79% de comptes d’investisseurs non-professionnels perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.

Risque de trading : bulles, ruées, courses et trading émotionnel

Lorsque les traders novices entrent sur les marchés financiers, ils peuvent avoir pour objectif de gagner beaucoup d’argent en très peu de temps. La tentation compréhensible de faire de l’« argent facile » peut rapidement prendre le dessus sur les processus de pensée normaux, car les émotions remplacent la logique et dominent notre comportement.

Le résultat est rarement positif et peut donner lieu au genre de bulles de marché que l’on a pu observer dès les années 1630 avec la tulipe-mania néerlandaise. À un moment donné, une seule tulipe rapportait plus de trois fois le salaire annuel moyen de l’époque. 

CMC Markets

Données extraites de plusieurs sources en ligne

Apprendre de l’histoire

Beaucoup d’entre nous se souviennent de la bulle Internet, où le marché technologique américain s’est envolé pour dégringoler ensuite tout aussi brutalement. Elle a laissé des milliers d’« investisseurs avertis » autoproclamés, qui avaient auparavant célébré les énormes profits sur papier, sans argent réel et avec beaucoup de regrets.
 
La toute dernière ruée a porté sur le bitcoin et d’autres cryptomonnaies, où de plus en plus de gens ont adhéré au mouvement à la hausse sans précédent de ce que beaucoup croyaient être la nouvelle future monnaie. Ceux qui avaient de l’argent dans les cryptomonnaies ont acquis le statut d’expert tant que les prix augmentaient. Ils ont fait passer le mot, en s’assurant que d’autres investisseurs, souvent moins expérimentés, montent à bord de cette dernière opportunité « à ne pas perdre ». Fin 2017, la bulle a éclaté et la valeur du bitcoin a chuté de près de 70 %. Jusqu’à présent, les cryptomonnaies n’ont pas réussi à récupérer leurs dernières valorisations élevées.
 
La différence entre la tulipe-mania et la frénésie des bitcoins est que cette dernière s’est produite à un moment où les gens sont plus que jamais connectés via les réseaux sociaux et autres, ce qui signifie que le message a atteint la majeure partie des investisseurs beaucoup plus rapidement. Tout comme le scepticisme éventuel quant à sa montée continue, que vous pouvez voir dans le tableau ci-dessous.

CMC Markets

Si l’on se penche sur ces événements majeurs du marché, on peut voir le risque potentiel de laisser les émotions dominer les décisions d’investissement et de trading.
 
Mais ces grands événements qui encouragent les gens à prendre des décisions d’investissement peu judicieuses ne sont pas les seuls. En tant que traders, il est facile d’être attiré par des opportunités qui sont soi-disant « intéressantes » et qui, à première vue, pourraient générer des rendements potentiellement importants. Un exemple typique est celui des introductions en bourse dans les secteurs « chauds ».
 
Lorsqu’une entreprise privée est introduite en bourse sous la forme d’une action cotée, il est impossible de prévoir exactement comment la nouvelle action sera reçue par le marché. Une introduction en bourse peut offrir des avantages potentiels aux investisseurs et aux traders, mais elle peut aussi être extrêmement risquée.  
 
L’engagement le plus important du public lors d’une introduction en bourse est généralement constaté lorsqu’un nom connu est introduit en bourse. Un exemple classique est celui de Facebook, qui a été lancé en 2012. Compte tenu des millions d’utilisateurs de Facebook, l’intérêt du public pour le titre et son adoption ont été élevés, comme le montre le graphique ci-dessous.

CMC Markets

Il existe des garanties pour le public concernant l’investissement dans les introductions en bourse – dans la plupart des pays, il existe une réglementation concernant les personnes qui peuvent ou non trader ou investir dans les actions préalables à l’introduction en bourse, compte tenu de leur volatilité potentielle. Les investisseurs doivent généralement montrer qu’ils ont un certain degré de sophistication, qu’ils disposent d’une valeur nette, d’une trésorerie et d’une expérience en trading.

Méfiez-vous des secteurs « chauds »

​Un autre exemple de domaine dans lequel un trader ou un investisseur peut potentiellement être à risque est celui des économies émergentes, comme les pays BRICS : Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud. Cela est dû au fait que ces économies sont beaucoup plus volatiles que les économies établies. Leur volatilité est due aux bouleversements politiques, à l’instabilité des devises et à la dépendance commerciale aux facteurs extérieurs. Les nouvelles économies offrent des avantages potentiels, mais les risques de baisse doivent être pris en compte.
 
La question pour les traders est de savoir s’il faut ou non créer un espace pour ces nouvelles économies, les introductions en bourse et les investissements à forte croissance, qui peuvent se transformer en bulles éclatées, dans leur portefeuille de trading.
 
Ou les traders doivent-ils s’en tenir à des approches éprouvées ? Comme pour beaucoup de choses, il n’y a pas de réponse unique. Cela se résume en grande partie au profil de risque personnel d’un trader.
 
Mais il faut garder à l’esprit que si la majeure partie des investisseurs a déjà investi, il peut être erroné de suivre la tendance. Certains investisseurs ont gagné une somme d’argent importante en très peu de temps. À l’inverse, lorsque la principale correction a eu lieu, de nombreux investisseurs ont subi d’énormes pertes. Mais les traders techniques expérimentés ont quand même réussi à faire des bénéfices conséquents malgré les hausses et aux baisses que bitcoin a connus.
 
Méfiez-vous donc du battage médiatique et de l’engouement des réseaux sociaux pour le « prochain bon coup ». Comme on l’a souvent fait remarquer, si cela semble trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas. Mais si vous avez le profil de risque, le culot et les compétences nécessaires pour trader sur un marché en évolution rapide, vous pouvez faire des bénéfices.

​En savoir plus sur la psychologie de trading.

Clause de non-responsabilité

CMC Markets est un prestataire de service dédié à l’exécution uniquement. Le présent document (qu’il contienne ou non une opinion) est distribué à titre purement informatif et ne tient pas compte de votre situation ou de vos objectifs personnels. Aucune décision financière, d’investissement ou autre ne saurait se baser sur le contenu du présent document. Aucune opinion exprimée dans ce document ne constitue une recommandation de la part de CMC Markets ou de l’auteur concernant un investissement, un titre, une opération ou une stratégie d’investissement spécifique qui seraient indiqués pour une personne quelconque.

CMC Markets ne cautionne pas les stratégies de négociation utilisées par l’auteur et ne donne pas son avis sur celles-ci. Ses stratégies de négociation ne garantissent aucun rendement et CMC Markets ne peut être tenu responsable de toute perte que vous pourriez subir, directement ou indirectement, découlant de tout investissement basé sur les informations contenues dans le présent document.

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

Ouvrir un compte réel

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel.

Ouvrir un compte démo

Ouvrez un compte CFD à risque limité dès maintenant pour commencer à trader

TOP
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% de comptes d’investisseurs non-professionnels perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.