Annonces macroéconomiques

Quasiment tous les jours, il existe de nombreuses annonces macroéconomiques majeures qui peuvent avoir un impact significatif sur toutes vos positions ouvertes.

Ces publications donnent généralement une indication quant à la santé économique d’un pays en particulier et peut avoir des ramifications plus importante si l’annonce en question concerne une économie majeure, telle que les États-Unis ou l’Eurozone. Ces chiffres importants sont considérés comme des preuves statistiques en vue de confirmer ou non le fait qu’une zone géographique est en bonne santé.

Les chiffres qui importent

La plupart des publications de données macroéconomiques sont similaires pour toutes les économies mondiales mais, pour tous les exemples cités ci-dessous, les États-Unis ainsi que le dollar US serviront d’exemple. Typiquement, ces publications sont très suivies par ceux qui prennent position sur le marché des changes mais gardez à l’esprit que ces publications affectent également les actions internationales, les matières premières et les obligations.

Un point primordial à garder à l’esprit est le fait que les plus forts mouvements sur le marché interviennent habituellement lorsque le chiffre publié ressort largement au-dessus ou en-dessous du consensus. Les économistes et les banques d’investissement expriment généralement leurs points de vue quant à la majorité des publications macroéconomiques en publiant le chiffre qu’ils escomptent ou leurs opinions à l’avance. Cela peut créer des opportunités éventuelles lorsque les « experts » en question se trompent.

Pour commencer, jetons un œil aux statistiques américaines majeures qui influencent directement le marché du forex.

Solde du compte de transactions courantes

Publié trimestriellement (à 13h30 GMT), environ 30 jours après la fin du trimestre

Ceci est la mesure la plus large concernant les transactions US avec le reste du monde. Cette statistique trimestrielle mesure les transactions commerciales américaines pour les biens et les services et comprend les revenus issus des investissements étrangers et également les fonds sortants à destination d’entités à l’étranger. Une valeur positive (solde actuel de compte positif) indique que les flux de capitaux issus de tous ces éléments au sein de l’économie US excèdent les flux de capitaux sortant du pays (plus d’argent rentrant que sortant du pays). Une valeur négative (solde actuel de compte négatif) indique que les flux de capitaux issus de tous ces éléments au sein de l’économie US sont inférieurs aux flux de capitaux sortant du pays (moins d’argent rentrant que sortant du pays). L’augmentation à long terme du déficit du solde de transactions courantes peut avoir des conséquences négatives pour le dollar US car cela impacte la probabilité d’une future hausse des taux d’intérêt si l’économie ne se porte pas bien.

Balance commerciale

Publiée (à 13h30 GMT) environ 40 jours après la fin du mois

Cette statistique est la différence entre les exportations et les importations de biens et services US, telles que voitures, produits électroniques, textiles, services bancaires et assurances. Une balance positive correspond à un surplus commercial et cela se passe lorsqu’il y a plus d’exportations que d’importations concernant les biens et services concernés. Une balance négative correspond à un déficit commercial ou, de façon informelle, au fait de vivre au-delà des moyens d’une nation. Les demandes d’exportations et les besoins en devises sont directement liés car les étrangers doivent acheter la devise domestique en vue de payer pour les exportations d’une nation. Les demandes d’exportations impactent également la production et les prix des manufacturiers domestiques. La conséquence à long terme d’une balance commerciale qui se dégrade est une pression baissière sur le dollar.

Indice des prix à la consommation (IPC)

Publié (à 13h30 GMT) environ 15 jours après la fin du mois

Cette mesure examine la moyenne pondérée des prix d’un panier de biens et de services à la consommation, comme le transport, l’alimentation et les soins médicaux. L’IPC est calculé en prenant en compte les changements de prix pour chaque bien ou service dans le panier de biens prédéterminé et en en faisant la moyenne. Les biens sont pondérés en fonction de leur importance. Les changements dans l’IPC sont utilisés pour évaluer les changements de prix associés au coût de la vie. L’IPC est usuellement considéré comme la meilleure mesure mensuelle de l’inflation pour l’économie US. Les prix de l’alimentation et de l’énergie comptent pour environ un quart de l’IPC mais ils tendent à être très volatils et à impacter par conséquent la tendance sous-jacente. De manière générale, le FOMC (« Federal Open Market Committee) porte une attention plus importante aux données clés (qui excluent l’alimentation et l’énergie du chiffre de l’IPC), au même titre que les traders. Une hausse rapide de la valeur de l’IPC peut alimenter les craintes inflationnistes car des prix en hausse pourraient mener les banques centrales à réagir en augmentant les taux d’intérêt. La hausse des taux d’intérêt conduit généralement à une baisse des revenus disponibles, impliquant ainsi une baisse des dépenses et donc une baisse de la pression inflationniste. Une augmentation des taux d’intérêt a généralement pour conséquence une hausse de la valeur de la devise d’une nation mais il peut également impacter négativement le marché actions à court terme. Ceci est lié au fait que certains investisseurs peuvent décider d’épargner de l’argent en vue de toucher des intérêts plutôt que d’investir sur le marché, considéré comme plus risqué.

