Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 77% de comptes d’investisseurs non-professionnels perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. ous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.

Les 10 plus grandes économies du monde

Le commerce mondial est une activité populaire depuis des siècles, permettant une interaction entre certains des pays les plus riches et les plus puissants du monde. Les économistes ont divisé l'économie en trois secteurs d'activité : l'extraction de matières premières, les produits manufacturés et les services, selon le modèle des trois secteurs. Ces secteurs sont tous très diversifiés et offrent à chaque pays un moyen différent de réaliser des profits, pour lesquels ils sont surtout connus sur les marchés financiers.

Les 10 premières économies du monde contribuent à environ 66 % de l'économie mondiale globale, et les 20 premières économies à environ 79 %, ce qui signifie que la majorité restante des pays du monde ne représente qu'environ 20 % de l'économie mondiale totale. Cela montre l'immense pouvoir des 10 pays les plus riches énumérés dans cet article et leur influence sur les décisions économiques mondiales. Poursuivez votre lecture pour découvrir quelques-uns des principaux titres financiers mondiaux qui peuvent être tradés sur notre plateforme de trading de nouvelle génération, notamment les actions, indices, paires de devises, bons du Trésor et matières premières. Ces informations sont à jour en date de mai 2021.

Testez votre stratégie de trading CFD

Grâce à notre plateforme Next Generation ou MetaTrader4, vous pouvez tester votre stratégie de trading CFD avec un capital de départ virtuel et sans engagement.

CMC Markets - Handelsplattform

La plupart des pays les plus riches du monde entretiennent des liens commerciaux étroits avec d'autres nations concurrentes, car cela est essentiel pour la croissance mondiale. Cela implique une interaction entre les devises, les marchés boursiers et les produits de base dont la valeur s'achète et se vend. Il existe des bourses de valeurs dans toutes les grandes régions du monde et souvent plusieurs bourses par pays. Sans surprise, les cinq principales places boursières sont basées à New York, Tokyo, Londres et Shanghai, qui sont toutes des plaques tournantes de l'économie mondiale.

Techniquement, l'Union européenne possède la deuxième plus grande économie du monde, avec un PIB nominal global de 18,7 billions de dollars. Toutefois, elle est reconnue comme une union politique et non comme un pays distinct ; pour cette raison, elle ne figure pas dans cette liste.

Comment mesurer l'économie d'un pays

La façon la plus simple de mesurer l'économie d'un pays est de recourir à des indicateurs macroéconomiques, dont les plus populaires sont énumérés ci-dessous. Ceux-ci sont importants pour mesurer la croissance économique, les taux d'inflation et les taux de change des monnaies locales.

Indicateurs économiques mondiaux

  • Produit Intérieur Brut (PIB) : indicateur le plus large de l'activité économique globale.
  • Taux de chômage : plus le taux de chômage est élevé, moins la demande de biens et de services est forte.
  • Indice des Prix à la Consommation (IPC) : principale mesure de l'inflation dans un pays, tant au niveau des consommateurs que des producteurs.
  • Parité de pouvoir d'achat (PPA) : mesure des prix dans différents pays afin de comparer le pouvoir d'achat de chaque monnaie par rapport à une autre.

Découvrez comment interpréter les indicateurs économiques et ce qu'ils signifient pour la croissance et la progression économique d'un pays.

Testez le trading des CFDs gratuitement et sans risque sur le compte démo

Vous souhaitez tester notre stratégie de trading de CFD sans engagement et sans frais ? Alors ouvrez un compte démo et apprenez à mieux connaître notre plateforme de trading !

Négocier les nouvelles économiques

Les plus grandes économies du monde font régulièrement le point sur leurs performances, en publiant des données récentes sur des indicateurs économiques tels que le chômage, le PIB et la production industrielle. Si cette publication de nouvelles informations économiques est meilleure ou pire que prévu, elle donne aux traders l'occasion de spéculer sur les futures conditions économiques et monétaires de ce pays et l'impact qui en découle sur les prix des actifs. Par exemple, disons que de nouvelles données sur le chômage sont publiées pour les États-Unis et qu'elles sont pires que prévu. Les traders sont susceptibles de spéculer sur le fait que l'économie est plus faible que prévu et que la banque centrale pourrait réduire les taux d'intérêt afin de relancer l'activité économique, ce qui aurait pour effet de réduire la valeur du dollar ou d'augmenter la valeur des obligations et des actions.

