Alors que les indices américains ont une nouvelle fois enchainé les records à Wall Street (plus haut historique à 2 602 points pour le S&P 500, 23 581 points pour le Dow Jones Industrial Average et 6 410 points pour le Nasdaq 100) l’indice parisien est entré dans une phase de latéralisation. Sur la semaine, le CAC 40 s’est apprécié de 0,93% passant de 5 340 points le 20 novembre 2017 à 5 390 points le vendredi 24 novembre 2017. L’absence de catalyseur macroéconomique d’envergure a laissé la part belle à la paire EUR/USD. La devise s’est affranchie de toutes les zones de résistance technique que nous avions identifiées pour prendre sur la semaine 1,67% passant de 1,1732$ à 1,1930$. Les bons indicateurs macroéconomiques européens sont une des raisons de la hausse.

Calendrier économique

Cette semaine sera riche en statistiques économiques. Le début de semaine sera calme puis tout s’accélérera à partir du mercredi 29 novembre avec les données sur le PIB en France et aux États-Unis et les niveaux d’inflation en Allemagne. Jeudi 30 novembre, nous serons particulièrement attentifs aux niveaux de production industrielle en Chine et au Japon et à l’inflation en zone euro. Le même jour sera dévoilé par l’OPEP le maintien ou non de ses quotas de production de pétrole. Également le jeudi 30 novembre, le débat sur la réforme fiscale au Sénat pourrait donner lieu à un vote de réconciliation, procédure qui permet d’adopter une loi à la majorité simple, comme cela avait été le cas pour le budget. Pour finir, en fin de semaine seront publiées des données concernant les niveaux de carnets de commandes dans l’industrie en France, en Allemagne et dans la zone euro.

Source: plateforme CMC Markets NEXT GENERATION

 

Évolution du CFD à risque limité EUR/USD - Données 4 heures sur 2 mois

Ce graphique se rapporte à un CFD à risque limité. Il est possible de perdre la totalité de votre investissement ainsi que les frais de négociation.

Source : CMC Markets, plateforme Next Generation au 27/11/2017. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Les nombreuses publications macroéconomiques devraient faire office de catalyseurs sur la paire de devises et pourraient lui permettre d’aller chercher une zone de résistance à 1,20$, seuil technique et psychologique. Après avoir pris appui de nombreuses fois sur une zone de support identifiée à 1,1842$, le cours a franchi les 1,19$ pour évoluer désormais vers les 1,20$. L’analyse des moyennes mobiles à court et long termes soutient ce scenario haussier à court terme. Ceci étant, l’adoption éclaire de la réforme fiscale aux USA pourrait jouer en faveur du dollar. Ainsi, le cours pourrait entamer un mouvement baissier vers la zone de support décrite précédemment (1,1842$) puis entamer un second mouvement de repli vers une deuxième zone de support à 1,1722$.

Évolution du CFD à risque limité Allemagne 30 - Données 4 heures sur 17 jours

Ce graphique se rapporte à un CFD à risque limité. Il est possible de perdre la totalité de votre investissement ainsi que les frais de négociation.

Source : CMC Markets, plateforme Next Generation au 27/11/2017. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

L’incertitude politique en Allemagne ne semble pas avoir d’effet sur la stratégie des investisseurs. Alors qu’Angela Merkel peine à mettre en place une structure gouvernementale, les statistiques solides publiées par le bureau de statistiques allemand font office de catalyseurs à la hausse. En effet le PIB en glissement annuel est en croissance à 2,3% en octobre 2017, les enquêtes réalisées auprès des directeurs d’achats sont positives et l’indice de confiance des entreprises est bien orienté puisqu’il est ressorti à 117,5 points. Une fois n’est pas coutume, l’économie prend le pas sur la politique. Seule la hausse récente de l’euro face au dollar aurait pu avoir un impact négatif sur l’indice allemand. Or actuellement la croissance allemande est plus liée à une consommation intérieure solide qu’aux exportations.

Ceci dit, le cours de l’Allemagne 30 semble être entré dans une phase de latéralisation. Le cours évolue en effet dans un canal dont la limite haute est 13 115 points et la limite basse 12 876 points. À court terme, la tendance semble être orientée à la hausse. Si le cours parvient à franchir durablement la zone de résistance identifiée à 13 115 points, il pourrait initier un second mouvement vers une zone de résistance à 13 194 points. À contrario, si le cours devait initier un mouvement de repli, il pourrait alors se diriger vers les 12 878 points et dans un deuxième temps il pourrait aller travailler les 12 668 points.

Évolution du CFD à risque limité Argent - Données journalières sur 2 ans

Ce graphique se rapporte à un CFD à risque limité. Il est possible de perdre la totalité de votre investissement ainsi que les frais de négociation.

