-2% le premier jour de cotation du mois de septembre sur le CAC40 après que les marchés aient enregistré la pire performance boursière mensuelle depuis août 2011, les marchés annoncent la couleur. Chine : C’est encore une fois l’empire du milieu qui fait trébucher les marchés à l’ouverture, les opérateurs se souciant de l’essoufflement de l’économie chinoise. En effet, l’activité manufacturière s’y est contractée en août, à son plus bas depuis trois ans. Japon : Au contraire, l’activité manufacturière a connu un rythme de croissance au plus haut depuis sept mois avec une hausse de la demande intérieure ce qui permet d’espérer que l’économie japonaise ne souffre pas trop du ralentissement chinois. Malgré tout la Chine mène les échanges et entraine une clôture à -3.84% sur le Nikkei dont la configuration technique se complique et met en exergue les risques de dérapages. Europe – USA : Sont attendus les PMI pour la zone euro et les Etats-Unis aujourd’hui chiffres qui devraient donner le ton en terme d’appétit pour le risque. Les heures/jours à venir seront d’importance à savoir si les indices matérialisent un point bas de moyen terme comme l’a laissé attendre la forte reprise des cours la semaine passée ou au contraire si les turbulences des dernières séances n’étaient que les prémisses d’un tsunami vendeur, point d’orgue d’un marché haussier en place depuis près de 7 ans. Sur l’indice allemand DAX, les 10130 support d’hier font désormais résistance, la zone des 9900/10000 fait soutien, dessous les risques de revoir les plus bas augmenteraient Pétrole WTI : Plus forte hausse de l’or noir en 3 jours sur 25 ans grâce à 4 facteurs : 1/ Achats spéculatifs après -70% de chute des prix et rachats de short massifs des vendeurs 2/ Tensions géopolitiques au Yémen (raison de la hausse de vendredi) 3/ Baisse surprise des stocks la semaine passée 4/ L’OPEP pourrait à nouveau se faire entendre et monter au créneau Les 50 USD presque atteints je considère l’objectif court terme de notre dernière analyse (cliquez ici) atteint. Par Nicolas Chéron, Stratégiste pour CMC Markets Suivez moi sur Twitter : @NCheron_CMC Egalement @CMCMarkets_FR Clients et lecteurs, n’hésitez pas à nous faire des retours sur les analyses publiées, directement sur gestionclients@cmcmarkets.frCe commentaire présente un caractère purement informatif et ne constitue ni un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers. CMC Markets ne saurait être tenu responsable quant à l'exactitude, la fiabilité, l'exhaustivité ou la pertinence de ces informations ou données.Les observations, analyses et conclusions qui en résultent sont basées sur des données graphiques de CMC Markets et non sur des données relatives aux instruments sous-jacents réels. L’utilisation de données graphiques a des limites et l’analyse technique n’est pas une science exacte. Nous vous recommandons d’utiliser ces données en complément d’autres supports/facteurs lors de votre prise décision de d’achat ou de vente. N’oubliez pas que les CFD présentent un caractère hautement spéculatif et qu’il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.