Les traders peuvent tirer profit de la spéculation sur ces communiqués économiques. Si vous voulez vous essayer au trading de l'actualité économique, consultez notre calendrier économique, ouvrez un compte de démonstration gratuit et essayez de trader l'actualité économique dans un environnement sans risque. Un compte de démonstration vous donne accès à notre plateforme de trading de niveau institutionnel et à 10 000 € de fonds virtuels pour vous entraîner. Obtenez votre compte de démonstration gratuit ici.

Les pays les plus riches du monde

Ces statistiques proviennent du Fonds monétaire international, sur la base des estimations de 2021. Les deux statistiques reflètent le PIB nominal et le PIB en PPA. Ce dernier prend en compte les taux d'inflation d'un pays, ainsi que les coûts relatifs des biens et services, plutôt que les simples taux de change du marché. Toutefois, le PIB nominal est plus couramment utilisé pour représenter le chiffre global de l'économie d'un pays. Ouvrez un compte pour commencer à négocier des actifs mondiaux, y compris des actions, des indices, des devises et bien plus encore.

1. États-Unis

PIB nominal : 22,66 trillions de dollars

PIB (PPA) : 22,68 trillions de dollars

Les États-Unis occupent la position de l'économie la plus forte du monde depuis 1871, après avoir dépassé le Royaume-Uni à l'époque. Le dollar américain (USD) est l'une des devises les plus fortes du monde et la devise la plus populaire pour le commerce en général. Il est fréquemment un composant des principales paires de devises, y compris certaines des paires de devises les plus négociées, telles que l'EUR/USD, l'USD/JPY et le GBP/USD. Pour cette raison, certains traders considèrent l'USD comme une devise « refuge » et tentent de couvrir la devise dans les périodes d'incertitude politique ou économique.

En outre, les États-Unis abritent certaines des plus grandes capitalisations boursières du monde, notamment des sociétés de premier ordre dans des secteurs divers tels que Amazon (commerce électronique), Microsoft (technologie), Coca-Cola (biens de consommation), Visa (finance) et Johnson & Johnson (soins de santé). Toutes ces entreprises figurent dans l'indice boursier Dow Jones Industrial Average, composé de 30 sociétés de premier ordre qui servent de référence aux normes du secteur. Le New York Stock Exchange (NYSE) et le NASDAQ sont les premières bourses du monde en termes de capitalisation boursière.

Les États-Unis sont le premier fournisseur mondial de pétrole brut, représentant environ 18 % de la production mondiale. Ils ont dépassé l'Arabie saoudite à la première place en 2013. Certaines des plus grandes capitalisations boursières mondiales du secteur pétrolier sont basées aux États-Unis, notamment Exxon Mobil, BP (partagée entre le Royaume-Uni et les États-Unis) et Chevron. De nombreuses plateformes pétrolières se trouvent dans le golfe du Mexique et dans les États voisins, notamment le Texas et la Louisiane.

2. Chine

PIB nominal : 16,64 trillions de dollars

PIB (PPA) : 26,66 trillions de dollars

Bien que la parité de pouvoir d'achat de la Chine soit plus élevée, son PIB nominal est nettement inférieur à celui des États-Unis, ce qui en fait le deuxième pays le plus riche du monde. Toutefois, nombreux sont ceux qui considèrent que la PPA est une représentation plus indicative et plus fidèle de l'économie, car elle tient compte de l'inflation des prix. La Chine est la plus grande économie manufacturière et le plus grand exportateur de biens au monde, ainsi que le plus grand pays pour le commerce international. L'écart de taille entre le PIB nominal global des États-Unis et celui de la Chine s'est considérablement réduit ces dernières années et les analystes du marché prévoient que la Chine dépassera un jour les États-Unis tant en termes de PIB nominal que de PPA.

L'industrie technologique chinoise est particulièrement appréciée des traders, car il s'agit de certaines des plus grandes entreprises du monde, notamment Alibaba, JD.com et Baidu. Notre panier d'actions China Tech vous permet de trader sur plusieurs valeurs technologiques chinoises en ouvrant une seule position. En outre, la Chine est un contributeur majeur à l'industrie de la 5G, ainsi qu'aux jeux, aux services de streaming et au développement des téléphones mobiles.

En ce qui concerne l'agriculture, la Chine possède la plus grande économie agricole du monde, qui représente environ 10 % du PIB du pays, par rapport aux autres pays développés de cette liste, notamment le Royaume-Uni et les États-Unis, où l'agriculture ne représente qu'environ 1 % de leur PIB national. Cela fait de la Chine un pays polyvalent en termes d'exportations mondiales.

