Trouver le bon actif à trader n’est pas toujours chose simple. On s’intéresse parfois à une action pour son business model, à un indice sur un signal technique, une matière première qui s’inscrit dans une belle tendance ou encore à une devise sur laquelle les informations macro-économiques et politiques donnent de la visibilité. Est-ce que l’euro donne actuellement des signaux fondamentaux ou techniques clairs ? Non. Est-ce que les corrélations habituelles fonctionnent sur la paire ? Absolument pas. Est-il potentiellement dangereux de trader cette paire capricieuse ? Apparemment. Une news peut-elle à tout moment faire gagner ou perdre 200 points à la paire ? Plus que jamais. En tant qu’analyste, j’aime à lire les analyses, notes de recherches et commentaires au sujet de l’euro de mes confrères et concurrents. Je n’ai jamais, en 10 ans, lu autant d’élucubrations abracadabrantes sur les raisons des derniers mouvements de la monnaie unique. Points positifs pour la hausse de EURUSD : - L’accord possible avec la Grèce - L’amélioration de l’inflation - Les bons chiffres économiques récents - Les taux bas en font une monnaie de financement - La corrélation avec l’obligataire haussier - La corrélation long terme avec les taux à 10 ans US Points négatifs pour la hausse : - L’accord possible avec la Grèce car si elle reste, le QE continuera et pèsera - Les chiffres corrects mais pas mirobolants - Le QE européen actif jusqu’à fin 2016 - La hausse de taux US à venir - La tendance de fond Vous trouverez certainement bizarre qu’un accord avec la Grèce pèse sur la monnaie unique. Néanmoins, je trouve cette piste très intéressante et salue le travail réalisé par Xavier Fenaux, analyste technique chez Interactiv trading, avec qui j’ai travaillé pendant 3 ans dans l’ancien temps, que voici en condensé : « On aurait tendance à dire que si un accord en Grèce est trouvé, la monnaie unique retrouvera un engouement acheteur et serait propulsé vers le haut. En cas de défaut en Grèce, l’euro plongerait dans les abysses. Attention, cela risque d’être complètement l’inverse ! Le phénomène est visible depuis le T2 2014 environ. L’euro se replie lorsque le DAX progresse et vice-versa. Lors de « rumeurs » qu’un accord serait proche d’être trouvé hier, l’envolée du DAX corrobore avec le repli de l’euro contre le dollar. J’ai mis en évidence les canaux qui ont été formés, baissiers et haussiers ci-dessous : Il s’agit ici de mettre en évidence ce phénomène pour d’une part prendre en compte que se placer short sur le DAX et short en parallèle sur l’euro dollar est un jeu à somme nulle (bien évidemment toute chose égale par ailleurs, en prenant en compte le levier, la volatilité etc… ) et que d’être short DAX et Long EURUSD ou Long DAX et Short EURUSD est « équivalent » à avoir une double position sur un seul des deux sous-jacents. Attention toutefois, c’est un état des lieux et non une véritable anticipation de ce qui va se produire dans les prochaines séances, semaines et mois. Le marché peut toujours réagir de manière désordonné et dans une logique différente du cas présent surtout que la sortie d’un pays de la Zone euro serait un évènement historique voire imprévisible avec des sur-réactions.» En d’autres termes, je pense que se frotter à la paire la plus traitée au monde revient à se mettre en risque, ce que tout investisseur chevronné cherche à fuir à tout prix. Peut-être y-a-t-il mieux à faire en ce moment ? D’autres paires de devises ou d’autres classes d’actifs à surveiller ? A ce sujet je vous invite à parcourir la section analyse que j’approvisionne tous les jours, en cliquant ici. Quant aux chevronnés de l’euro, si vous voulez connaitre mon avis, voici ce que je note : - Le risque d’un double top potentiel sous 1.15 - Le support clé des 1.105 au-dessous duquel la tendance de long terme reprendrait - La zone 1.14/1.15 au-dessus de laquelle la porte s’ouvrirait aux 1.18/1.20 - La zone de turbulence 1.105 – 1.14 à l’intérieur de laquelle c’est folklorique Bon trading. Par Nicolas Chéron, Stratégiste pour CMC Markets Suivez moi sur Twitter : @NCheron_CMC Egalement @CMCMarkets_FR Clients et lecteurs, n’hésitez pas à nous faire des retours sur les analyses publiées, directement sur gestionclients@cmcmarkets.frCe commentaire présente un caractère purement informatif et ne constitue ni un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers. CMC Markets ne saurait être tenu responsable quant à l'exactitude, la fiabilité, l'exhaustivité ou la pertinence de ces informations ou données.Les observations, analyses et conclusions qui en résultent sont basées sur des données graphiques de CMC Markets et non sur des données relatives aux instruments sous-jacents réels. L’utilisation de données graphiques a des limites et l’analyse technique n’est pas une science exacte. Nous vous recommandons d’utiliser ces données en complément d’autres supports/facteurs lors de votre prise décision de d’achat ou de vente. N’oubliez pas que les CFD présentent un caractère hautement spéculatif et qu’il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.