Reconnaissance de figures graphiques

La reconnaissance de figures graphiques est l’une des aptitudes les plus poussées lorsqu’il s’agit de trading. C’est la partie de l’analyse technique qui se concentre sur la détection de modèles basés sur les cours (et les volumes).

La clé est de passer du temps pour apprendre les règles de base afin de pouvoir utiliser ces méthodes de la manière la plus efficace qui soit dans toutes vos stratégies de trading.

Tandis que l’idée même de la détection de figures graphiques peut paraître étrange, cette dernière se base sur des méthodes qui ont été testées de façon approfondie, ce qui accentue son utilité pour tous les traders. Les figures sont des facteurs déterminants à prendre en compte dans le calcul de ses points d’entrée, des niveaux de ses stop-loss et de ses objectifs en termes de profits. Tous ces facteurs sont par conséquent très importants et tous les traders devront les prendre en compte en vue de gérer leurs portefeuilles d’investissement.

  • Reconnaître comment les mouvements de cours peuvent aboutir sur des figures graphiques
  • Isoler tous les points d’entrée sensibles
  • Gérer le risque grâce aux stop loss et mettre en place des objectifs de profit

Types de figures

La reconnaissance de figures graphiques vient de l’analyse de modèles et répétitions intervenant au niveau des cours des instruments négociés. Vous devriez identifier des figures comme les triangles, rectangles et diamants. Si cette méthode peut ne pas inspirer une entière confiance de prime abord, ce sont ces formations qui interviennent et qui décèlent les changements au niveau des supports et des résistances.

Une fois ces techniques maîtrisées, vous serez en mesure de les appliquer aux produits financiers désirés et ce, des indices aux actions, en passant par les devises. La reconnaissance de figures graphiques peut constituer la base des stratégies de trading pour les day traders, les swing traders mais aussi pour les traders sur le long terme et peuvent ainsi s’appliquer sur des graphiques en cinq minutes aussi bien qu’en hebdomadaire.

Les rectangles et, en particulier les triangles, ont de nombreuses altérations qui peuvent être utilisées. De manière générale, tous les modèles de cours se basent sur l’identification des interactions entre l’offre et la demande sur une période de temps donnée et sur l’établissement de moyens de réaction lorsque ces modèles se forment. Cela signifie que vous saurez comment réagir en termes de gestion du risque et de clôture des positions.

Triangles

Il existe différents types de triangles qui peuvent être tout aussi efficaces lors de votre trading au quotidien. L’un des avantages est qu’il n’y a pas de biais et ce, que ce soit pour des positions courtes ou des positions longues, ce qui les rend très utiles dans le cadre du trading de CFD. Gardez à l’esprit que vous si vous vous laissez influencer par le côté acheteur du marché, alors vous pourriez rater l’une des composantes les plus attractives de cette figure.

Les triangles sont des figures au sein desquelles les cours se consolident. Cependant, car il n’existe pas de biais haussier ni baissier, vous devez absolument garder un œil sur les triangles dans le cadre d’une cassure éventuelle. Il y a deux grandes catégories de triangles qui sont :

  • Les triangles ascendants et descendants (qui forment des opposés) et
  • Les triangles symétriques

Triangle ascendant
Le triangle ascendant est possiblement la figure la plus connue au sein de cette catégorie car elle prend en compte l’utilisation d’une ligne de résistance (suivie tout particulièrement par les traders) et d’une ligne de support ascendante.

CMC Markets

La partie importante de cette formation correspond aux deux lignes en rouge : la ligne de résistance et la ligne de tendance haussière. Vous devriez porter attention aux volumes traités lors de la formation de cette figure et également au fait de savoir comment les volumes sont impactés lorsqu’une cassure intervient.

De manière générale, vous devriez porter attention à la baisse des volumes avec le temps à compter de l’établissement de cette figure. L’une des raisons à cela est le fait que les acheteurs et les vendeurs sont repoussés graduellement vers des niveaux de support et de résistance de plus en plus proches, ce qui en réduit l’intérêt jusqu’au moment où une cassure intervient au niveau du cours et que ce dernier établit une nouvelle tendance. Si les volumes ne sont pas en baisse, cela ne veut pas nécessairement dire qu’il y a un problème au niveau de la figure. Cependant, une chose à surveiller est la hausse des volumes lorsqu’une cassure intervient. Cela tend à avoir des effets bénéfiques sur la force générale de la figure.

