Le 29 avril dernier, Maurel et Prom a publié un chiffre d’affaires au premier trimestre en baisse de 53% à 69.9 millions d’euros. Cette chute est bien évidemment due pour une large part à la baisse de 50% du prix de vente du baril d’or noir mais également au niveau de la baisse de la production, fortement affectée par des taux d’aménagement et des problèmes techniques. Pas étonnant donc, que l’action ait perdu près de 50% sur les quelques mois passés. Toutefois, lorsque l’on étudie les comptes de la société et les prévisions des analystes, on constate que le résultat net pourrait croitre de 2015 à 2017, que le pire pourrait se passer cette année en termes de baisse d’activité, avant que les nuages fassent place à une éclaircie. Les marchés étant toujours dans l’anticipation, pas étonnant d’avoir vu l’action rebondir vivement par deux fois sous les 7 Euros, les investisseurs anticipant ce redressement potentiel de situation. Le plus dur reste à faire En données hebdomadaires, le titre Maurel et Prom est bloqué dans un range compris entre 6.80 et 8.50. Si l’appétit pour le risque ou la poursuite de la hausse du pétrole ou encore des opérations de fusions dans le secteur entrainent une cassure des 8.50, alors la hausse débutée début avril pourrait perdurer en direction des 10/10.20 Euros. A contrario, un retour en bas de range serait attendu, dans le sens de la dynamique baissière, à ne pas négliger. Un range dans un range A plus court terme la situation est plus ou moins la même. Les cours sont bloqués entre 8.50 et 8.00. Ces seuils sont propres car testés à plusieurs reprises et en plus ils sont conjugués à des seuils psychologiques (chiffres ronds). Autrement dit, patience, une cassure devrait être un signal clair, que les investisseurs surveilleront. A la hausse, les 9 Euros seraient l’objectif théorique par report du range. A la baisse les 7.50 en visée, mais également des gaps à potentiellement fermer, laissés ouvert à 7.4 et 7 Euros ces dernières semaines. Par Nicolas Chéron, Stratégiste pour CMC Markets Suivez moi sur Twitter : @NCheron_CMC Egalement @CMCMarkets_FR Clients et lecteurs, n’hésitez pas à nous faire des retours sur les analyses publiées, directement sur gestionclients@cmcmarkets.frCe commentaire présente un caractère purement informatif et ne constitue ni un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers. CMC Markets ne saurait être tenu responsable quant à l'exactitude, la fiabilité, l'exhaustivité ou la pertinence de ces informations ou données.Les observations, analyses et conclusions qui en résultent sont basées sur des données graphiques de CMC Markets et non sur des données relatives aux instruments sous-jacents réels. L’utilisation de données graphiques a des limites et l’analyse technique n’est pas une science exacte. Nous vous recommandons d’utiliser ces données en complément d’autres supports/facteurs lors de votre prise décision de d’achat ou de vente. N’oubliez pas que les CFD présentent un caractère hautement spéculatif et qu’il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.