Le 9 décembre nous nous posions la question d’un éventuel rallye de Noël cette année (cliquez ici), le lundi 14 décembre nous évoquions l’éventuel départ du rallye de Noël (cliquez ici). Il est désormais possible en ce jeudi 17 décembre, maintenant que le rendez-vous tant attendu avec la FED est passé, de vous confirmer que cette 3ème semaine de décembre, connue pour sa performance historique élevée (+1,78% de hausse moyenne depuis 1994), valide bel et bien un rallye de noël historique. En effet, nous nous approchons des 6% de hausse sur l’indice allemand Dax soit trois fois plus que la moyenne historique (de la 3ème semaine de décembre depuis 1994) ! Néanmoins, cette hausse est à suivre avec prudence puisque, comme en 2014, les marchés ont perdu 8/10% lors des deux premières semaines de décembre statistiquement baissières (mais ça, nous le savions). Quid de la suite ? Les indices tels que le Dax sont haussiers en données journalières, hebdomadaires et mensuelles, la fin d’année approche, nous constatons peu de nuages (fondamentalement parlant) à l’horizon à court terme, la hausse pourrait donc potentiellement perdurer. Et statistiquement me direz-vous ? La 4ème semaine de décembre affichant une moyenne de +0.2% depuis 1994, la fête n’est donc peut-être pas terminée. Graphiquement, les indices européens devraient continuer d’être tirés par les indices leaders américains dont le Dow Jones ci-dessous. L’indice est resté stable ces deux derniers mois et semble prendre la direction de ses plus hauts historiques pour éventuellement finir l’année en fanfare. Concernant l’indice allemand, le Dax, qui surperforme depuis le point bas de lundi ses homologues le CAC40 et l’Eurostoxx de quelques dixièmes de pourcent, ce dernier a violemment rebondi sur son support de moyen terme préalablement identifié à 10 300. En données journalières, au-dessus de la zone des 10 700 travaillée en novembre, on retrouverait la moyenne mobile à 200 jours (MM200) et le seuil psychologique des 11 000 afin d’effacer les pertes de décembre et de fêter noël sur un biais haussier, tout comme nous avions commencé l’année 2015. Seul un violent retour des cours sous les 10 600 points mettrait à mal ce scénario de rallye de fin d’année déjà bien entamé. Par Nicolas Chéron, Stratégiste pour CMC Markets Suivez moi sur Twitter : @NCheron_CMC - Egalement @CMCMarkets_FR Clients et lecteurs, n’hésitez pas à nous faire des retours sur les analyses publiées, directement sur gestionclients@cmcmarkets.fr Les informations fournies présentent un caractère purement informatif, elles ne constituent pas un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers ou de la recherche en investissement. Cette communication n'a pas été élaborée conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l'indépendance des analyses financières et à interdire d'effectuer des transactions sur l'instrument concerné avant la diffusion de la communication. Ces informations vous sont fournies à titre indicatif et pourraient ne pas être actualisées. Elles peuvent être amenées à changer sans avertissement préalable. Les anticipations, projections ou objectifs mentionnés sont présentés à titre indicatif et ne sont en aucun cas garantis CMC Markets ne saurait être tenu responsable s’ils n'étaient pas réalisés ou atteints. Les performances passées d’un investissement donné ne garantissent pas ses performances futures.Sauf avis contraire, les observations, analyses et conclusions présentées sont basées sur des données graphiques de CMC Markets et non sur des données relatives aux instruments sous-jacents réels.CMC Markets ne pourra être tenu responsable d’une perte liée directement ou indirectement à une transaction réalisée sur la base des information fournies.Les CFD (contract for difference) sont des produits financiers complexes, à effet de levier, comportant un risque de perte supérieure au capital investi.Les produits binaires (y compris les Countdowns) sont des produits financiers complexes comportant un fort risque de perte en capital, vous pouvez perdre la totalité de votre investissement.