3. Japon

PIB nominal : 5,38 trillions de dollars

PIB (PPA) : 5,59 trillions de dollars

Le Japon est connu pour son industrie automobile florissante, des marques notables telles que Mitsubishi, Toyota, Honda, Suzuki et Nissan contribuant à une grande partie des bénéfices. L'équivalent japonais du Dow Jones 30 est l'indice boursier Nikkei 225, qui représente un indice de référence des sociétés de premier ordre de l'économie japonaise. Toutes ces sociétés sont cotées à la Bourse de Tokyo et sont également disponibles à l'international. L'indice comprend un certain nombre d'actions de différents secteurs, notamment la technologie, les transports, les biens de consommation et la finance. Vous pouvez investir dans le Nikkei 225 par le biais d'un certain nombre de fonds négociés en bourse (ETF). Le Daiwa ETF - Nikkei 225 et le iShares Nikkei 225 ETF sont tous deux disponibles pour être négociés en tant que CFD sur notre plateforme de négociation en ligne.

Le Japon a l'un des taux de chômage les plus bas du monde, avec seulement 2,3 %. Cependant, il compte également le plus grand nombre de personnes âgées au monde, ce qui, selon les économistes, pourrait avoir un impact négatif sur la croissance économique du Japon à l'avenir. C'est pourquoi le gouvernement japonais s'efforce de maintenir la population âgée plus active et d'augmenter le taux de fécondité, afin que l'économie ne soit pas compromise. Malgré cela, le yen japonais (JPY) est l'une des devises les plus échangées au monde, avec la paire de devises USD/JPY. Le yen a une corrélation inverse avec l'indice Nikkei 225, ce qui signifie que lorsque les actions sont performantes, le yen semble plus faible, ce qui incite les traders à investir dans la monnaie refuge qu'est le yen lorsque leur portefeuille d'actions est menacé.

4. Allemagne

PIB nominal : 4,32 trillions de dollars

PIB (PPA) : 4,74 trillions de dollars

L'Allemagne est la première des plus grandes économies d'Europe et dépend fortement de l'exportation de produits manufacturés de haute qualité. De nombreux secteurs sont représentés sur le marché boursier allemand. Le DAX 40 est l'équivalent de l'indice boursier Dow Jones 30. Il regroupe 30 valeurs sûres de la Bourse de Francfort, qui est la 10e bourse du monde en termes de capitalisation boursière. Adidas, BMW, Deutsche Bank, Merck et SAP ne sont que quelques-uns des grands noms qui composent le DAX 40.

Vous pouvez négocier des CFD sur les mouvements de prix des actions sous-jacentes sur notre plateforme, Next Generation, sans prendre possession de l'actif réel. Cela implique l'utilisation d'un effet de levier. Vous pouvez également négocier les mouvements de prix des fonds négociés en bourse ; l'un de nos meilleurs ETF qui suit l'indice allemand sous-jacent est le iShares Core DAX UCITS ETF.

Outre le succès de sa bourse, le marché du Trésor allemand contribue à faire de l'Allemagne l'une des plus grandes économies du monde. Ses titres de créance et ses obligations d'État ont des échéances d'environ 10 à 30 ans et sont considérés comme des obligations à moyen et long terme. L'indice obligataire de l'Allemagne reflète les obligations du Trésor américain. Il s'agit des obligations Euro Bund à long terme, Euro Bobl à moyen terme et Euro Schatz à court terme.

5. Royaume-Uni

PIB nominal : 3,12 trillions de dollars

PIB (PPA) : 3,17 trillions de dollars

Le Royaume-Uni possède l'une des économies les plus mondialisées au monde et le commerce international joue un rôle important dans l'économie. Le secteur des services contribue à environ 80 % du PIB global, avec un accent particulier sur la banque et la finance, le Royaume-Uni étant le deuxième centre financier du monde, après New York. La banque centrale du Royaume-Uni est la Banque d'Angleterre, qui est chargée de fixer les taux d'intérêt et de maintenir un coût de la vie stable dans le pays. Il est possible de suivre l'évolution du cours des actions d'un certain nombre de grandes banques britanniques, dont Barclays, HSBC et Lloyds, grâce à notre nouveau panier d'actions UK Banks.

Leader dans l'industrie aérospatiale, le Royaume-Uni a contribué au développement de nombreux modèles d'avions populaires en collaboration avec des fabricants étrangers, tels que Boeing et Airbus. L'industrie pharmaceutique est également très importante et a contribué à la recherche et au développement, à la vente au détail, à la prescription de médicaments et au développement de vaccins en cas d'urgence médicale. Parmi les principales valeurs pharmaceutiques britanniques actuelles figurent GlaxoSmithKline (GSK) et AstraZeneca.

