Élections législatives européennes, remplacement de Theresa May, et guerre monétaire sino-américaine, découvrez notre résumé de l’information financière pour cette semaine du 27 mai 2019.

Élections européennes : le Parlement résiste aux partis nationalistes

Malgré l’arrivée en tête des partis nationalistes en France, en Italie, et au Royaume-Uni, les partis pro-européens restent majoritaires au sein du nouveau Parlement européen. Avec une participation en forte hausse par rapport aux éditions précédentes, ces élections législatives européennes auront donc surtout été marquées par le recul des partis traditionnels et l’avancée des partis écologiques dans de multiples pays, dont la France.

Au lendemain de l’élection, sur le marché des changes, la monnaie unique est actuellement stable face au dollar et à la plupart de ses contreparties. Preuve s’il en fallait une qu’aucun bouleversement majeur n’est donc intervenu au cours de ce scrutin.

Qui pour remplacer Theresa May ?

Quelques heures seulement après l’annonce de la démission de Theresa May, et avant même son départ officiel prévu le 7 juin, pas moins de 15 candidats se préparent déjà à lui succéder à la tête du parti conservateur.

Grand favori et artisan de la victoire lors du référendum de 2016, l’ancien maire de Londres Boris Johnson pourrait bel et bien devenir le prochain Premier ministre en charge de mettre en œuvre le Brexit. Si ce dernier entend bien reprendre les négociations avec Bruxelles pour trouver un accord avant la date buttoir du 31 octobre 2019, il est également bien décidé à sortir de l’Union européenne, avec ou sans accord.

La Chine répond aux États-Unis sur le terrain du change

Dans la guerre commerciale qui l’oppose à Washington, Pékin dispose de marges de manœuvre plutôt réduites en ce qui concerne l’instauration de barrières douanières à l’encontre des produits américains. En revanche, sur le plan monétaire, la Chine est en mesure de répliquer en dévaluant sa monnaie, le Renminbi.

Depuis le début de la guerre commerciale, les nouvelles taxes collectées par les États-Unis ont ainsi été contrebalancées en grande partie par la dépréciation du Renminbi face au billet vert. Alors que la guerre commerciale poursuit son cours entre les deux puissances économiques, et que la monnaie chinoise vient d’atteindre des plus bas historiques, les regards des Traders se tournent désormais vers le seuil symbolique des 7 renminbis pour 1 dollar.

Source : plateforme CMC Markets NEXT GENERATION.

Cette semaine, au lendemain des élections législatives européennes, les investisseurs pourront suivre les tractations entre partis politiques en vue de la constitution d’une nouvelle coalition majoritaire au sein du Parlement. Au cours des prochains jours, de nombreuses fonctions clés devront en effet être renouvelées, à commencer par les postes de Président du Parlement européen, de Président de la Commission européenne, et de Président du Conseil européen. Réunis à l’appel du Président du Conseil européen sortant Donald Tusk, les dirigeants des pays de l’Union européenne se réuniront donc dès mardi pour négocier.

Sur le front économique, les investisseurs pourront également suivre de multiples statistiques américaines, avec notamment la publication du Produit intérieur brut jeudi, et de nouveaux chiffres d’inflation ce vendredi.

Évolution du CFD à risque limité France 40 - Données hebdomadaires sur 3 ans

Ce graphique se rapporte à un CFD à risque limité. Il est possible de perdre la totalité de votre investissement ainsi que les frais de négociation. Source : CMC Markets, plateforme Next Generation au 24/05/2019. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

En baisse de -2,24% au cours de la semaine passée, l’indice parisien reprend son mouvement de correction. Dans ce contexte, les cours pourraient venir tester le support des 5 245 points dont la rupture pourrait entraîner une nouvelle impulsion baissière en direction du support suivant situé à 5 455 points. À l’inverse, en cas de reprise haussière, les cours pourraient revenir tester la résistance des 5 600 points dont le franchissement pourrait entraîner une accélération haussière en direction de la résistance suivante située à 5 650 points.

Évolution du CFD à risque limité EURUSD - Données hebdomadaires sur 3 ans

Ce graphique se rapporte à un CFD à risque limité. Il est possible de perdre la totalité de votre investissement ainsi que les frais de négociation. Source : CMC Markets, plateforme Next Generation au 24/05/2019. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

En hausse de +0,43% au cours de la semaine passée, la paire EUR/USD rebondit de nouveau sur le support des 1,1100. Dans ce contexte, une impulsion haussière pourrait se mettre en place pour venir tester la résistance des 1,1430 dont le franchissement permettrait à la monnaie unique de retrouver une tendance de fond haussière face au billet vert. À l’inverse, en cas de rupture du support des 1,1100, une nouvelle impulsion baissière pourrait alors emmener les cours en direction du seuil symbolique des 1,1000.

Évolution du CFD à risque limité OR - Données hebdomadaires sur 3 ans

Ce graphique se rapporte à un CFD à risque limité. Il est possible de perdre la totalité de votre investissement ainsi que les frais de négociation. Source : CMC Markets, plateforme Next Generation au 24/05/2019. Performances nettes Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

En hausse de +0,59% au cours de la semaine passée, le métal jaune repart de l’avant. Dans ce contexte, les cours pourraient venir tester la résistance des 1 325$ dont le franchissement permettrait de venir tester les résistances suivantes situées à 1 345$ et 1 365$. À l’inverse, en cas de rupture du support des 1 265, les cours pourraient alors reprendre leur baisse en direction du support suivant situé à 1 235$.

 

 

Ces informations sont produites par CMC Markets. Elles présentent un caractère purement informatif, elles ne constituent pas un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers ou de la recherche en investissement. Cette communication n'a pas été élaborée conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l'indépendance des analyses financières et à interdire d'effectuer des transactions sur l'instrument concerné avant la diffusion de la communication Ces informations vous sont fournies à titre indicatif et pourraient ne pas être actualisées. Elles peuvent être amenées à changer sans avertissement préalable. Les anticipations, projections ou objectifs mentionnés sont présentés à titre indicatif et ne sont en aucun cas garantis. CMC ne saurait être tenu responsable s’ils n'étaient pas réalisés ou atteints.