStop

Les taux d'intérêt sont à nouveau sous les projecteurs cette semaine, les banques centrales d'Europe, d'Australie et du Canada devant toutes annoncer de nouvelles hausses de taux. Le lancement des nouveaux appareils d'Apple mercredi attirera également l'attention, tandis que les principaux résultats de la semaine proviennent de GameStop et de DocuSign.

PRINCIPAUX ÉVÉNEMENTS:

Mercredi - Événement Apple

Malgré la tendance à la baisse de certaines parties du marché américain, le cours de l'action Apple s'est raisonnablement bien maintenu. La dernière série de chiffres d'Apple était encore impressionnante, tandis que la décision d'offrir des remises sur son iPhone 13 le plus sophistiqué en Chine a suscité quelques interrogations. Cette décision est plus logique si l'on considère que la société pourrait vouloir réduire ses stocks avant le lancement d'un nouveau produit, et c'est là qu'intervient l'événement Apple de cette semaine. Chaque année, Apple lance une série de nouvelles mises à jour à l'approche de la période de Thanksgiving et de Noël, un trimestre qui tend à être le plus positif. Toutefois, cette année, la période commerciale précédant Noël risque d'être la plus difficile à ce jour, compte tenu de la situation économique actuelle. Ces événements, qui ont lieu chaque année depuis 2012, permettent généralement de dévoiler de nouveaux produits, et cette année, on s'attend à voir le dévoilement de son nouvel iPhone 14, d'une nouvelle Watch et de nouveaux modèles d'iPad. Ces produits devraient être alimentés par une nouvelle puce améliorée, ainsi que des batteries plus durables, et des caméras plus puissantes.

Jeudi - Réunion de taux de la BCE 

On s'attendait à ce que la Banque centrale européenne augmente ses taux de 50bps cette semaine, faisant passer le taux global en territoire positif pour la première fois depuis 2014. Cette hausse fait suite à celle de 50 points de base observée en juillet, qui était plus élevée que prévu. Nous avons également vu la BCE dévoiler son nouvel instrument de protection de la transmission (TPI), ou outil anti-fragmentation, qui traiterait les "dynamiques de marché injustifiées et désordonnées". La banque centrale a également déclaré que toutes les décisions futures en matière de taux d'intérêt seraient prises au cas par cas, signant ainsi la fin de l'orientation prospective. Lors de sa conférence de presse, la présidente Lagarde a déclaré que le conseil des gouverneurs déciderait de l'éligibilité de chaque pays membre sur une base individuelle pour la mise en œuvre du TPI. Elle a cependant établi que tout pays doit se conformer aux règles budgétaires de l'UE, à la viabilité du budget et de la dette, à des politiques macroéconomiques durables et à l'absence de déséquilibres macroéconomiques graves. Ce qui est problématique, c'est que l'Italie, par exemple, ne respecte pas tous ces critères, ce qui est un problème car si elle les respectait tous, elle n'aurait pas besoin d'utiliser l'IPT. Dans ce contexte et compte tenu de la faiblesse de l'euro, la BCE se trouve dans une position difficile étant donné qu'un certain nombre de membres du conseil des gouverneurs se sont mis à réclamer des mouvements de taux beaucoup plus agressifs. Selon des informations récentes, à la fin du mois dernier, la BCE envisageait d'appliquer 75 points de base lors de la réunion de cette semaine, ce qui a permis d'éviter que les marchés ne poussent la monnaie unique nettement en dessous de la parité. Cependant, le plus gros problème pour la BCE devrait survenir lorsque le marché tentera de faire remonter les rendements italiens à 10 ans au-dessus de 4 %, leurs niveaux les plus élevés depuis fin 2013.