Un autre point qu’il est bénéfique de considérer est le fait d’identifier des phénomènes de « gapping » au niveau du cours lorsqu’une cassure intervient. Cela traduit une augmentation de la demande pour l’instrument en question (augmentation de l’offre s’il s’agit d’une transaction vendeuse), ce qui ajoute une part importance de confirmation des données au niveau du cours pour un trader. Les traders peuvent parfois ne pas y accorder beaucoup d’importance car ils ont le sentiment que leur transaction leur échappe mais, en réalité, cela confirme généralement que vous avez correctement déterminé le fait qu’une cassure est en train de se produire.

Une chose que tous les traders craignent au sujet des cassures de figures graphiques est connue sous le nom de fausse cassure. Cela se passe lorsque le cours casse la figure, poussant ainsi les traders agressifs à initier immédiatement une position. Malheureusement, ce qui se passe lors de fausses cassures est le fait d’identifier de faux signaux et de se rendre compte après coup que le cours se retourne et continue d’évoluer au sein de la figure, laissant ainsi une transaction ouverte qui n’a pas évolué de la façon escomptée.

La seule façon de réagir à cela est le fait d’appliquer une sorte de filtre, la méthode la plus connue étant d’attendre plusieurs clôtures en-dehors de la figure. Si vous étudiez des graphiques en quotidien, alors vous pourriez attendre que le cours ait clôturé en-dehors de la figure durant au moins deux jours avant de prendre la décision d’initier la transaction. Il existe également d’autres moyens pour éviter ce type de fausses cassures. Certains traders décident d’attendre que le cours ait causé deux fois la sortie de l’indicateur technique ATR (« Average True Range ») en-dehors de la figure. Cependant, aucune de ces deux méthodes n’est infaillible en vue de vous prémunir de subir une fausse cassure.

Le graphique précédent montrait un exemple d’un triangle ascendant avec une cassure à la hausse. Comme il n’y a pas de biais directionnel permettant d’anticiper les cassures à venir, nous devons aussi regarder un exemple de ce que pourrait donner une cassure baissière sur un triangle ascendant.

CMC Markets

Vous pouvez constater que la configuration de base est exactement la même, à l’exception du fait que la cassure intervient dans la direction opposée, ce qui suppose par la suite une transaction courte. Vous devriez noter que dans le cadre de ces deux exemples, nous avons affiché un retracement sur la ligne à partir de laquelle le cours a effectué sa cassure. Ceci peut intervenir sans que le signal ne soit considéré comme erroné. Cependant, vous ne devriez pas penser que cela arrive tout le temps. En pratique, vous devriez partir sur le fait que les situations pour lesquelles cela ne se passe pas correspondent au fait de recevoir les signaux les plus forts.

Triangle descendant

CMC Markets

Comme pour toutes les figures, elles ressemblent rarement à la même chose que pour ces exemples. Ces illustrations correspondent au meilleur des scenarios pouvant intervenir mais, la plupart du temps, vous escompterez que les mouvements de cours correspondent à ces graphiques de la façon la plus proche possible.

Certains traders peuvent suggérer que le cours devrait s’éloigner assez clairement des lignes de support et de résistance et ne pas osciller trop longtemps autour de ces dernières. Lorsque l’on parle de figures en triangle, il est mieux d’identifier la cassure du cours en-dehors de la figure avant que ce dernier n’atteigne au-moins 75% de la distance par rapport au sommet. Ceci est dû au fait que, si la tendance est incertaine, cette dernière perd le « momentum » et pourrait continuer d’évoluer dans les deux sens, ne correspondant absolument pas à la cassure que les traders attendent tant.

CMC Markets

Triangle symétrique
Le triangle symétrique a certaines caractéristiques en commun avec le triangle ascendant/descendant dans le sens où le cours évolue dans une zone de plus en plus réduite et que le trader est ainsi à la recherche d’une cassure. De plus, vous verrez probablement les volumes traités sur un instrument se réduire au fur et à mesure de la progression dans la figure et, par conséquent, croître de nouveau au-dessus de la moyenne lorsque la cassure intervient.

Comme pour les autres triangles, il y a une possibilité de fausses cassures, il est donc utile de placer un filtre concernant la cassure de manière à ne pas être exposé à un faux signal lorsque vous initiez une transaction. De nouveau, il pourrait y avoir de nombreuses clôtures au-dessus du niveau de cassure, vous pouvez donc utiliser de manière alternative un filtre basé sur l’utilisation de l’ATR (« Average True Range »).

