Le 27 Mars dernier, le titre Genfit désappointait les marchés et signait la plus forte baisse de sa capitalisation boursière de son histoire. A travers une analyse j’expliquais alors que cette chute pouvait être en partie justifiée par le fait que l’action avait réalisé un parcours spectaculaire s’adjugeant plus de 1000% en 2 ans, mais également que les « biotechs » avait un caractère ultra-spéculatif qui leur valait de belles « success story » mais aussi quelques ratés et en tous les cas une forte volatilité. Après un plus bas à 25 Euros, l’action a pratiquement doublé en l’espace de trois semaines atteignant 47 Euros. Explications : - Tout simplement parce que le marché espèrait et que des investisseurs se placaient, que de la visibilité devait nous être apportée à la réunion de l’EASL à Vienne du 22 au 26 avril, durant laquelle la société rencontrait des investisseurs et analystes et peut être même des représentants de la FDA. - Au cours de ce meeting de l’association européenne pour l’étude du foie (EASL) la direction présentait des résultats additionnels de l’étude de la Phase 2b du candidat médicament phare de la société, le GFT505, mais également les prochaines étapes dont le lancement de la Phase 3 (la phase 3 étant capitale avant une mise sur le marché d’un médicament validé par l’instance américaine, la FDA). Pourquoi le titre Genfit a-t-il perdu 20% entre son ouverture de vendredi et ce matin ? Tout simplement parce qu’aucun élément changeant la donne n’a été apporté à l’EASL ce qui a entrainé des prises de bénéfices des investisseurs en manque de visibilité. Car s’il y a bien une chose que les marchés n’aiment pas, l’absence de clarté et l’indécision. 1/ les données supplémentaires communiquées au congrès n’ont pas suffit 2/ la phase 3 sera discutée prochainement mais ne commencerait qu’en fin d’année 3/ les bureaux d’analyse dont Oddo Securities soulignent la persistance d’interrogations 4/ les investisseurs se focalisent sur d’autres dossiers tels que « Innate Pharma » Il faudra donc attendre les prochains rendez-vous, soit une communication de la société suite à sa réunion avec les autorités sanitaires américaines (FDA) et/ou la publication scientifique dans un journal de premier plan, attendue cet été. Que nous dit le graphique ? Techniquement, la tendance est désormais neutre à court terme et l'action Genfit respecte les seuils techniques. Fin mars la spéculation débutait et la résistance à 35.8 était dépassée, j’avais alors souligné l’importance d’une accélération au-dessus des 40 que le titre a d’ailleurs gappé. La spéculation est montée d’un cran et les 47 Euros seuil de la MM50 jours ont fait barrage. J’ai alors maintes fois expliqué sur twitter que la valeur avait pris près de 50% en 3 semaines, qu’une communication très positive à l’EASL n’était pas certaine et qu’il fallait se méfier de la suite car le gap laissé ouvert à 50 Euros constituait un obstacle majeur. Le 24 Avril la valeur ouvre avec un gap haussier juste sous 47 et elle sera vendue toute la journée par des investisseurs en mal de patience. Même chose le lundi 27 avril à l’ouverture avant qu’un support ne soit trouvé à 35.8. Autrement dit, le courant acheteur s’est estompé, le titre est passé rapidement de résistance à support et se stabilise. Aussi, si les acheteurs font leur retour, portés par l’optimisme sur les biotechs, les nouveaux records du Nasdaq, les espoirs d’une communication positive/rapide sur le GTF505 et que le support à 35.8 tient et permet une relance, les cours pourraient de nouveau aller challenger la zone de résistance clé 47-50, au-dessus de laquelle la dynamique long terme reprendrait ses droits. A contrario, si la spéculation retombe aussi sec, que les investisseurs s’intéressent à d’autres dossiers du secteur avec un newsflow positif et que les 35.8 cèdent, il serait alors légitime de revoir les supports, à 28/30, zone testée favorablement lors du dernier choc, voire à 26 en dernier rappel, seuil de la MM100 hebdomadaire, garante de la tendance de fond. Par Nicolas Chéron, Stratégiste pour CMC Markets Suivez moi sur Twitter : @NCheron_CMC Egalement @CMCMarkets_FR Clients et lecteurs, n’hésitez pas à nous faire des retours sur les analyses publiées, directement sur gestionclients@cmcmarkets.frCe commentaire présente un caractère purement informatif et ne constitue ni un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers. CMC Markets ne saurait être tenu responsable quant à l'exactitude, la fiabilité, l'exhaustivité ou la pertinence de ces informations ou données.Les observations, analyses et conclusions qui en résultent sont basées sur des données graphiques de CMC Markets et non sur des données relatives aux instruments sous-jacents réels. L’utilisation de données graphiques a des limites et l’analyse technique n’est pas une science exacte. Nous vous recommandons d’utiliser ces données en complément d’autres supports/facteurs lors de votre prise décision de d’achat ou de vente. N’oubliez pas que les CFD présentent un caractère hautement spéculatif et qu’il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.