On pourrait croire que la période estivale est calme mais en fait nombreux actifs décalent, des opportunités fleurissent et il faut parfois savoir changer de classe d'actif pour aller chercher la performance où elle se trouve. Voici un panorama d'actifs en mouvement, dont les configurations ou tendances pourraient vous intéresser. Commençons par celui dont tout le monde parle, l'indice allemand DAX. Ce dernier vient d'enchaîner plus de 1000 points en ligne droite et laisse 3 gaps sous ses pieds. Ces derniers ne doivent pas forcément être comblés rapidement, mais pourraient l'être par la suite. Les cours butent actuellement sur 61.8% de retracement de toute la baisse après une vague euphorique, un peu trop peut être? Lisez mon dernier point sur l'actualité grecque à ce sujet. La star du jour : CGG Véritas Le spécialiste des services et produits géophysiques destinés aux compagnies pétrolières et gazières profite d'un relèvement de recommandation de JP Morgan. Graphiquement, l'action est ancrée dans un canal baissier depuis plus de 2 ans mais à court terme, le support de moyen terme à 4.25 a permis une belle réaction. Cellectis : encore +5% ! Décidemment, cette biotech est recherchée par les investisseurs. Cliquez ici pour lire ma dernière note sur ce dossier. Virbac : "What a pullback !" Première analyse rédigée sur action à mon arrivée chez CMC Markets (cliquez ici pour la lire), j'avais choisi cette société pour ses fondamentaux solides. Avait été évoqué un éventuel retour à 185€, elle se sera arrêté 0.5€ au-dessus avant de repartir de plus belle. EURGBP : Range, tendance baissière, range, tendance baissière, la paire est bien règlée. J'avais évoqué l'attractivité de cette paire dans ma dernière analyse sur la Livre, évoquant la force relative de cette dernière contre les autres monnaies majeures (cliquez ici pour lire l'analyse). NZDUSD : Propreté = efficacité La paire évolue proprement dans un canal baissier dont les vendeurs profitent. Les acheteurs de contre tendance quant à eux apprécient la réactivité de la borne basse. GBPUSD : Simple cadrage de la paire dont on aurait pu croire qu'elle donnait un signal baissier sous les 1.56. Notez que le gouverneur de la Bank of England a parlé de hausse de taux en 2015 ce qui soutien la Livre et la rend encore plus forte. Or - Gold : 70 à 90% d'acheteurs particuliers dépendamment des brokers. Or, on sait, que la majorité a rarement raison. On sait également que la tendance n'est pas haussière. Enfin, les plus bas annuels sont en danger, dessous, les 1000 pointent le bout du nez. Cliquez ici pour lire mon dernier papier sur le métal jaune.Blé : Après 30% de hausse et un objectif majeur atteint, l'oblique baissière long terme en bleu, les cours se replient naturellement. Par Nicolas Chéron, Stratégiste pour CMC Markets Suivez moi sur Twitter : @NCheron_CMC Egalement @CMCMarkets_FR Clients et lecteurs, n’hésitez pas à nous faire des retours sur les analyses publiées, directement sur gestionclients@cmcmarkets.frCe commentaire présente un caractère purement informatif et ne constitue ni un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers. CMC Markets ne saurait être tenu responsable quant à l'exactitude, la fiabilité, l'exhaustivité ou la pertinence de ces informations ou données.Les observations, analyses et conclusions qui en résultent sont basées sur des données graphiques de CMC Markets et non sur des données relatives aux instruments sous-jacents réels. L’utilisation de données graphiques a des limites et l’analyse technique n’est pas une science exacte. Nous vous recommandons d’utiliser ces données en complément d’autres supports/facteurs lors de votre prise décision de d’achat ou de vente. N’oubliez pas que les CFD présentent un caractère hautement spéculatif et qu’il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.