79% de comptes d’investisseurs non-professionnels perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.

Simulation sur CFD, les clés d’un entraînement réussi

Avant de se lancer pour de bon sur les marchés financiers, ou tout simplement pour tester une nouvelle stratégie de Trading, mieux vaut prendre le temps de passer par une phase de test.

Les CFD sont des produits financiers dérivés risqués. Pour éviter de subir de lourdes pertes financières inutiles, mieux vaut donc prendre le temps de se former et de s’entraîner sur un compte de démonstration avec de se lancer en réel. Voici quelques conseils pour négocier des CFD sur un simulateur tout en restant au plus proche de la réalité.

Entraînez-vous à Trader

Faire comme si l’argent était bien réel

Sur un simulateur de Trading, l’argent est par définition fictif. Pour autant, cela ne doit pas être un prétexte pour faire n’importe quoi. Pour que votre entraînement soit efficace ou que les résultats de votre test soient pertinents, vous devez absolument vous comporter comme si l’argent disponible sur votre compte fictif était de l’argent bien réel.
 
Votre capital de départ, vos tailles de position, et votre niveau de prise de risque doivent être exactement les mêmes que ceux que vous choisiriez dans des conditions réelles. Ainsi, les résultats obtenus sur votre simulateur de Trading sur CFD auront davantage de sens puisque vous pourrez légitimement espérer les reproduire en vrai.

Bien tenir compte des frais de courtage et de l’impôt

Bien que la plupart des simulations de Trading soient au plus proche de la réalité, certaines divergences peuvent être présentes. En apparence insignifiantes, ces dernières ont néanmoins un impact direct sur les résultats obtenus.
 
Nous pouvons ici citer la prise en compte des frais de courtage (dont le spread sur les CFD), ainsi que les conséquences fiscales de vos opérations, notamment lorsque le test s’étend sur plusieurs exercices fiscaux (en raison des sorties de trésorerie pouvant être nécessaire pour s’acquitter de l’impôt sur le revenu).
 
Enfin, l’effet de levier utilisé lors d’une simulation doit lui aussi être réaliste afin que certaines opérations autorisées en virtuel ne soient pas victimes d’appels de marge dans les conditions du réel.

Ne pas oublier l’impact de la psychologie

Même en agissant comme si l’argent disponible sur un simulateur de Trading sur CFD était réel et en adoptant un comportement aussi réaliste que possible, votre cerveau ne sera pas dupe et votre niveau de stress n’aura que très peu de probabilité d’atteindre le niveau de tension auquel il sera soumis lors d’opérations réelles.

N’oubliez donc pas que pour la plupart des investisseurs, obtenir de bons résultats sur un compte de simulation reste plus facile que d’obtenir de bons résultats sur un compte réel. Le Trading n’est pas qu’une affaire de mathématiques, c’est aussi et surtout une affaire de psychologie. Pour limiter l’impact de leurs biais psychologiques et cognitifs, les Traders travaillent donc aussi leur gestion des émotions.

Apprendre de ses erreurs

Dans le Trading, l’objectif d’un exercice de simulation est avant tout de chercher à se perfectionner ou à perfectionner une de ses stratégies. Pour ce faire, il est donc essentiel d’apprendre de ses erreurs afin de les corriger et de ne pas les répéter en réel.

Les corrections techniques sont en règle générale les plus faciles à corriger. En effet, lorsque le paramétrage d’un indicateur n’est pas le bon, ou lorsque les tailles de position sont mal définies par un setup de Trading, il suffit au Trader de modifier une formule ou quelques paramètres pour éviter que l’erreur de ne reproduise.

En revanche, lorsque l’erreur est humaine, elle peut être bien plus difficile à corriger. La mise en place d’une routine de Trading et de procédures permet certes de limiter les risques d’erreurs, mais lorsque les erreurs commises relèvent d’un biais psychologique plus profond, il est alors bien plus compliqué pour l’investisseur d’identifier l’origine de ses erreurs et la meilleure façon de les corriger. Pour réussir ce travail d’introspection, la tenue d’un journal de Trading peut aider grandement l’investisseur. Ce dernier pourra également chercher à échanger avec d’autres investisseurs ou Traders plus expérimentés pour trouver la source de ses erreurs et parvenir à la tarir.

Savoir ce que l’on teste

Enfin, pour tirer de vrais enseignements d’un exercice de simulation, mieux vaut savoir ce que l’on teste. En effet, passer d’une stratégie à l’autre, changer constamment le paramétrage de ses indicateurs techniques, ou modifier en permanence ses règles de Money management est un gage d’échec.

Il est essentiel de tester une stratégie avec constance et régularité pour que ses résultats soient significatifs. En effet, toutes choses égales par ailleurs, plus vous disposerez d’informations sur les résultats d’une stratégie donnée, plus vous pourrez en tirer d’enseignements !

Avant de lancer un test, prenez donc le temps de choisir le marché, la stratégie, et les setups de Trading dont vous souhaitez évaluer la performance. Une fois ce premier test réalisé, vous pourrez alors en commencer un deuxième, puis un troisième, etc. Si vous souhaitez aller plus vite et tester de front plusieurs méthodes, envisagez alors de lancer plusieurs simulations distinctes afin que les résultats de l’une ne viennent pas brouiller les résultats de l’autre.

Enfin, toujours dans cette même logique, privilégier les modifications incrémentales aux modifications radicales. Dit autrement, évitez de changer tous les paramètres de votre stratégie d’une phase de test à l’autre, faute de quoi vous aurez du mal à identifier l’impact de vos changements. Essayez plutôt de travailler sur un nombre limité de paramètres isolés afin de mieux cerner leur impact sur vos résultats de Trading.

Bien qu’un simulateur de Trading sur CFD puisse avoir un côté ludique indiscutable, il est essentiel d’adopter une approche sérieuse de vos tests si vous souhaitez progresser et améliorer vos performances de Trading. Au-delà de ces tests empiriques menés sur un compte de démonstration, pensez également à développer des connaissances profondes sur le fonctionnement des marchés financiers grâce à notre espace pédagogique dédié.

Ces informations sont produites par CMC Markets. Elles présentent un caractère purement informatif, elles ne constituent pas un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers ou de la recherche en investissement. Cette communication n'a pas été élaborée conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l'indépendance des analyses financières et à interdire d'effectuer des transactions sur l'instrument concerné avant la diffusion de la communication Ces informations vous sont fournies à titre indicatif et pourraient ne pas être actualisées. Elles peuvent être amenées à changer sans avertissement préalable. Les anticipations, projections ou objectifs mentionnés sont présentés à titre indicatif et ne sont en aucun cas garantis. CMC ne saurait être tenu responsable s’ils n'étaient pas réalisés ou atteints.

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

Ouvrir un compte réel

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel.

Ouvrir un compte démo

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

TOP
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% de comptes d’investisseurs non-professionnels perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.