Les Conservateurs tombent de haut après les résultats des élections

La nuit a été agitée pour la livre sterling et les sondeurs car, contre toute attente, les Conservateurs n’ont pas réussi à obtenir la majorité absolue dans une élection qu’ils étaient censés remporter haut la main.

Avec les discussions sur le Brexit devant s’amorcer dans quelques jours, il plane désormais quelques doutes sur l’avenir du Premier Ministre ainsi que sur la position de force du Royaume-Uni concernant les négociations au sujet du Brexit. L’admission de la part du secrétaire du Brexit, David Davis, que la perte de la majorité des Conservateurs signifierait que le mandat de quitter le marché unique et l’union douanière a disparu, remet ainsi en cause le fait que le Brexit ait définitivement lieu.

L’incertitude créée par cette nouvelle situation ne semble pas avoir un effet de contagion sur les marchés actions depuis l’ouverture des places européennes ce matin. Cela pourrait évoluer au cours de la journée avec la mise en place d’un nouveau gouvernement de minorité.

Sur le front des annonces macroéconomiques, nous suivrons la publication des chiffres de production industrielle et manufacturière pour Avril, attendus largement en hausse par rapport aux chiffres de Mars. Des progressions respectives de 0,7% et 0,8% sont attendues, signe qu’après un 1er trimestre en demi-teinte, l’é conomie du Royaume-Uni commence à se redresser, comme partout ailleurs en Europe. 

Aux États-Unis, le Dow Jones a atteint de nouveaux records après le témoignage de l’ancien directeur du FBI James Comey qui, même si ce dernier a créé une situation inconfortable pour le président américain, n’a pas eu un effet néfaste sur la tenue des indices américains.

EURUSD – les plus haut de Novembre à 1,1300 restent en ligne de mire, avec une résistance majeure à 1,1370. La tendance haussière actuelle reste fragile, avec un risque de « pullback » à 1,1170 et peut-être même possiblement autour de la zone des 1,1020.

GBPUSD – La livre sterling a décroché fortement et semble avoir du mal à trouver un support et affiche une résistance majeure aux alentours des récents plus hauts à 1,3040. Nous pourrions entrevoir un mouvement de consolidation autour de 1,3050 avec un objectif potentiel autour de la zone des 1,3320. Seule une incursion sous les 1,2750 pourrait avoir pour conséquence un objectif de cours autour des 1,2600.

EURGBP – Rebondissant sur la zone des 0,8650, le décrochage de la livre a vu l’euro pousser au-dessus de la zone des 0,8720, prenant la direction des plus hauts de cette année, au-dessus de la zone des 0,8800. Les potentiels « pullbacks » pourraient trouver un support aux alentours de la zone des 0,8720.

USDJPY – le rebond sur le niveau des 109,10 a eu pour conséquence l’évolution du dollar US vers sa moyenne mobile à 200 jours, à 110,40. L’évolution vers les plus bas d’avril à 108,00 reste d’actualité tant que la parité évolue en-dessous de ce niveau. Une cassure des 110,40 pourrait stabiliser la paire et laisser entrevoir un objectif potentiel à 111,60.

 

Une volatilité de marché accrue est attendue durant la période des élections et les spreads pourraient également s’élargir. Prenez soin de surveiller attentivement vos positions, d'envisager l'utilisation d'outils de gestion des risques appropriés et de maintenir un montant de revalorisation de compte excédentaire pendant toute cette période.

 

CMC Markets est un fournisseur de services en régime d’« execution only ». Ce matériel (qu'il présente ou non des avis) s’entend uniquement à des fins d'information générale et ne tient pas compte de vos circonstances personnelles ou de vos objectifs. Rien dans ce matériel est (ou devrait être considéré comme) des conseils financiers, d'investissement ou autres sur lesquels la confiance devrait être accordée. Aucune opinion donnée dans le matériel ne constitue une recommandation de CMC Markets ou de l'auteur selon laquelle un investissement particulier, un titre une transaction ou une stratégie d'investissement sont adaptés à toute personne en particulier.