Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 72% de comptes d’investisseurs non-professionnels perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.
Attention à l'usurpation d'identité et à la fraude : CMC Markets Germany GmbH a récemment été la cible de tiers inconnus se faisant passer illégalement pour des employés de CMC et essayant d'inciter des citoyens français à investir. Dans votre propre intérêt, nous vous recommandons de faire attention aux personnes qui vous contactent. Cliquez ici pour plus d’information.

Qu'est-ce que un "blockchain fork"?

Les ‘blockchain forks’ ou embranchements dans la blockchain sont essentiellement une modification des règles du réseau de la blockchain. Le réseau est un logiciel open source et le code de ce dernier est disponible gratuitement. Cela signifie que chacun peut proposer des améliorations et changer le code. La possibilité d’expérimenter sur un logiciel open source est une composante fondamentale des crypto-monnaies et facilite également les mises à jour du logiciel sur la blockchain.

Testez votre stratégie de trading CFD

Grâce à notre plateforme Next Generation ou MetaTrader4, vous pouvez tester votre stratégie de trading CFD avec un capital de départ virtuel et sans engagement.

CMC Markets - Handelsplattform

Les forks interviennent lorsque le logiciel de différents mineurs devient mal aligné. Il est du ressort des mineurs de décider quelle blockchain continuer à utiliser. S’il n’y a pas une décision unanime, alors cela peut résulter en la création de deux versions de la blockchain. Il peut y avoir des périodes de volatilité accrue autour de tels évènements. Il applique particulièrement au marché des cryptomonnaies.

Comment fonctionne un blockchain fork?

Les forks fonctionnent en introduisant des changements au protocole du logiciel de la blockchain. Ils sont souvent associés à la création de nouveaux ‘tokens’. Le moyen principal de créer de nouvelles crypto-monnaies est de les créer en partant de zéro. Il est toutefois possible de créer un fork de la blockchain existante de la crypto-monnaie en question.

Créer de nouveaux tokens en partant de zéro est la méthode la plus communément utilisée. Cette méthode repose sur le fait de copier et coller le code existant qui est ensuite modifié et aboutit sur le lancement d’un nouveau token. Le réseau a besoin de partir de zéro et les gens doivent être convaincus d’utiliser la nouvelle crypto-monnaie. Un exemple correspondant à cette méthode est le litecoin, qui à l’origine était un clone du bitcoin. Les créateurs ont effectué un changement au code, les gens ont été convaincus par ce dernier et c’est donc devenu une crypto-monnaie populaire par la suite.

La méthode alternative est d’effectuer un fork sur la blockchain existante. Avec cette méthode, les changements sont effectués sur la blockchain existante plutôt que de partir de zéro. Dans ce cas, deux versions de la blockchain sont créées lorsque le réseau se divise. Le bitcoin cash est un exemple parfait de cette méthode. Les opinions divergentes au sujet du futur du bitcoin ont abouti à la création d’une nouvelle crypto-monnaie (bitcoin cash) à partir de la crypto-monnaie originale (bitcoin).

"Hard forks" vs "soft forks"

La création du bitcoin cash à partir du bitcoin est un exemple de hard fork. Un hard fork est un changement radical au logiciel qui requiert tous les utilisateurs d’améliorer leur système vers la dernière version du logiciel. Les ‘nodes’ fonctionnant sur la version précédente du logiciel ne seront plus acceptés sur la nouvelle version. Un hard fork est une divergence permanente à partir de la version précédente de la blockchain. S’il n’y a pas de consentement unanime pour utiliser la nouvelle version, cela peut résulter en deux blockchains utilisant une variante du même logiciel.

Comparativement, un soft fork est retro-compatible. La blockchain améliorée a la charge de valider les transactions. Mais, les nodes qui n’ont pas été mis à jour verront toujours les nouveaux blocs comme valides. Cela fonctionne uniquement dans un sens ; la blockchain améliorée ne reconnaîtra pas les nodes qui n’ont pas été mis à jour. Pour qu’un soft fork fonctionne, la majorité des mineurs doit procéder à la mise à jour. Plus le nombre de mineurs qui acceptent les nouvelles règles est important, plus le réseau sera sécurisé après que le fork ait eu lieu. Les soft forks ont été utilisés à la fois sur la blockchain du bitcoin et celle de l’ethereum, en plus des autres. Ils sont généralement utilisés pour implémenter des mises à jour de logiciel (comme par exemple le BIP 66 dans le cas du bitcoin).