Indice des prix à la production (IPP)

Publié (à 13h30 GMT) environ 17 jours après la fin du mois

Cet indice mesure le changement du prix de production de biens manufacturiers. Les analystes se focalisent sur les données clés, à savoir le taux d’évolution des prix des biens finis en excluant les prix de l’alimentation et de l’énergie (car ces derniers tendent à ajouter trop de volatilité à ces chiffres). L’IPP est un indice focalisé sur les biens uniquement et ne comprend pas les coûts de transport, la vente en gros et la vente au détail. Il ne mesure également pas les coûts associés au secteur des services. L’IPP tend à avoir plus d’impact lorsqu’il est publié en amont des données liées à l’IPC car ces rapports sont significativement corrélés. C’est un indicateur phare de l’inflation liée à la consommation. En outre, lorsque les producteurs augmentent les prix des biens et des services, les coûts les plus importants impactent généralement le consommateur. Une hausse rapide de l’IPP est considérée comme créatrice d’inflation et peut impacter à la baisse les cours des obligations et aboutir sur une hausse des taux d’intérêt à long terme. L’impact sur le dollar US et les actions n’est pas forcément de mise et doit être interprété en le conjuguant à d’autres publications d’annonces macroéconomiques.

Non-farm payrolls

Publiées mensuellement (à 13h30 GMT), généralement le premier vendredi de chaque mois

C’est une statistique issue d’un sondage concernant le niveau de l’emploi non-agricole aux États-Unis et c’est l’une des annonces les plus importantes et les plus regardées dans le monde. Elle a pour but de représenter le nombre total de travailleurs recevant une fiche de paie dans toute activité, mis à part :

  • Employés travaillant pour le gouvernement général
  • Employés au sein d’un ménage privé
  • Employés au sein d’organismes à but non lucratifs et fournissant des services à la personne
  • Ouvriers agricoles

Les chiffres relatifs aux non-farm payrolls représentent environ 80% des travailleurs qui contribuent à l’intégralité du produit intérieur brut des États-Unis. La création d’emplois est un indicateur important des dépenses des consommateurs, qui représentent la majorité de l’activité économique globale. La statistique des non-farm payrolls est utilisée par les décideurs politiques du gouvernement et par les économistes pour déterminer l’état actuel de l’économie et ainsi prévoir les niveaux futurs de l’activité économique. Si le niveau d’emploi est fort, les taux d’intérêt et le dollar US devraient augmenter. Si le chiffre est faible alors les taux d’intérêt et le dollar devraient normalement baisser. Une publication en hausse par rapport au consensus pourrait impacter positivement les marchés actions si cela présage d’une reprise de l’économie. Faites bien attention à toujours suivre cette publication chaque mois.

Demandes d’allocations chômage

Publiées toutes les semaines (à 13h30 GMT), 5 jours après la fin de la semaine

Ceci correspond au nombre de personnes ayant fait une demande d’allocations chômage pour la première fois au courant de la semaine précédente. C’est la donnée américaine publiée la plus tôt. L’impact sur les marchés peut fluctuer d’une semaine sur l’autre et il faut porter une attention particulière à cette donnée en cas d’attentes fortes de la part des investisseurs ou lorsque les chiffres sortent bien au-dessus ou bien en-dessous du consensus. Même si cette donnée est généralement considérée comme publiée en retard (elle intervient cinq jour après les week-ends), le nombre de chômeurs est un signal important de la santé économique globale car les dépenses des ménages sont fortement corrélées aux conditions du marché du travail. Si les demandes d’allocation chômage augmentent, vous pouvez généralement vous attendre à une baisse des marchés actions et du dollar.

Produit intérieur brut (PIB)

Publié trimestriellement (à 13h30 GMT), environ 30 jours après la fin du trimestre

Le produit intérieur brut (PIB) est l’un des principaux indicateurs en vue de jauger la santé économique d’un pays. Il représente la valeur totale en dollar de tous les biens et services produits sur une période de temps donnée. Vous pouvez l’imaginer en tant que « taille » de l’économie. De manière générale, le PIB est exprimé en comparaison aux précédents trimestres de l’année. Par exemple, si le PIB est en hausse de 3% d’une année sur l’autre, cela signifie que l’économie a affiché une croissance de 3% depuis l’année dernière.

Comme vous pouvez l’imaginer, la production et la croissance économique (ce que représente le PIB) ont un impact important sur n’importe qui au sein de l’économie en question. Par exemple, lorsque l’économie est en bonne santé, il y aura généralement un faible taux de chômage et une augmentation des salaires car l’activité a besoin de main d’œuvre en vue de répondre aux besoins de la croissance de l’économie. Un changement important du PIB, qu’il soit positif ou négatif, a généralement un impact significatif sur les marchés actions et sur la devise du pays. Si les États-Unis affichent ainsi un PIB en hausse, il se pourrait que le dollar US augmente car l’économie se renforce.

