Virbac est un dossier très intéressant sur le marché action français. L’action est peu corrélée aux aléas des marchés, elle a été multipliée par 10 en 10 ans, et en plus elle fait partie d’un des secteurs les plus recherchés ces derniers mois, la santé. Précision tout de même, la société ne fait pas de la recherche sur des vaccins, elle est spécialisée dans les médicaments pour animaux de compagnie (54% de son chiffre d’affaires). Le 17 Mars dernier l’entreprise a publié des résultats 2014 en ligne avec les attentes et des prévisions prudentes pour 2015, anticipant une stabilisation de sa croissance organique. Etant donné que l’action avait pris 65% depuis le premier janvier, ces perspectives ont entrainé des prises de bénéfices appuyées par des dégradations de recommandation. Les spécialistes du dossier ne sont pour autant pas vendeurs du tout mais moins à l'achat qu'auparavant. Toutefois, une fois l’effet baissier de court terme passé, le titre semble garder un bel avenir devant lui. En effet, les prévisions de chiffre d’affaires et de résultats net par le consensus Reuters ici donné par Zonebourse plaident pour un retour du soleil après cet orage passager. Graphiquement parlant, ce fut un sans-faute pendant 10 ans, une progression linéaire, proprement rythmée. Mais après être restée enfermée pendant deux ans dans un range compris entre 145 et 180 le titre a littéralement explosé, « très haut trop vite ». La configuration de court terme est dégradée et il va falloir laisser du temps au temps. Un retour des cours à l’intérieur du canal de progression en vert serait légitime au vue des indicateurs. Au sujet des indicateurs, vous noterez que chaque point bas du titre a correspond avec un retour du RSI sur sa borne basse des 30, à la limité de la « survente », il va donc falloir patienter. En conclusion, voici un titre à garder à l’esprit. 2 zones de prix m’intéresseront dans les mois à venir : les 180/185 Euros ancienne résistance devenue théoriquement support. Sous ce seuil le bas de canal haussier conjugué aux moyennes mobiles de long terme en soutien serait idéal. Affaire à suivre. Par Nicolas Chéron, Stratégiste pour CMC Markets Suivez moi sur Twitter : @NCheron_CMC Egalement @CMCMarkets_FR Clients et lecteurs, n’hésitez pas à nous faire des retours sur les analyses publiées, directement sur gestionclients@cmcmarkets.frCe commentaire présente un caractère purement informatif et ne constitue ni un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers. CMC Markets ne saurait être tenu responsable quant à l'exactitude, la fiabilité, l'exhaustivité ou la pertinence de ces informations ou données.Les observations, analyses et conclusions qui en résultent sont basées sur des données graphiques de CMC Markets et non sur des données relatives aux instruments sous-jacents réels. L’utilisation de données graphiques a des limites et l’analyse technique n’est pas une science exacte. Nous vous recommandons d’utiliser ces données en complément d’autres supports/facteurs lors de votre prise décision de d’achat ou de vente. N’oubliez pas que les CFD présentent un caractère hautement spéculatif et qu’il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.