L'un des indices boursiers les plus populaires au monde est le FTSE 100, qui regroupe les 100 premières sociétés britanniques par capitalisation boursière. Cet indice représente les actions les plus performantes du Royaume-Uni, y compris celles mentionnées ci-dessus. Cet indice contribue à placer le Royaume-Uni au cinquième rang des pays les plus riches du monde, dépassant l'Inde pour cette place au début de l'année 2021.

Trading de CFD avec un broker primé*

Testez le trading de CFD gratuitement
et sans risque avec notre compte démo.

6. Inde

PIB nominal : 3,05 trillions de dollars

PIB (PPA) : 10,21 trillions de dollars

Bien que l'Inde soit sixième sur cette liste, elle est en fait troisième en termes de classement PPA. L'économie indienne connaît la croissance la plus rapide au monde et sa taille a été multipliée par six depuis 2000. Elle est décrite comme une économie de marché en développement, car elle a tendance à dépendre de l'offre et de la demande des autres pays.

L'Inde est l'un des plus grands fournisseurs de produits de base au monde, où 66 % de la population travaille dans la production agricole et alimentaire. Cela comprend le lait, les fruits et légumes, les fruits de mer, le riz, le blé, le bétail, la canne à sucre et le coton. L'Inde contribue à l'économie mondiale en termes de production de textiles, de ressources naturelles, de charbon, de ciment, d'automobiles, et elle est un énorme exportateur de pétrole brut et de gaz naturel. Vous pouvez également négocier des CFD sur nos indices de matières premières, qui regroupent plusieurs actifs d'un même secteur en une seule transaction. Il s'agit notamment d'un indice agricole et d'un indice des métaux précieux.

7. France

PIB nominal : 2,94 trillions de dollars

PIB (PPA) : 3,23 trillions de dollars

En plus d'être la destination touristique la plus visitée au monde, la France a un PIB par habitant élevé, ce qui signifie que le niveau de vie est élevé dans le pays. La France dépend largement des revenus du tourisme pour son économie florissante, mais elle est également un leader mondial dans les industries chimique, pharmaceutique et automobile. En particulier, Sanofi est le cinquième groupe pharmaceutique mondial, le Groupe PSA est le sixième constructeur automobile mondial et TotalEnergies est l'une des sept grandes compagnies pétrolières du monde. Ces actions de grande capitalisation offrent des rendements prometteurs sur le marché boursier.

La France a une présence agricole particulièrement importante sur les marchés mondiaux et représente un tiers des terres agricoles en Europe. Elle est connue pour la production de produits de haute qualité, notamment le fromage, le vin, la volaille, les produits laitiers et le blé, qui constituent ses principales exportations. Environ 90 millions de touristes visitent la France chaque année pour découvrir sa culture et son niveau de vie, et le tourisme représente environ 10 % du PIB nominal, ainsi que 11 % de l'emploi national.

8. Italie

PIB nominal : 2,11 trillions de dollars

PIB (PPA) : 2,61 trillions de dollars

L'économie italienne est divisée entre les régions du nord et du sud du pays. Le nord, fortement industrialisé, contribue à la majorité de l'économie du pays, tandis que le sud semble moins développé, avec des niveaux de pauvreté plus élevés et un taux de chômage beaucoup plus important. Après la crise financière de 2008, le taux de chômage a commencé à grimper en flèche, atteignant un pic de 12,7 % en 2014 et touchant principalement les jeunes générations. Toutefois, ce chiffre a réussi à diminuer pour atteindre une moyenne de 9,9 % en 2019, ce qui représente un taux considérablement plus faible.

L'Italie est la première plaque tournante des produits de luxe en Europe et la troisième au niveau mondial. Son secteur manufacturier est composé de nombreuses petites et moyennes entreprises situées dans le « triangle industriel » de l'Italie : Milan, Turin et Gênes. Ces entreprises peuvent être prometteuses en termes de croissance, et lorsqu'ils négocient des actions de petites et moyennes capitalisations, les traders peuvent examiner les fondamentaux de l'entreprise pour voir si elle constitue un bon investissement. Les régions du nord de l'Italie ont tendance à refléter l'industrie automobile, l'aérospatiale et d'autres industries techniques, tandis que les régions du sud se concentrent généralement sur des entreprises plus familiales, ainsi que sur la production de textiles, d'outils et de produits de base.