AUTRES ÉVÉNEMENTS IMPORTANTS (05 SEPTEMBRE-09 SEPTEMBRE) :

LUNDI 05 SEPTEMBRE

PMI des services (août)

Il y a quelques mois, l'Italie, l'Espagne et la France voyaient leurs économies stimulées par le tourisme, mais la chaleur récente s'est avérée être une arme à double tranchant, avec des feux de forêt dans toute l'Europe et des perturbations généralisées des voyages. En juin, l'activité du secteur des services en Italie était de 53,7, mais elle est tombée depuis à 48,4 en juillet. En Allemagne, la situation est encore pire, avec une chute à 48,2 en juillet. La France a réussi à mieux résister, avec un taux de 51,6, mais même dans ce pays, nous constatons un fort ralentissement. Aux États-Unis, les statistiques sont contradictoires : l'enquête ISM sur les services a dépeint un scénario plus résilient, tandis que l'enquête S&P a enregistré une baisse à 44,1 en août.

MARDI 06 SEPTEMBRE

Réunion sur les taux de la RBA

Après avoir pris du retard sur les taux au premier trimestre de cette année, la RBA a passé tout le deuxième trimestre à rattraper son retard et reste encore légèrement en retrait par rapport à certains de ses pairs, notamment la RBNZ. En août, la banque centrale australienne a relevé ses taux de 50 points de base pour la troisième fois consécutive, portant le taux global à 1,85 %. La RBA peut encore faire beaucoup plus dans les mois à venir, après que l'IPC du deuxième trimestre ait augmenté à 6,1 % et que les chiffres les plus récents de l'inflation de l'Institut de Melbourne pour juillet aient atteint un niveau record de 5,4 %. Les prochains chiffres de cette mesure de l'inflation sont attendus la veille de la réunion de la RBA. L'inflation devrait atteindre un pic de 7,75 %, et les nouvelles augmentations de taux dépendront des données, la RBA ayant indiqué qu'elle travaillerait sur une base mensuelle. Le plus grand risque pour la RBA reste le marché du logement australien, qui semble de plus en plus fragile, avec la baisse de la valeur des prêts immobiliers et la chute de 17,2 % des approbations de construction en juillet. La réunion de cette semaine semble devoir aboutir à une nouvelle hausse des taux de 50 points de base.

MERCREDI 07 SEPTEMBRE

Événement Apple

Voir les principaux événements, ci-dessus.   

Banque du Canada

La Banque du Canada a choqué le marché en juillet en prenant la décision inattendue de relever les taux de 100 points de base, de 1,5 % à 2,5 %. Il y a déjà de plus en plus de preuves que les salaires commencent à augmenter en réponse à cette récente poussée d'inflation. Le mois dernier, la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante a déclaré que plusieurs membres de son organisation prévoyaient d'augmenter sensiblement les salaires en réponse à la pénurie de travailleurs. Le gouverneur de la BOC, Tiff Macklem, a également indiqué que d'autres hausses de taux sont à venir, et nous pouvons probablement nous attendre à une nouvelle hausse de 75 points de base de la part de la banque centrale canadienne. Les salaires augmentent déjà à un taux moyen de 5,4 % par rapport à un taux d'IPC global de 7,6 %, bien que ce taux soit inférieur au pic récent de 8,1 %.

GameStop T2 résultats

Lorsque GameStop a publié ses chiffres du premier trimestre en juin, les pertes se sont creusées pour atteindre 157,9 millions de dollars, malgré une amélioration des revenus à 1,38 milliard de dollars. Toutefois, il convient de noter que les ventes de matériel, y compris les consoles de jeux, ont diminué par rapport à l'année précédente, ce qui met en évidence les défis auxquels le secteur est confronté alors que la vie reprend son cours normal et que les ventes de jeux commencent à ralentir. La société a déclaré qu'elle prévoyait de lancer un marché de jetons non fongibles (NFT) d'ici la fin du trimestre en cours. Il s'agit d'un défi de taille compte tenu de l'implosion récente de ce secteur au cours des derniers mois. Depuis sa dernière mise à jour, les choses ont été difficiles pour la société : elle a annoncé un fractionnement d'actions 4-1, qui a été réalisé en juillet, son directeur financier Mike Recupero a quitté la société, et elle a déclaré qu'un certain nombre d'emplois dans l'entreprise seraient supprimés. Les pertes devraient s'élever à 0,35c par action.