Lorsque vous placez des transactions en utilisant les triangles, il existe deux choix principaux concernant le placement des ordres stop-loss. Le trader le plus agressif décide généralement de placer son stop de l’autre côté de la ligne de cassure, là où le faux signal risque d’être intervenu. Ceci correspond au niveau le plus proche là où

 l’ordre stop-loss peut être placé car autrement, la probabilité que la transaction soit gagnante devient alors beaucoup trop faible. La méthode alternative et plus conservative consiste à placer le stop à l’extrémité de la figure.

Rectangles

Après avoir parlé des configurations pour lesquelles les niveaux de support et de résistance se rapprochent de plus en plus les uns des autres, la configuration en rectangle montre comment deux niveaux peuvent évoluer en parallèle l’un par rapport à l’autre. Bien que la figure soit très différente de celles de la famille des triangles, les comportements en termes de configurations sont très similaires concernant les cassures et la gestion du risque.

CMC Markets

Ce graphique illustre une nouvelle fois le fait que la cassure s’ensuit d’un retournement vers la ligne de résistance mais ce n’est pas toujours le cas. Comme pour les triangles, la meilleure issue possible est la continuation de la tendance à partir de ce niveau et des volumes importants à partir du moment où la cassure intervient.

« Flags »

Comme le « pennant », le « flag » est une figure de court terme et représente dans ce cas précis un canal. Les « flags »  doivent afficher les mêmes caractéristiques que les « pennants » afin de valider la configuration.

Cette figure se réalise uniquement si la cassure intervient dans la même direction que l’entrée du cours dans la figure en question. Vous aurez également tendance à voir que la direction du « flag » est opposée à celle du mouvement de cours en question.

CMC Markets

Les configurations en « flag » et en « pennant » interviennent toutes deux dans le cadre d’un mouvement fort du cours, le mouvement de cours quasiment à la verticale représentant le « mât du flag » à partir duquel la figure émerge.

Le placement des stops obéit aux mêmes règles que celles mentionnées ci-dessus, les traders les plus agressifs clôturant leurs positions au premier signe d’un échec tandis que les traders les plus conservateurs auront tendance à identifier un mouvement de cours en-dehors de la figure avant de la considérer comme un échec.

Objectifs de cours

Il est possible d’utiliser toutes les figures abordées avant de déterminer un objectif de profit éventuel. Dans le cadre des triangles et rectangles, cela est facilement réalisable en mesurant la hauteur de la figure et en extrapolant par la suite la cible à partir du point de cassure.

CMC Markets

La même règle de base s’applique aux rectangles. Dans le cadre des configurations en « flags » ou en « pennants », la cible est déterminée en mesurant la hauteur du mât qui est au commencement de la formation et ensuite en faisant l’extrapolation à partir du point de sortie.

CMC Markets

Résumé

  • Vous devriez reconnaître les conditions basiques en termes de mouvements de cours pour qu’une figure soit validée
  • Vous devriez savoir lorsqu’une figure a échoué
  • Vous devriez être en mesure de mettre en place une stratégie précise de money management en lien avec vos aptitudes en termes d’identification de figures graphiques

CMC Markets fournit un service de simple exécution. Ce contenu (qu’il évoque ou non une quelconque opinion) présente un caractère purement informatif et ne prend pas en compte vos circonstances personnelles ou objectifs. Rien dans ce contenu ne constitue (ou ne doit être considéré comme) un conseil en investissement ou tout autre conseil sur lequel se baser. Aucune opinion exprimée dans ce document ne constitue une recommandation de CMC Markets ou de l’auteur quant au caractère approprié d’un investissement, d’un actif, d’une transaction ou d’une stratégie pour une quelconque personne.

Compte CFD à risque limité en réel

Bénéficiez de notre gamme complète de produits et de tous nos outils de trading.

Ouvrir un compte réel

Il est possible de perdre la totalité de votre investissement ainsi que les frais de négociation.

Compte CFD à risque limité en démo

Essayez-vous au trading de CFD avec un capital virtuel.

Ouvrir un compte démo

TOP

Ce site internet utilise des cookies. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Fermer
Il est possible de perdre la totalité de votre investissement ainsi que les frais de négociation. Assurez-vous de bien comprendre les risques.