Voici un descriptif du calendrier économique de la semaine. Lundi 1er février : Les indices manufacturiers chinois sont tombés mitigés dans la nuit, le PMI manufacturier inférieur aux attentes mais celui de Caixin supérieur aux attentes. Néanmoins le marché semble ne pas y prêter attention et l'appétit pour le risque semble persister au vu de l'ouverture des futures du CAC40 au-dessus des 4 400 points. PMI Manufacturier UK : La Livre jusqu'ici sous pression a réussi à se stabiliser dans un range compris entre 1,415 et 1,44 lors des dernières séances. Le PMI manufacturier publié à 10H30 devrait engendrer de la volatilité sur la paire. Le chiffre est attendu en deçà du précédent et pourrait faire pression sur la monnaie, seule une surprise à la hausse serait un soutien certain à la Livre. ISM Manufacturier US : A 16h mardi ce premier chiffre publié au sujet de l'économie américaine devrait engendrer de la volatilité. Le chiffre est attendu supérieur au précédent à 48,6 ce qui pourrait soutenir la devise américaine. Discours de Draghi à Strasbourg pour le rapport annuel de la BCE : Rendez-vous à 17H. Attention aux discours des banquiers centraux en dehors des rendez-vous habituels ; la dialectique parfois utilisée entraîne des mouvements de marchés inattendus. Mardi 2 février : Tôt le matin seront publiés les taux australiens attendus inchangés à 2%. Nous ferons néanmoins attention aux perspectives entrevues par la banque centrale quant à un changement de sa politique à venir publiées vendredi tôt dans la nuit. PMI Construction UK : Le PMI attendu à 10H30 devrait également être annoncé un peu inférieur au chiffre précédent. Emploi en Nouvelle Zélande : Nous suivrons à 22H45 la publication des chiffres du chômage dont le taux est attendu à 6,1% en hausse pour la 5ème fois consécutive. Mercredi 3 février :Permis de construire en Australie : Ce chiffre très volatil est attendu à 1H30 en hausse par rapport au précédent. En ligne avec les attentes il permettrait de soutenir la devise australienne qui a gagné en surperformance ces dernières séances grâce à des indicateurs favorables. PMI Services UK : Après les PMI manufacturier et construction, ce 3ème chiffre est attendu à 10H30 inférieur aux attentes et fermera la marche avant le rendez-vous clé des investisseurs avec la banque centrale d’Angleterre (BoE) le lendemain. ADP US : Les chiffres hebdomadaires du chômage américain publiés mercredi à 14H15 en amont des chiffres mensuels du vendredi sont un premier indicateur sur le chiffre final à venir. ISM Non manufacturier US : A 16H seront publiés ces chiffres américains, les derniers d'importance cette semaine avant le grand rendez-vous de vendredi pour le chômage mensuel. Jeudi 4 février :Discours de Draghi à la Bundesbank de Francfort : Attention à une éventuelle communication dans les médias suite à un tel rendez vous. Rapport de l'inflation de la BoE et taux d'intérêt : Ce sera le rendez-vous majeur de la semaine pour la livre à 13H suivi d'un discours de son gouverneur à 13H45. Ce type de discours peut ici aussi entraîner une très forte volatilité, spécialement sur la livre, devise volatile par définition. Stocks de gaz naturel : Comme toutes les semaines le jeudi à 16H30 seront publiés les stocks aux USA. Un chiffre généralement en baisse voire inférieur aux attentes aura tendance à engendrer une hausse des prix et inversement. Vendredi 5 février :Ventes aux détails en Australie : Le chiffre est ici attendu au plus haut depuis 6 mois. En ligne ou supérieur aux attentes il fera office de soutien à la devise australienne et inversement. « Non Farm Payroll » ou « NFP » : La publication des chiffres du chômage mensuel estune donnée clé dans la politique monétaire américaine. Le taux de chômage est attendu ici inchangé alors que les créations d'emplois sont attendues à 192K, soit inférieures aux précédentes, en ligne avec la moyenne de 200 000 créations d'emplois des 4 dernières années. Cette publication fera l'objet d'un live NFP organisé par CMC Markets le 5 février à 14H15. Cliquez ici pour vous inscrire. Par Nicolas Chéron, Stratégiste pour CMC Markets Suivez moi sur Twitter : @NCheron_CMC - Egalement @CMCMarkets_FR Clients et lecteurs, n’hésitez pas à nous faire des retours sur les analyses publiées, directement sur gestionclients@cmcmarkets.fr Les informations fournies présentent un caractère purement informatif, elles ne constituent pas un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers ou de la recherche en investissement. Cette communication n'a pas été élaborée conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l'indépendance des analyses financières et à interdire d'effectuer des transactions sur l'instrument concerné avant la diffusion de la communication. Ces informations vous sont fournies à titre indicatif et pourraient ne pas être actualisées. Elles peuvent être amenées à changer sans avertissement préalable. Les anticipations, projections ou objectifs mentionnés sont présentés à titre indicatif et ne sont en aucun cas garantis. CMC Markets ne saurait être tenu responsable s’ils n'étaient pas réalisés ou atteints. Les performances passées d’un investissement donné ne garantissent pas ses performances futures.Sauf avis contraire, les observations, analyses et conclusions présentées sont basées sur des données graphiques de CMC Markets et non sur des données relatives aux instruments sous-jacents réels.CMC Markets ne pourra être tenu responsable d’une perte liée directement ou indirectement à une transaction réalisée sur la base des information fournies.Les CFD (contract for difference) sont des produits financiers complexes, à effet de levier, comportant un risque de perte supérieure au capital investi.Les produits binaires (y compris les Countdowns) sont des produits financiers complexes comportant un fort risque de perte en capital, vous pouvez perdre la totalité de votre investissement.