Le trading innovant dans votre main

Ouvrez et clôturez des trades sans effort, suivez vos trades et créez des alertes.

Gestion du risque sur le blockchain

Les cours de nos instruments liés aux crypto-monnaies sont basés sur le marché sous-jacent. Ils nous sont rendus disponibles par les places et les teneurs de marchés avec qui nous sommes en négociation. Dans le cas où un hard fork intervient, nous suivrons généralement la blockchain qui affiche le consensus majoritaire de la part des utilisateurs de la crypto-monnaie. Nous utiliserons ceci en tant que base de nos cotations. Nous nous réservons le droit de déterminer quelle unité de crypto-monnaie affiche le plus grand consensus.

Si le fork résulte en une seconde crypto-monnaie qui est viable, nous pourrions ouvrir une transaction équivalente sur la nouvelle crypto-monnaie sur les comptes de nos clients pour refléter ceci ou, à la place de créer une transaction équivalente, nous pourrions faire des ajustements de trésorerie sur les comptes de nos clients. Cela se fera à notre entière discrétion et nous n’avons aucune obligation de le faire. Nous avertirons nos clients de toute action que nous prendrons ou avons pris.

Les clients doivent porter une grande attention à leur(s) transaction(s) durant cette période et considérer toute implication que ces nouvelles transactions pourraient avoir sur leur compte, comme par exemple des augmentations de besoins en marge. Lorsque les clients n’ont pas de fonds suffisants sur leur compte pour répondre à ces besoins en marges, ces derniers pourraient être sujets à une liquidation du compte. Lorsqu’un hard fork intervient, une volatilité accrue pourrait intervenir autour de l’évènement et nous pourrions être amenés à suspendre la négociation tout du long si nous n’obtenons pas de cours fiables de la part du marché sous-jacent.

Nous pourrions annuler la transaction sur la nouvelle crypto-monnaie à une valeur nulle sur les comptes de nos clients (comme si elle n’avait jamais été initiée dès le départ) pour l’une des raisons suivantes : si, dans un horizon de temps raisonnable, la seconde devise ne devient pas négociable sur les places principales ou si en contrepartie elle est jugée comme n’étant pas une devise viable. Nous avertirons nos clients lorsque nous aurons effectué cette action.

Nous nous efforcerons d’avertir nos clients de tout fork potentiel sur la blockchain. Cependant, il est de votre entière responsabilité de prendre soin de l’apprendre lorsque cela intervient.​ Consultez notre guide sur le gestion des risques pour savoir plus d'information et d'avis sur trading crypto-monnaies.

CMC Markets est un prestataire de service d'exécution uniquement. Ces informations (qu'elle contiennent ou non des opinions) présentent un caractère purement informatif et ne tient pas compte de votre situation ou de vos objectifs personnels. Aucune des informations contenues dans ce document n'est (ou ne doit être considérée comme) un conseil financier, d'investissement ou autre auquel se fier. Aucun avis donné dans les documents ne constitue une recommandation de CMC Markets ou de l'auteur selon laquelle un investissement, un titre, une transaction ou une stratégie d'investissement particulier convient à une personne spécifique. Le matériel n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche sur les marchés d'investissement. Bien qu'il ne nous soit pas expressément interdit de traiter avant de fournir ce matériel, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant sa diffusion.


Tradez les CFD avec CMC Markets en 3 étapes

1

Appliquez

Remplissez facilement et rapidement notre formulaire d'ouverture de compte.

2

Dépôt

Alimentez votre compte par virement bancaire, carte de crédit ou PayPal.

3

Commencez à trader

Une fois que vous avez approvisionné votre compte, vous pourrez commencer à trader juste après.

Avant de partir...

Essayez le trading des CFD sur notre plateforme innovante avec un compte démo. C'est gratuit et sans risque avec un capital virtuel à partir de 10 000 €.

cmc-mobile-trading-app