Source : CMC Markets, plateforme Next Generation au 27/11/2017. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

La faiblesse actuelle du dollar profite aux matières premières et notamment au cours de l’argent.

Graphiquement, en données journalières sur 2 ans, le titre semble être entré dans une phase de latéralisation. À court terme, le cours évolue dans un triangle symétrique. En analyse technique cela signifie que la probabilité de voir le cours sortir par le haut est plus importante que de voir le cours sortir par le bas. Ainsi, si le cours devait s’affranchir de la résistance oblique baissière du triangle, il pourrait se diriger vers les 18,60$. Puis dans un second temps, il pourrait aller chercher les 20,63$. Dans le cadre d’un scenario baissier, le cours pourrait aller chercher les 15,59$ puis dans un deuxième temps il pourrait se diriger vers les 13,78$.

Évolution du CFD à risque limité Orpea - Données journalières sur 6 mois

Fondamentalement Orpea présente une situation financière délicate. Malgré la hausse de chiffre d’affaires, les marges d’exploitation sont en baisse. En outre la structure bilancielle du Groupe est plombée par un niveau de dettes financières très élevé.

Ce graphique se rapporte à un CFD à risque limité. Il est possible de perdre la totalité de votre investissement ainsi que les frais de négociation.

Source : CMC Markets, plateforme Next Generation au 27/11/2017. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Graphiquement, en données journalières sur 6 mois, le cours de l’action semble manquer de catalyseurs. À court terme, le titre semble être orienté à la baisse. Le triangle descendant dans lequel il évolue traduit la poursuite de la tendance baissière observée. Dans ce contexte de marché, le titre pourrait aller chercher un premier support à 99,37€. Dans un second mouvement, si le titre parvient à s’affranchir franchement de ce premier niveau de support, il pourrait alors entamer un nouveau mouvement de repli vers la zone de support identifiée à 94,91€. Si le cours d’Orpea devait entamer un mouvement haussier, il pourrait aller chercher les 103,20€ dans un premier temps. Si cette zone de résistance est travaillée puis franchie à la hausse, l’action pourrait alors se diriger vers les 105,76€.

 

 

Par Louis-Antoine Michelet, Analyste Marchés pour CMC Markets

Ces informations sont produites par CMC Markets. Elles présentent un caractère purement informatif, elles ne constituent pas un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers ou de la recherche en investissement. Cette communication n'a pas été élaborée conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l'indépendance des analyses financières et à interdire d'effectuer des transactions sur l'instrument concerné avant la diffusion de la communication. Ces informations vous sont fournies à titre indicatif et pourraient ne pas être actualisées. Elles peuvent être amenées à changer sans avertissement préalable.

Les anticipations, projections ou objectifs mentionnés sont présentés à titre indicatif et ne sont en aucun cas garantis. CMC ne saurait être tenu responsable s’ils n'étaient pas réalisés ou atteints.

Sauf avis contraire, les observations, analyses et conclusions présentées sont basées sur des données graphiques de CMC Markets et non sur des données relatives aux instruments sous-jacents réels. Les performances passées d’un investissement donné ne garantissent pas ses performances futures. CMC Markets ne pourra être tenu responsable d’une perte liée directement ou indirectement à une transaction réalisée sur la base des informations fournies.

 

Les CFD à risque limité sont des produits dérivés complexes avec effet de levier assortis automatiquement et de façon inhérente d’un mécanisme de protection permettant de limiter la perte éventuelle au montant investi lors de l’ouverture de la position. Les frais liés à la position ne sont pas inclus dans le montant initial investi. Le montant de la perte potentielle s’entend hors frais. Ces produits ne sont pas adaptés à tous les clients. Ces produits sont liés à des actifs sous-jacents extrêmement variés. Ils présentent des risques spécifiques qui peuvent varier grandement d’un produit à l’autre, par exemple s’agissant de la rapidité des variations de cours ou en matière de liquidité.

 

CMC Markets UK Plc est agréée par la Financial Conduct Authority (n°173730) du Royaume-Uni et enregistrée auprès de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution pour exercer ses activités en France depuis son siège social situé 133 Houndsditch, London EC3A 7BX au Royaume-Uni ou à travers sa succursale située 32 rue de Monceau, 75008 Paris - RCS Paris: 525 225 918.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

À propos de CMC Markets

 

Fondé en 1989 par Peter Cruddas, CMC Markets est un Fournisseur de CFD (Contract For Difference) et spécialiste du Trading. À l’origine spécialisé sur le marché des devises (Forex), CMC Markets s’est rapidement positionné sur les CFD (Contract for Difference), avant de lancer en 1996 la première plateforme globale de trading en temps réel sur le Forex. CMC Markets est présent en France depuis 2010. La société s’est introduite en bourse sur le London Stock Exchange le 5 février 2016.

 

Relations presse

 

CMC Markets

Caroline Prigent

01 53 83 14 27