La semaine qui vient de s’écouler a été très peu pourvue en statistiques macroéconomiques. En début et milieu de semaine dernière, ce sont les cours du pétrole qui ont dicté la tendance sur les principales zones financières mondiales. L’annonce par un sénateur républicain du possible report de l’adoption de la réforme fiscale de Donald Trump au 1 er janvier 2019 a eu pour effet de faire deviser les principaux indices. Au cours de la semaine dernière, c’est-à-dire entre le lundi 6 novembre et le vendredi 10 novembre 2017, CAC 40 a cédé 2,5%, le DAX a reculé de 2,62%, et le S&P 500 a lâché 0,22%.

 

Calendrier macroéconomique

Cette semaine sera fournie en annaonces macroéconomiques avec en ligne de mire l'inflation en Allemagne (mardi 14), en France et aux USA (mercredi 15) et en zone euro (jeudi 16).

Nous garderons également un œil sur le PIB (flash) en Allemagne et en zone euro (mercredi).

Source : CMC Markets, plateforme Next Generation au 13/11/2017.

 

Évolution du CFD à risque limité EUR/USD - Données 4 heures sur 19 jours

 

En attendant la publication cette semaine de données macroéconomiques en provenance de la zone US et de la zone euro, la monnaie unique se stabilise face à un dollar pénalisé par les difficultés rencontrées par les deux chambres parlementaires américaines pour s’entendre sur la teneur et le rythme d’adoption de la réforme fiscale voulue par Donald Trump. C’est dans cet environnement d’indécisions que seront publiés des indicateurs sur les prix à la consommation en zone euro et aux États-Unis.

La publication de l’indice ZEW de la confiance des milieux financiers en Allemagne et les estimations de croissance du PIB en zone euro pouraient avoir un impact sur l’évolution de la paire de devises.

 

Ce graphique se rapporte à un CFD à risque limité. Il est possible de perdre la totalité de votre investissement ainsi que les frais de négociation.

Source : CMC Markets, plateforme Next Generation au 13/11/2017. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

 

Graphiquement, en données 4 heures sur 19 jours, le cours a buté le 7 novembre 2017 sur une zone de support identifié à 1,1569$. Depuis il a entamé un mouvement haussier vers une zone de résistance à 1,1672 travaillée deux fois le 10 novembre 2017 et le 13 novembre 2017. Pour clairement entamer un mouvement haussier durable il sera nécessaire que le cours s’affranchisse de cette zone de résistance pour ensuite se diriger vers une deuxième zone de résistance à 1,1708$. À contrario le cours pourrait entamer un mouvement baissier vers une première zone de support à 1,1569$ puis dans un second temps, si cette zone est travaillée à la baisse alors une zone cible à 1,1510$ pourrait être envisagée.

 

 

Évolution du CFD à risque limité France 40 - Données 4 heures sur 3 mois

 

 

L’indice phare parisien a enchaîné sa sixième baisse d’affilée le 13 novembre 2017 pour s’établir à 5 317 points. Sur fond de difficulté à trouver un compromis sur le projet de réforme fiscale porté par Donald Trump, les deux chambres de l’exécutif américain peinent à s’entendre. Selon le journal les Échos les élus républicains du Sénat veulent repousser d’un an, à 2019 la baisse de l’impôts sur les sociétés. Il n’en suffisait pas plus pour que les investisseurs initient des mouvements de prises de bénéfices sur le CAC 40.

 

Du côté des entreprises de la cote, l’indice parisien est surtout pénalisé par le recul d’EDF (-11,37%) suite à un profit warning sur son excèdent brut d’exploitation pour l’exercice 2018 puisque désormais le Groupe table sur un EBITDA entre 14,6 et 15,3 milliards d'euros, contre un précédent objectif d'au moins 15,2 milliards.

 

 

Ce graphique se rapporte à un CFD à risque limité. Il est possible de perdre la totalité de votre investissement ainsi que les frais de négociation

Source : CMC Markets, plateforme Next Generation au 13/11/2017. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures

 

Graphiquement, en données 4 heures sur 3 mois le cours a enfoncé coup sur coup deux anciens niveaux de support court terme. L’identification d’une figure technique épaule tête épaule laissait augurer un futur mouvement baissier. En outre, la sortie de triangle symétrique par le bas a renforcé la probabilité d’une poursuite de la tendance baissière. Désormais, le cours pourrait aller chercher une zone de support identifiée à 5 256 points, zone de support qui si elle est enfoncée à la baisse pourrait permettre au cours d’aller chercher les 5 151 points. À contrario, dans le cadre d’un mouvement haussier le cours pourrait aller chercher une zone initiale de support qui s’est transformée en zone de résistance à 5 380 points. Si ce mouvement haussier était confirmé, alors l’indice parisien pourrait aller chercher les 5 415 points.

 

 

Évolution du CFD à risque limité Cuivre - Données journalières sur

6 ans

 

Le cuivre est le troisième métal le plus utilisé au monde après le fer et l’aluminium. Nous le retrouvons notamment dans la composition des batteries, des câbles et des circuits électriques. Le cours du cuivre est dépendant des anticipations de croissance dans les principales zones économiques à savoir la Chine, l’Allemagne et les États-Unis. La corrélation élevée du cours du cuivre et de la conjoncture industrielle fait de l'étude du marché du cuivre un indicateur avancé pertinent de l'état de l'économie mondiale.

 

Les récentes données macroéconomiques publiées le 10 octobre 2017 par le Fonds monétaire international et par le bureau de recherche IHS Markit font état d’une croissance mondiale robuste et généralisée ainsi que d’indice PMI pour l’industrie manufacturière en hausse. Dès lors il se pourrait que le cour du cuivre soit porté par cet élan macroéconomique.

