Analyse du Riz paddy, coté au Chicago Board of Trade (CBoT) en cents US /livre

En avril et en août dernier, les cours du riz se sont approchés de leurs plus bas de 2015 à 9 cents avant de réaliser des rebonds d’ampleur, 28% du 31 mars au 18 mais puis 14% en seulement 3 séances entre le 12 août (date de rédaction de notre dernière analyse) et le 16 août. De retour sur ses plus bas de 12 mois, à 9,2 cents, ne serait-il pas judicieux de mettre de nouveau cet actif sous surveillance ? C’est ce que nous pensons.

Fondamentalement, les cours du riz réagissent comme la plupart des matières premières à l’évolution des stocks, qui sont très élevés en 2016, notamment en Thaïlande. Les agriculteurs thaïlandais ont d’ailleurs sommé le gouvernement de les aider à stocker les surplus, n’ayant pas vendu l’ensemble de leur récolte 2015. C’est ce qui explique notamment la pression intense sur les prix, pendant la récolte, les opérateurs profitant de l’abondance pour faire chuter les cours. Ajoutons à cela l’offre mondiale supérieure à la demande et l’on peut aisément comprendre pourquoi les cours sont si bas.

Toutefois, n’est-ce pas dans le pessimisme que les marchés haussiers prennent forme ? C’est une possibilité tant que les plus bas annuels tiendront.

Évolution du CFD sur le riz – Données mensuelles

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation au 16/11/2016. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

En données mensuelles, les cours sont de retour sur les 9 cents, point de départ de la hausse en 2010, avant qu’une tendance baissière ne prenne le relais en 2014. Ce support a été testé positivement, en 2015 et à deux reprises en 2016. Si ce dernier devait tenir en clôture mensuelle, l’espoir d’un potentiel rebond serait préservé, dans le cas contraire, les vendeurs garderaient la main.

Évolution du CFD sur le riz – Données journalières

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation au 16/11/2016. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

A plus court terme, on constate que les 9,15/20 ont engendré une réaction positive, après une chute de 12% entre le 19 octobre et le 14 novembre dernier, ce qui signifie que les acheteurs semblent toujours présents dans cette zone. En d’autres termes, si les 9/9,20 devaient être préservés un retournement de marché pourrait avoir lieu comme par le passé. Sous les 9 cents, les perspectives haussières seraient remises à plus tard.

Par Nicolas Chéron, Stratégiste pour CMC Markets

Suivez moi sur Twitter : @NCheron_CMC - Egalement @CMCMarkets_FR
Clients et lecteurs, n’hésitez pas à nous faire des retours sur les analyses publiées, directement sur gestionclients@cmcmarkets.fr

Les informations fournies présentent un caractère purement informatif, elles ne constituent pas un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers ou de la recherche en investissement. Cette communication n'a pas été élaborée conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l'indépendance des analyses financières et à interdire d'effectuer des transactions sur l'instrument concerné avant la diffusion de la communication. Ces informations vous sont fournies à titre indicatif et pourraient ne pas être actualisées. Elles peuvent être amenées à changer sans avertissement préalable. Les anticipations, projections ou objectifs mentionnés sont présentés à titre indicatif et ne sont en aucun cas garantis. CMC Markets ne saurait être tenu responsable s’ils n'étaient pas réalisés ou atteints. Les performances passées d’un investissement donné ne garantissent pas ses performances futures.
Sauf avis contraire, les observations, analyses et conclusions présentées sont basées sur des données graphiques de CMC Markets et non sur des données relatives aux instruments sous-jacents réels.
CMC Markets ne pourra être tenu responsable d’une perte liée directement ou indirectement à une transaction réalisée sur la base des information fournies.

Les CFD (contract for difference) sont des produits financiers complexes, à effet de levier, comportant un risque de perte supérieure au capital investi.
Les produits binaires (y compris les Countdowns) sont des produits financiers complexes comportant un fort risque de perte en capital, vous pouvez perdre la totalité de votre investissement.