JEUDI 08 SEPTEMBRE

Réunion de taux de la BCE

Voir les principaux événements, ci-dessus.  

DocuSign T2 résultats

Il s'agit d'un autre exemple de société gagnante des suites de la pandémie qui a connu un revirement spectaculaire dans la performance de son cours de bourse. Une révision à la baisse des bénéfices en décembre de l'année dernière a fait plonger le cours de l'action, et depuis lors, les actions n'ont cessé de chuter. Elles sont maintenant en baisse de plus de 60 % depuis le début de l'année. En juin, les actions se sont de nouveau effondrées malgré une augmentation de 25 % des revenus, qui ont atteint 588,7 millions de dollars, mais les bénéfices ajustés n'ont pas répondu aux attentes. Pour le deuxième trimestre, DocuSign s'attend à des revenus de 600 à 604 millions de dollars, et pour l'ensemble de l'année fiscale, les revenus devraient atteindre 2,48 milliards de dollars. Il semble qu'il y ait beaucoup de scepticisme quant aux perspectives de croissance de l'entreprise, les actions se situant à des niveaux vus pour la dernière fois fin 2019, alors que les revenus étaient beaucoup plus faibles. Cela suggère qu'un grand nombre de facteurs négatifs sont pris en compte. Le récent accord de DocuSign avec Microsoft dans le cadre de ses applications Teams, Office 365 et autres applications Office devrait ajouter à ses perspectives de croissance potentielle dans les mois à venir. Les bénéfices devraient s'élever à 0,42c par action.       

VENDREDI 09 SEPTEMBRE

Pas d'annonces majeures.

Calendrier des résultats

LUNDI 05 SEPTEMBRE RÉSULTATS
Dechra Pharmaceuticals (UK) Résultats annuels
MARDI 06 SEPTEMBRE RÉSULTATS
Accrol Group Holdings (UK) Résultats annuels
Ashtead (UK) T1
Capricorn Energy (UK) Résultats semestriels
DS Smith (UK) T1
EnQuest (UK) Résultats semestriels
Gitlab (US) T2
Guidewire Software (US) T4
Headlam (UK) Résultats semestriels
IQE (UK) Résultats semestriels
UiPath (US) T2
MERCREDI 07 SEPTEMBRE RÉSULTATS
American Eagle Outfitters (US) T2
Asana (US) T2
Bakkavor (UK) Résultats semestriels
Barratt Developments (UK) Résultats annuels
Dave & Buster's Entertainment (US) T2
GameStop (US) T2
John Wiley & Sons (US) T1
ReneSola (US) T2
JEUDI 08 SEPTEMBRE RÉSULTATS
Curtis Banks (UK) Résultats semestriels
Darktrace (UK) Résultats annuels
DocuSign (US) T2
Energean (UK) Résultats semestriels
Genus (UK) Résultats annuels
Melrose Industries (UK) Résultats semestriels
Restaurant Group (UK) Résultats semestriels
Smith & Wesson Brands (US) T1
Spire Healthcare (UK) Résultats semestriels
Vistry (UK) Résultats semestriels
VENDREDI 09 SEPTEMBRE RÉSULTATS
ABM Industries (US) T3
Computacenter (UK) Résultats semestriels

Les annonces de l'entreprise sont susceptibles d'être modifiées. Tous les événements énumérés ci-dessus étaient corrects au moment de la rédaction.


CMC Markets est un prestataire de service d'exécution uniquement. Ces informations (qu'elle contiennent ou non des opinions) présentent un caractère purement informatif et ne tient pas compte de votre situation ou de vos objectifs personnels. Aucune des informations contenues dans ce document n'est (ou ne doit être considérée comme) un conseil financier, d'investissement ou autre auquel se fier. Aucun avis donné dans les documents ne constitue une recommandation de CMC Markets ou de l'auteur selon laquelle un investissement, un titre, une transaction ou une stratégie d'investissement particulier convient à une personne spécifique. Le matériel n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche sur les marchés d'investissement. Bien qu'il ne nous soit pas expressément interdit de traiter avant de fournir ce matériel, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant sa diffusion.