700 points en moins de deux semaines pour le câble (surnom de la livre) est un beau score, encore plus beau puisque c’est le troisième rallye de ce type contre le Dollar depuis le mois d’avril ! Les raisons sont multiples mais évidentes : les élections une fois passées ont redonné de la visibilité aux opérateurs, les chiffres économiques s’améliorent et enfin, la Banque d’Angleterre pourrait être la première à relever ses taux dans le sillage de la FED aux USA. En d’autres termes, cette dernière a tout pour plaire. Comparaison GBP AUD NZD EUR contre USD (plateforme CMC Markets) Au regard des performances de la Livre depuis le début 2015, il s’avère que cette monnaie est la plus forte des majeures contre le dollar américain. Autrement dit, elle est la monnaie la moins attractive à jouer à la baisse. Sur le graphique ci-dessus démarrant début 2015, la paire GBPUSD inscrit une performance positive contre –5.2% à -11.6% pour NZDUSD (violet) EURUSD (rose) et AUDUSD (vert). Pourtant, lorsque l’on regarde les positions des particuliers ci-dessus, on se rend compte que ces derniers font tout l’inverse et sont majoritairement vendeurs sur la Livre. Toutefois, sachant que la majorité des particuliers a rarement raison, on comprend pourquoi cette monnaie monte aussi vite. Peu de statistiques sont attendues cette semaine sur la monnaie britannique mais la semaine prochaine devrait être intéressante avec de nombreuses publications : Concernant GBPUSD, la paire a réalisé un beau parcours, filer droit à la hausse ne sera donc pas forcément évident. En cas d’accélération sous les 1.575, notamment si le dollar se renforce, la paire pourrait consolider un peu plus profondément en direction des 1.55/1.56. A contrario, en cas de retour puis dépassement des plus hauts, et de l’oblique rouge, l’ascension perdurerait. Peut-être serait-il plus évident de mettre à profit la puissance du câble contre l’euro par exemple, qui sous-performe son homologue. Lorsque l’on étudie la paire EURGBP on note à quel point les prix n’arrivent pas à sortir par le haut du range en place et également le fait que la tendance baissière pourrait reprendre ses droits à tout moment, en cas de cassure du range par le bas. A surveiller. En d’autres termes, la Livre plait aux opérateurs, mais ce sera à vous de trouver la contrepartie la plus attractive contre laquelle mettre à profit cette force. Par Nicolas Chéron, Stratégiste pour CMC Markets Suivez moi sur Twitter : @NCheron_CMC Egalement @CMCMarkets_FR Clients et lecteurs, n’hésitez pas à nous faire des retours sur les analyses publiées, directement sur gestionclients@cmcmarkets.frCe commentaire présente un caractère purement informatif et ne constitue ni un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers. CMC Markets ne saurait être tenu responsable quant à l'exactitude, la fiabilité, l'exhaustivité ou la pertinence de ces informations ou données.Les observations, analyses et conclusions qui en résultent sont basées sur des données graphiques de CMC Markets et non sur des données relatives aux instruments sous-jacents réels. L’utilisation de données graphiques a des limites et l’analyse technique n’est pas une science exacte. Nous vous recommandons d’utiliser ces données en complément d’autres supports/facteurs lors de votre prise décision de d’achat ou de vente. N’oubliez pas que les CFD présentent un caractère hautement spéculatif et qu’il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.