9. Canada

PIB nominal : 1,88 trillion de dollars

PIB (PPA) : 1,98 trillion de dollars

Le Canada est célèbre pour son exploitation de métaux précieux et abrite certaines des plus grandes entreprises de production d'or au monde, ce qui a eu un impact énorme sur son économie globale. Goldcorp était autrefois le plus grand fournisseur d'or au monde, avant de fusionner avec la société américaine Newmont Corporation en 2019, ce qui a conduit à un changement de marque de Newmont Goldcorp Corporation. Barrick Gold, Yamana Gold et Kinross Gold, ainsi que d'autres actions aurifères canadiennes, sont toutes cotées sur les principales bourses internationales et disponibles pour être négociées sur notre plateforme.

Le Canada a l'un des meilleurs taux d'emploi au monde, avec un taux de chômage annuel moyen d'environ 5-6%, bien que ce taux ait considérablement augmenté depuis la pandémie de COVID-19. Cela s'explique en partie par sa prédominance dans les secteurs des services et de l'industrie manufacturière, car l'offre et la demande ne cessent de croître, tout comme les possibilités d'emploi.

10. Corée du Sud

PIB nominal : 1,81 trillion de dollars

PIB (PPA) : 2,44 trillions de dollars

La Corée du Sud a dépassé le Brésil en 2021 pour devenir la dixième plus grande économie du monde. Le pays a connu un développement économique rapide ces dernières années, grâce à son système éducatif solide et à l'accent mis sur le secteur technologique. En particulier, la société de télécommunications Samsung, née en Corée du Sud, est le plus grand fournisseur de téléphones portables au monde, avec plus de 20 % des parts de marché. Parmi les autres valeurs notables, citons les constructeurs automobiles Hyundai et Kia, le fabricant d'acier POSCO et les sociétés holding SK Group et CJ Group. La Corée du Sud est bien connue pour sa domination des « chaebols » ou entreprises familiales, qui sont toutes négociées à la Bourse de Corée ou sur le marché de gré à gré pour les investisseurs étrangers.

Les organisations financières ont également remarqué la résilience de l'économie sud-coréenne face aux crises financières, telles que la crise financière mondiale de 2007-2008, où elle a réussi à éviter une récession et a connu une reprise assez rapide. Le pays est l'un des plus grands exportateurs mondiaux d'électronique, d'acier et d'automobiles, et son économie repose largement sur le commerce avec ses principaux partenaires commerciaux : la Chine, les États-Unis, le Vietnam, Hong Kong et le Japon. Cependant, les tensions entre la Corée du Sud et la Corée du Nord peuvent souvent avoir un impact sur les performances du marché boursier et sur la santé économique globale de la nation.

Commerce avec les économies les plus fortes du monde

Vous pouvez commencer à négocier sur les marchés mondiaux dès maintenant en créant un compte de trading CFD. Nous offrons l'accès à plus de 330 paires de devises sur le marché des changes, ce qui est le plus élevé du secteur, y compris le dollar américain, l'euro, le yen japonais et de nombreuses autres devises exotiques et émergentes. Plus de 10.000 actions et plus de 1.000 fonds négociés en bourse (ETFs) peuvent être négociés par le biais de CFD sur notre plateforme de négociation, ainsi que des obligations d'État, des bons du Trésor et plus de 120 matières premières.

Ouvrez un compte réel dès maintenant pour commencer à négocier des CFD sur les actifs de certaines des économies les plus fortes du monde, y compris le marché des actions. Vous pouvez également vous entraîner à négocier tous les autres marchés mondiaux, y compris les devises, les obligations et les indices, avec 10 000 € de fonds virtuels sur notre compte démo.

CMC Markets est un prestataire de service d'exécution uniquement. Ces informations (qu'elle contiennent ou non des opinions) présentent un caractère purement informatif et ne tient pas compte de votre situation ou de vos objectifs personnels. Aucune des informations contenues dans ce document n'est (ou ne doit être considérée comme) un conseil financier, d'investissement ou autre auquel se fier. Aucun avis donné dans les documents ne constitue une recommandation de CMC Markets ou de l'auteur selon laquelle un investissement, un titre, une transaction ou une stratégie d'investissement particulier convient à une personne spécifique. Le matériel n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche sur les marchés d'investissement. Bien qu'il ne nous soit pas expressément interdit de traiter avant de fournir ce matériel, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant sa diffusion.


Tradez les CFD avec CMC Markets en 3 étapes

1

Appliquez

Remplissez facilement et rapidement notre formulaire d'ouverture de compte.

2

Dépôt

Alimentez votre compte par virement bancaire, carte de crédit ou PayPal.

3

Commencez à trader

Une fois que vous avez approvisionné votre compte, vous pourrez commencer à trader juste après.