Tensions sur les marchés actions, recul du dollar américain, tenue de supports historiques, tels sont les facteurs qui soutiennent les métaux précieux et leur permettent de décaler à la hausse ces dernières séances. Graphique hebdomadaire de l'argent appelé Silver ou XAGUSD Le métal gris semble encore une fois précurseur (dans les phases de hausse il a pour habitude de surperformer). En effet, ce dernier pourrait potentiellement donner un signal haussier en cours de clôture réussissant à dépasser une oblique baissière qui coiffe les cours et cadre la baisse depuis plus de trois ans. Si tel devait être le cas, un retour vers les 19/20 très travaillés en 2013/2014 serait envisageable. A contrario, un retour rapide sous 16.5 invaliderait ces perspectives. Graphique journalier de l'or appelé Gold ou XAUUSD Le métal jaune n'a quant à lui pas donné de signal et reste enfermé dans un range entre 1175 et 1220. La zone des 1220/1225 est un cluster (regroupement de résistances) comprenant la moyenne mobile à 200 séances, un retracement de 50% de la dernière vague baissière entre 1300 et 1150 et le haut du nuage Ichimoku en journalier. En cas de dépassement, un potentiel haussier par effet de balançoire nous permettrait d'entrevoir les 1270. Toutefois, si les velléités haussières n'étaient pas suffisantes pour passer et que les cours clôturaient sous 1220 puis repassaient sous 1210 par la suite, le range travaillé depuis deux mois perdurerait. Les séances à venir seront donc d'importance pour ces deux métaux. Par Nicolas Chéron, Stratégiste pour CMC Markets Suivez moi sur Twitter : @NCheron_CMC Egalement @CMCMarkets_FR Clients et lecteurs, n’hésitez pas à nous faire des retours sur les analyses publiées, directement sur gestionclients@cmcmarkets.frCe commentaire présente un caractère purement informatif et ne constitue ni un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers. CMC Markets ne saurait être tenu responsable quant à l'exactitude, la fiabilité, l'exhaustivité ou la pertinence de ces informations ou données.Les observations, analyses et conclusions qui en résultent sont basées sur des données graphiques de CMC Markets et non sur des données relatives aux instruments sous-jacents réels. L’utilisation de données graphiques a des limites et l’analyse technique n’est pas une science exacte. Nous vous recommandons d’utiliser ces données en complément d’autres supports/facteurs lors de votre prise décision de d’achat ou de vente. N’oubliez pas que les CFD présentent un caractère hautement spéculatif et qu’il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.