Les Contract for Difference (CFD) et les CFD à risque limité sont des outils intéressants pour prendre position sur les résultats des élections. Les CFD donnent accès aux investisseurs à un effet de levier en vue de trader les indices et paires de devises majeurs, qui tendent à évoluer rapidement face aux nouvelles importantes à l’échelle nationale, telles que les élections.

Tandis que le trading de CFD et de devises peut être énergique tout au long des campagnes électorales, son avantage est le plus évident lors des nuits des élections. À la différence des marchés actions et des ETF par exemple, certains CFD sur indices et devises peuvent se traiter jour et nuit durant la semaine et ne sont pas limités aux horaires de cotation usuels.

Lors des nuits d’élections, cela veut dire que les traders de CFD et de Forex peuvent tirer avantage des mouvements de cours sur les marchés durant la soirée, après que les sondages à la sortie des urnes soient publiés, pendant la nuit alors que les résultats officiels commencent à être annoncés, et également tôt le matin lorsque les résultats définitifs sortent.

Tandis que du trading 24h/24 signifie que les marchés soient ouverts tout au long de la période de décompte, le risque de phénomènes de « gapping » est plus faible sur les CFD, en comparaison avec les instruments cotés.

Élection au Royaume-Uni : un scénario évolutif

Le Royaume-Uni tient ses élections générales le jeudi 8 juin, avec un gouvernement à la recherche d’un mandat plus fort pour soutenir ses objectifs et ses positions pour les négociations à venir avec l’Union européenne (UE) au sujet du Brexit. Dans la course au déclenchement de l’Article 50, il y a eu certaines oppositions de la part des députés dans des juridictions où les électeurs ont voté en faveur du Brexit. Cette élection va permettre aux votants de tirer les choses au clair et de donner leurs avis au niveau de ce qu’ils pensent des députés qui, pour eux, n’ont pas écouté ce qu’ils avaient à dire.

Jusqu’à maintenant, les Conservateurs ont mené avec une large majorité, avec des soutiens deux fois plus nombreux dans la plupart des cas que ceux en faveur des Travaillistes. Cependant, les choses peuvent largement évoluer durant la période de campagne, et il y a toujours un potentiel important de mouvements de cours significatifs à l’approche des résultats.

Depuis l’appel au vote, l’anticipation comme quoi le résultat va renforcer la marge de manœuvre du gouvernement a été reçue positivement par les marchés, avec une livre sterling en hausse face au dollar US, à l’euro et au yen japonais.

L’indice FTSE 100 a évolué de manière décorrélée à la livre depuis le vote du Brexit à l’été dernier, avec la chute de la livre suite au vote ayant suscitée un rallye majeur sur l’indice des « blue chips » au Royaume-Uni. Cependant, lors des derniers mois, un « big top » s’est formé sur le FTSE tandis qu’un « big bottom » s’est formé sur la paire GBP/USD.

Impact national potentiel sur le FTSE et les actions anglaises

Le résultat des élections pourrait provoquer une réévaluation des actions. Plus le nombre de sièges les Conservateurs gagnent et plus la possibilité d’un Brexit difficile augmente. A l’inverse, si les Conservateurs n’empochent pas une plus grande majorité ou si les Travaillistes surperforment, le risque que l’UE offre au Royaume-Uni de mauvaises conditions de sortie augmente, ce qui aurait été le cas avec l’ancien Premier Ministre David Cameron.

Jusqu’à maintenant, une probabilité forte pour les Conservateurs gagnent a impacté fortement la livre sterling à la hausse et a pesé sur le FTSE. Si cela continue, le marché pourrait anticiper fortement le résultat de l’élection avant l’échéance. Si les partis Travailliste ou Libéral Démocrate obtiennent plus de sièges que prévu, cela pourrait impacter à la baisse la livre sterling et pousser le FTSE

Impact régional potentiel sur le FTSE et les actions anglaises

Les Travaillistes étant en difficulté dans les sondages, il est possible que les partis régionaux puissent devenir l’alternative principale aux Conservateurs en Écosse, Irlande du Nord et au Pays de Galles. Les soutiens pour le « Scottish National Party » pourraient avoir un impact significatif sur les marchés à la suite de l’élection, en raison de l’appel du parti pour un second référendum ou pour l’indépendance.

Si les Conservateurs sont capables d’obtenir des sièges dans les trois régions décentralisées, cela pourrait être perçu comme un signe d’unité, renforçant ainsi le pouvoir de négociation du gouvernement et pourrait ainsi potentiellement impacter positivement la livre sterling au détriment des actions du FTSE.

D’un autre côté, si les Conservateurs obtiennent de mauvais résultats dans ces régions, l’UE pourrait utiliser les différences entre ces dernières en vue de diviser pour mieux régner au regard des négociations avec le Royaume-Uni. Une performance solide de la part du SNP ou d’autres partis régionaux pourrait ainsi avoir un impact négatif sur la livre sterling. Même si cela pourrait avoir un impact positif à court terme sur l’indice FTSE, à plus long terme, le risque accru d’un mauvais « deal » ou de confusions internes pourrait avoir un impact négatif sur les actions anglaises.

Les élections au Royaume-Uni et le marché des devises

Il est important de se rappeler que les devises se traitent par paires. Certaines paires de devises relatives à la livre sterling qui pourraient être les plus actives incluent :

GBP/USD

Le « Cable » est la paire de devise corrélée à la livre sterling la plus activement négociée et a été extrêmement volatile durant le vote sur le Brexit. Après s’être effondré suite au vote de juin, le « cable » s’est repris sur de meilleures bases au cours des derniers mois, se renforçant suite à l’appel au vote.

EUR/GBP

Le Brexit étant le sujet principal de la campagne actuelle, la parité a de fortes chances d’être extrêmement active à l’annonce du résultat de l’élection et tout au long du calendrier des négociations car les marchés spéculent sur le fait que les résultats de l’élection peuvent déterminer l’issue des négociations.

GBP/JPY et GBP/CHF

L’élection pourrait avoir un impact important sur la tenue de la livre sterling par rapport aux valeurs refuges usuelles telles que le franc suisse ou le yen japonais. Jusqu’à présent, la livre sterling a été en hausse face au yen depuis l’appel au vote, indiquant ainsi que les traders ont anticipé une large majorité des Conservateurs à l’issue du vote. Un résultat différent pourrait signifier un retournement de tendance important.

 

Une volatilité de marché accrue est attendue durant la période des élections et les spreads pourraient également s’élargir. Prenez soin de surveiller attentivement vos positions, d'envisager l'utilisation d'outils de gestion des risques appropriés et de maintenir un montant de revalorisation de compte excédentaire pendant toute cette période.

CMC Markets est un fournisseur de services en régime d’« execution only ». Ce matériel (qu'il présente ou non des avis) s’entend uniquement à des fins d'information générale et ne tient pas compte de vos circonstances personnelles ou de vos objectifs. Rien dans ce matériel est (ou devrait être considéré comme) des conseils financiers, d'investissement ou autres sur lesquels la confiance devrait être accordée. Aucune opinion donnée dans le matériel ne constitue une recommandation de CMC Markets ou de l'auteur selon laquelle un investissement particulier, un titre, une transaction ou une stratégie d'investissement sont adaptés à toute personne en particulier.