 

 

 

 

 

 

Ce graphique se rapporte à un CFD à risque limité. Il est possible de perdre la totalité de votre investissement ainsi que les frais de négociation.

Source : CMC Markets, plateforme Next Generation au 13/11/2017. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

 

 

Graphiquement, en données journalières sur 6 ans, le cours du cuivre évolue selon différentes tendances. Après avoir buté régulièrement sur une résistance oblique baissière entre le 30 janvier 2013 et le 5 novembre 2015, le cours est entré dans une première phase de latéralisation entre le 5 novembre2015 et le 20 octobre 2016, pour finalement s’en extirper en franchissant à la hausse les 229,34 S’en est alors suivi un mouvement haussier qui a permis au cours de passer de 229,34 à 250 entre le 29 octobre 2016 et le 5 novembre 2016 prenant ainsi près de 8,7%. Puis le cours est entré dans une seconde phase de consolidation entre le 5 novembre 2016 et le 15 juillet 2017. Le 15 juillet 2017, le cours a franchi à la hausse les 277 pour se diriger vers un premier pivot identifié à 293,92. Depuis le cours maintient toujours un cap haussier avec comme objectif une résistance à 327,90. À contrario, si le cours venait à entamer un mouvement de repli, il pourrait se diriger de nouveau vers une zone de support à 293,92.

 

 

Évolution du CFD à risque limité Lundin Mining – 4 heures sur 6 mois

 

 

Lundin Mining est une société minière diversifiée de métaux de base. La société est présente dans l'extraction minière, l'exploration et la mise en valeur de propriétés minières, principalement au Chili, aux États-Unis, au Portugal, en Suède et en République démocratique du Congo (RDC).

Fondamentalement, après deux exercices pendant lesquels la société n’a pas réussi à dégager des niveaux de marges positifs, il semblerait que le titre de la société canadienne ait retrouvé l’intérêt des investisseurs. Et ce pour au moins deux raisons. La première tient au fait que les cours du cuivre sont dans une tendance haussière comme nous venons de le voir.. De plus la structure bilancielle de la société est plutôt bien orientée avec un niveau de trésorerie nette positif au 30 septembre 2017.

 

 

Ce graphique se rapporte à un CFD à risque limité. Il est possible de perdre la totalité de votre investissement ainsi que les frais de négociation

Source : CMC Markets, plateforme Next Generation au 14/11/2017. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures

 

Graphiquement, en données 4 heures sur 6 mois le cours est dans une tendance haussière. Entre le 7 juin 2017 et le 14 novembre 2017, le titre a progressé de 36,10% passant de 46,56 SEK à 63,37 SEK. Le 9 novembre dernier il a buté sur une résistance à 67 SEK puis a entamé un mouvement baissier vers une zone de support à 63,22 SEK. Si le cours venait à enfoncer à la baisse ce point pivot, un mouvement vers les 61,58 pourrait être alors initié. À l’inverse si le cours parvenait à enfoncer à la hausse la zone de résistance à 66,99 SEK il pourrait aller chercher dans un second souffle la zone psychologique des 70 SEK.

 

Par Louis-Antoine Michelet, Analyste Marchés pour CMC Markets

 

 

Ces informations sont produites par CMC Markets. Elles présentent un caractère purement informatif, elles ne constituent pas un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers ou de la recherche en investissement. Cette communication n'a pas été élaborée conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l'indépendance des analyses financières et à interdire d'effectuer des transactions sur l'instrument concerné avant la diffusion de la communication. Ces informations vous sont fournies à titre indicatif et pourraient ne pas être actualisées. Elles peuvent être amenées à changer sans avertissement préalable.

Les anticipations, projections ou objectifs mentionnés sont présentés à titre indicatif et ne sont en aucun cas garantis. CMC ne saurait être tenu responsable s’ils n'étaient pas réalisés ou atteints.

Sauf avis contraire, les observations, analyses et conclusions présentées sont basées sur des données graphiques de CMC Markets et non sur des données relatives aux instruments sous-jacents réels. Les performances passées d’un investissement donné ne garantissent pas ses performances futures. CMC Markets ne pourra être tenu responsable d’une perte liée directement ou indirectement à une transaction réalisée sur la base des informations fournies.

Les CFD à risque limité sont des produits dérivés complexes avec effet de levier assortis automatiquement et de façon inhérente d’un mécanisme de protection permettant de limiter la perte éventuelle au montant investi lors de l’ouverture de la position. Les frais liés à la position ne sont pas inclus dans le montant initial investi. Le montant de la perte potentielle s’entend hors frais. Ces produits ne sont pas adaptés à tous les clients. Ces produits sont liés à des actifs sous-jacents extrêmement variés. Ils présentent des risques spécifiques qui peuvent varier grandement d’un produit à l’autre, par exemple s’agissant de la rapidité des variations de cours ou en matière de liquidité.

CMC Markets UK Plc est agréée par la Financial Conduct Authority (n°173730) du Royaume-Uni et enregistrée auprès de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution pour exercer ses activités en France depuis son siège social situé 133 Houndsditch, London EC3A 7BX au Royaume-Uni ou à travers sa succursale située 32 rue de Monceau, 75008 Paris - RCS Paris: 525 225 918.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

À propos de CMC Markets

 

Fondé en 1989 par Peter Cruddas, CMC Markets est un Fournisseur de CFD (Contract For Difference) et spécialiste du Trading. À l’origine spécialisé sur le marché des devises (Forex), CMC Markets s’est rapidement positionné sur les CFD (Contract for Difference), avant de lancer en 1996 la première plateforme globale de trading en temps réel sur le Forex. CMC Markets est présent en France depuis 2010. La société s’est introduite en bourse sur le London Stock Exchange le 5 février 2016.