79% de comptes d’investisseurs non-professionnels perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.

Trading Desks : Immersion dans le quotidien des salles de marchés

Lieu de vie emblématique des marchés financiers, le Trading Desk rassemble tous les acteurs du Trading en un même endroit. Voici tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement d’une salle des marchés.

Les salles des marchés réunissent les Traders intervenant sur les marchés financiers. Lorsqu’elles sont organisées en Trading Desks, les institutions financières peuvent profiter de nombreux atouts. Tentons de comprendre pourquoi le Trading Desk est devenu la norme en matière de finance de marché.

Les salles des marchés

Trading desk : intérêt et définition

Jusque dans les années 1970, les différentes activités d’une institution financière étaient séparées en plusieurs équipes, souvent éloignées géographiquement. Par exemple, le marché interbancaire était dissocié de celui des changes et des obligations.

Au moment de la création du NASDAQ aux États-Unis, les établissements financiers ont peu à peu rassemblé leurs différents départements en un seul et même endroit : le Trading Desk était né. Il est rapidement devenu la norme dans les institutions financières du monde entier.

Comme son nom anglais l’indique, le Trading Desk est un bureau qui centralise les différentes opérations financières, de l’achat à la vente de titres, en passant par leur négociation. Parfois appelé « dealing desk » ou « Trading room », il peut être traduit par le terme « salle des marchés ». Dans les faits, le Trading Desk désigne la partie front-office, c’est-à-dire les opérateurs de marché eux-mêmes.

En réunissant les équipes de Trading en un lieu unique, les institutions financières ont gagné en coordination et en réactivité : leurs opérateurs de marché peuvent ainsi communiquer plus facilement entre eux tout en bénéficiant d’une vue globale des différents marchés financiers. De plus, le Trading Desk permet aux Traders d’exécuter leurs transactions de façon simultanée.

Un Trading Desk peut se scinder en deux familles de métiers :

  • le « sell-side », qui représente les métiers du Trading et de l’arbitrage des marchés (spécialités des banques d’investissement et des courtiers) ;
  • le « buy-side », qui désigne les métiers liés à l’investissement (propres aux sociétés de gestion d’actifs et aux investisseurs institutionnels).

Les métiers d’un établissement financier vont déterminer les spécificités dans l’organisation et le fonctionnement du Trading Desk.

Comment fonctionne une salle des marchés ?

Une salle des marchés prend la forme d’un grand open space organisé en desks spécialisés par produits financiers ou par segments de marché : actions, devises, matières premières, obligations, etc.

Bien souvent, chaque Trading Desk comprend des Traders et des animateurs de marché. Les Traders, ou opérateurs de marché, s’efforcent d’anticiper les évolutions des cours sur un marché donné afin de proposer le prix le plus attractif du moment. Les animateurs de marché, aussi connus sous le nom de market-makers, interviennent dans la cotation d’un marché : ils transmettent en continu des prix d’achat et de vente à leur clientèle et, dans certains cas, à l’ensemble du marché concerné.

Selon la taille de la salle des marchés, des analystes financiers peuvent également être présents. Leur rôle est d’analyser finement l’évolution des cours sur différentes périodes afin que les Traders et les animateurs de marché aient une information financière aussi fiable que possible.

En plus de ces acteurs, une salle des marchés possède des personnes en charge de la relation client en temps réel. Celles-ci peuvent travailler directement avec des brokers externes. Les profils de déontologues sont également de plus en plus présents. Ils doivent s’assurer du respect des lois et des règles éthiques.

Enfin, des équipes d’informaticiens sont souvent là pour vérifier que tout fonctionne correctement : la qualité du Trading algorithmique (gestion des ordres par un programme informatique) est un enjeu déterminant.

Il peut arriver qu’une salle des marchés possède des opérateurs répartis en plusieurs endroits dans le monde. En ayant des Traders offshore, cela permet de trader sans interruption sur des marchés fonctionnant 24 heures sur 24. Posséder des Trading Desks sur différents continents permet donc de se libérer des contraintes physiques des fuseaux horaires.

Mettre en place une organisation en portefeuilles tournants est dans ce cas tout indiqué : par exemple, un opérateur situé à Paris pourra prendre en charge les positions ouvertes par son homologue de Tokyo, avant de les transmettre au Trading Desk de New York.

L’importance du Desk de Trésorerie dans une salle de marchés

Dans une salle de marchés, il y a un Trading desk qui joue un rôle aussi particulier qu’important. Il s’agit du Desk de Trésorerie, parfois appelé bureau de trésorerie de la salle. Il est le garant de la capacité de la salle à se refinancer, surtout dans le cas d’une banque d’investissement.

Les activités de Trading d’une salle de marchés engendrent bien souvent des gaps de trésorerie significatifs. Le Desk de Trésorerie est donc là pour refinancer les besoins en trésorerie de la salle, directement sur les marchés financiers. Il fait en sorte d’assurer aux autres Trading Desks un taux de refinancement à la fois stable et équivalent pour tous. Le bureau de trésorerie leur garantit ainsi des prix identiques de prêts-emprunts.

L’équipe du Desk de Trésorerie, généralement composée de Traders, est également en charge de la cotation. Elle doit ainsi publier en temps réel la courbe des taux utilisée par tous les systèmes de la salle. Cette courbe permet de déterminer le pricing de l’ensemble des produits sur lesquels intervient la salle de marché.

Par ailleurs, grâce à sa maîtrise du marché des taux, le Trading Desk de Trésorerie peut parfois être amené à effectuer du Trading pour compte propre.

Les Trading Desks n’ont désormais plus de secrets pour vous. Si vous souhaitez enrichir votre connaissance des marchés financiers, vous pouvez consulter l’ensemble denos articles ainsi quenos contenus éducatifs.​

Ces informations sont produites par CMC Markets. Elles présentent un caractère purement informatif, elles ne constituent pas un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers ou de la recherche en investissement. Cette communication n'a pas été élaborée conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l'indépendance des analyses financières et à interdire d'effectuer des transactions sur l'instrument concerné avant la diffusion de la communication Ces informations vous sont fournies à titre indicatif et pourraient ne pas être actualisées. Elles peuvent être amenées à changer sans avertissement préalable. Les anticipations, projections ou objectifs mentionnés sont présentés à titre indicatif et ne sont en aucun cas garantis. CMC ne saurait être tenu responsable s’ils n'étaient pas réalisés ou atteints.

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

Ouvrir un compte réel

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel.

Ouvrir un compte démo

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

TOP
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% de comptes d’investisseurs non-professionnels perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.