Ichimoku Kinkō Hyō est un système de Trading composé de plusieurs indicateurs techniques. Voici quelques traductions et explications pour mieux comprendre ses termes clés.

À moins d’être né au pays du Soleil levant ou d’avoir choisi l’option japonais en classe, les termes Kijun, Tenkan, Senkou, Kumo, Chikou doivent vous paraître un peu obscurs au premier abord. Ils font pourtant parmi d’un système de Trading parmi les plus populaires chez les Traders particuliers : le système Ichimoku.

Aux origines d’Ichimoku

Ichimoku Kinkō Hyō, ou plus simplement Ichimoku, est un système de Trading développé par le journaliste japonais Goichi Hosada dans les années 30 et rendu public dans les années 60.

Dans sa traduction littérale, Ichimoku Kinkō Hyō signifie « voir l’équilibre du marché en un coup d’œil ». Le système représente donc les niveaux d’équilibre des prix. Les franchissements de ces niveaux de prix sont ensuite interprétés par les investisseurs comme des signaux de tendance.

Un franchissement haussier d’un des niveaux d’Ichimoku donnerait un signal d’achat. À l’inverse, un franchissement baissier donnerait quant à lui un signal de vente.

Niveaux clés et formules de calcul utilisés par Ichimoku

Cinq principaux niveaux clés sont utilisés dans le système de Trading Ichimoku : Kijun-Sen, Tenkan-Sen, Senkou, Chikou et Kumo.

Kijun-Sen et Tenkan-Sen sont des médianes La médiane Kijun est généralement calculée sur 26 unités de temps et la médiane Tenkan sur 9 unités de temps. Elles ont une même formule : (point haut de la période + point bas de la période) / 2.

Senkou se compose de deux niveaux : Senkou A et Senkou B. Senkou A correspond à la moyenne de Kijun et Tenkan projeté 26 unités de temps en avant. Senkou B correspond à la médiane des 52 dernières unités projeté là encore 26 unités de temps en avant.

Chikou est tout simplement le niveau des prix projeté 26 unités de temps en avant.

Enfin, Kumo correspond au « nuage », c’est-à-dire à l’espace situé entre Senkou A et Senkou B.

Pour résumer, Chikou représente le passé du marché, Kijun et Tenkan représentent son présent, et Kumo tente de représenter son futur.

Les limites du système de Trading Ichimoku

Le succès du système de Trading Ichimoku auprès des investisseurs pourrait bien venir de son côté « exotique », car pour l’heure sa performance reste encore à démontrer...

D’un fonctionnement plutôt complexe par rapport aux indicateurs techniques traditionnels, les indicateurs utilisés par Ichimoku fonctionnent pourtant de la même façon. En effet, comme tout indicateur technique, ils ne sont qu’une représentation visuelle nouvelle d’informations déjà présentes dans le graphique.

Pourquoi le franchissement de ces niveaux de prix serait-il un signal d’achat ou de vente ? Il vous appartient d’apporter votre réponse à cette question. Pour certains, il s’agirait tout simplement d’un phénomène de prophétie auto-réalisatrice ou d’un simple comportement moutonnier des investisseurs, mais de là à en tirer un quelconque avantage sur pour anticiper les évolutions de prix, là encore, tout reste à démontrer !

 

 

Ces informations sont produites par CMC Markets. Elles présentent un caractère purement informatif, elles ne constituent pas un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers ou de la recherche en investissement. Cette communication n'a pas été élaborée conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l'indépendance des analyses financières et à interdire d'effectuer des transactions sur l'instrument concerné avant la diffusion de la communication Ces informations vous sont fournies à titre indicatif et pourraient ne pas être actualisées. Elles peuvent être amenées à changer sans avertissement préalable. Les anticipations, projections ou objectifs mentionnés sont présentés à titre indicatif et ne sont en aucun cas garantis. CMC ne saurait être tenu responsable s’ils n'étaient pas réalisés ou atteints.