Depuis un mois le secteur des biotechnologies est particulièrement sous pression, l’indice Nasdaq Biotechnology (NBI)a reculé de plus de 10% de 3 150 points à 2 750 points. Une des raisons de ces prises de bénéfices appuyées réside dans le fait qu’Hillary Clinton est pour le moment donnée gagnante par de nombreux sondages en vue de l’élection du 8 novembre prochain aux États-Unis. En effet, souvenons-nous des tweets d’Hillary Clinton au sujet du prix de certains médicaments et de l’impact que cela avait eu sur l’indice Nasdaq Biotechnology. Voyez ci-dessous les réactions du marché aux dires d’Hillary Clinton, en septembre 2015 et en août 2016.

Évolution du CFD sur l’ETF iShares Nasdaq Biotechnology (NBI) – Données hebdomadaires

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation au 27/10/2016. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Aussi, nombreux titres du secteur ont reculé aux États-Unis mais également en France, et certains d’entre eux arrivent sur des zones de prix clé, comme Genfit. La société figure parmi les principaux groupes biopharmaceutiques européens. Le Groupe est spécialisé dans la découverte et le développement de médicaments destinés à la prévention et au traitement des facteurs de risques liés aux pathologies cardiométaboliques. Élément intéressant à court terme, l’équipe dirigeante devrait communiquer sur ses recherches au congrès AASLD (American Association for the Study of Liver Diseases) qui se déroulera du 11 au 14 novembre prochain. Si tel devait être le cas, les spéculations haussières pourraient reprendre. Enfin, notons que Kepler Cheuvreux a récemment revu sa copie à la baisse sur le titre mais conserve un objectif de 100% par rapport aux cours actuels de 17€.

Évolution du CFD sur Genfit – Données journalières

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation au 27/10/2016. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Graphiquement, le titre Genfit est dans une tendance baissière de long comme de court terme. Points positifs néanmoins, d’une part le titre semble réagir positivement sur les 17 euros soit l’oblique baissière passant par tous les plus bas du titre depuis mars 2015, d’autre part le chandelier du jour s’apparente actuellement à un marteau haussier, qui s’il devait être confirmé, permettrait potentiellement aux acheteurs de reprendre la main. En d’autres termes, sous 17 euros, la baisse continuerait. À contrario, un rebond technique prendrait forme, avec comme premier objectif technique la résistance des 19,3 euros. Au-dessus de ce seuil, le gap du 6 octobre dernier à 21 euros pourrait même être testé.

Par Nicolas Chéron, Stratégiste pour CMC Markets

Suivez moi sur Twitter : @NCheron_CMC - Egalement @CMCMarkets_FR
Clients et lecteurs, n’hésitez pas à nous faire des retours sur les analyses publiées, directement sur gestionclients@cmcmarkets.fr

Les informations fournies présentent un caractère purement informatif, elles ne constituent pas un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers ou de la recherche en investissement. Cette communication n'a pas été élaborée conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l'indépendance des analyses financières et à interdire d'effectuer des transactions sur l'instrument concerné avant la diffusion de la communication. Ces informations vous sont fournies à titre indicatif et pourraient ne pas être actualisées. Elles peuvent être amenées à changer sans avertissement préalable. Les anticipations, projections ou objectifs mentionnés sont présentés à titre indicatif et ne sont en aucun cas garantis. CMC Markets ne saurait être tenu responsable s’ils n'étaient pas réalisés ou atteints. Les performances passées d’un investissement donné ne garantissent pas ses performances futures.
Sauf avis contraire, les observations, analyses et conclusions présentées sont basées sur des données graphiques de CMC Markets et non sur des données relatives aux instruments sous-jacents réels.
CMC Markets ne pourra être tenu responsable d’une perte liée directement ou indirectement à une transaction réalisée sur la base des information fournies.

Les CFD (contract for difference) sont des produits financiers complexes, à effet de levier, comportant un risque de perte supérieure au capital investi.
Les produits binaires (y compris les Countdowns) sont des produits financiers complexes comportant un fort risque de perte en capital, vous pouvez perdre la totalité de votre investissement.