Ventes au détail

Publiées mensuellement (à 13h30 GMT), environ 14 jours après la fin du mois

Ce chiffre représente le nombre total de ventes de biens durables et non-durables aux consommateurs. Les services sont largement exclus de cette statistique. Les ventes au détail ont plus d’importance durant la période de Noël car ce secteur réalise une part importante de son revenu annuel lors de cette période. Les changements mensuels sont souvent importants et cette donnée est souvent assujettie à de nombreuses révisions majeures. Malgré cela, un nombre important de ventes au détail peut impacter positivement les marchés actions et le dollar US et inversement.

Production industrielle

Publiée mensuellement (à 14h15 GMT), environ 16 jours après la fin du mois

Ce rapport mesure les changements concernant le secteur industriel d’une économie. Le secteur industriel comprend les manufactures, le secteur minier et les services publics. Bien que ces secteurs ne représentent qu’une petite partie du produit intérieur brut (PIB), ils sont très sensibles aux taux d’intérêt et à la demande des consommateurs. Cela a pour conséquence de faire de la production industrielle un outil important en vue de prévoir le PIB futur et la performance économique. Les chiffres relatifs à la production industrielle sont également utilisés par les banques centrales pour mesurer l’inflation, car de forts niveaux de production industrielle peuvent conduire à des niveaux incontrôlables de consommation et à une inflation rapide. Une accélération de la croissance de la production industrielle est, de prime abord, positive pour le dollar US et peut augmenter la pression quant au rehaussement des taux d’intérêt.

Indice des directeurs des achats (PMI)

Publié mensuellement (à 15h00 GMT), le premier jour ouvrable après la fin du mois

Le PMI est un indice qui se base sur un sondage issu des directeurs des achats des entreprises (pour les secteurs de la construction, des services et manufacturiers) sur l’état de l’industrie tel qu’ils le voient. Le PMI est un indicateur très important, pas seulement pour le secteur manufacturier mais pour l’économie dans son ensemble. Bien que le secteur manufacturier américain n’a pas une part aussi importante dans la totalité du produit intérieur brut (PIB) qu’auparavant, cette industrie est souvent à l’origine et à la fin des périodes de récession. Pour cette raison, le PMI est très suivi et donne souvent le ton pour le mois à venir et concernant les autres publications.

Le nombre magique pour le PMI est 50. Un chiffre supérieur ou égal à 50 indique généralement que l’industrie est en phase d’expansion. Si le secteur manufacturier est en expansion, l’économie dans son ensemble devrait réagir de la même manière. En tant que tel, il est considéré comme un bon indicateur des niveaux de PIB futurs. Beaucoup d’économistes vont ajuster leurs estimations quant au PIB après avoir consulté le rapport sur le PMI. Un autre chiffre important est 42. En outre, un indice ressortant au-dessus de 42, sur le long terme (mois et années) est considéré comme le chiffre de référence pour considérer une croissance du PIB. Les différents niveaux entre 42 et 50 sont révélateurs de la force de cette expansion. Si le nombre ressort en-dessous de 42, il se pourrait que la récession ne soit pas loin. L’indice est conçu de sorte qu’une publication au-dessus de 50 signifie que les directeurs des achats escomptent que les conditions du secteur manufacturier s’améliorent. Les publications du PMI devraient s’améliorer si les dépenses courantes sont maitrisées. Une hausse de la production manufacturière mettra la pression sur les capacités de production, poussant ainsi à une hausse des prix à la production. Si le PMI ressort bien en-dessous de 50, les taux d’intérêt et le dollar US pourraient augmenter.

Autres publications

Il existe de nombreuses autres statistiques mineures en plus de celles mentionnées ci-dessus. Ces dernières sont publiées de temps à autres et servent à renforcer le tableau d’ensemble statistique de l’économie américaine à un moment précis.

De façon pratique, d’autres économies majeures, comme le Royaume-Uni, le Japon, l’Allemagne et la France, ont leurs propres versions de ces statistiques majeures et mineures. Le rapport japonais Tankan, relatif aux intentions des investisseurs japonais, en est un bon exemple. Ces statistiques sont utilisées pour dépeindre la situation macroéconomique propre à un pays et servent ainsi de base à des comparaisons internationales et entre plusieurs devises.

Faites bien attention à noter ces publications importantes car elles peuvent avoir de forts impacts sur vos positions ouvertes et donnent des indications supplémentaires quant à l’état de l’économie que vous êtes en train de surveiller.

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

Ouvrir un compte réel

Il est possible de perdre la totalité de votre investissement ainsi que les frais de négociation.

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel.

Ouvrir un compte démo

TOP

Ce site internet utilise des cookies. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Fermer
Il est possible de perdre la totalité de votre investissement ainsi que les frais de négociation. Assurez-vous de bien comprendre les risques.