En fin de semaine dernière, le CAC 40 s’est finalement redressé dans le sillage de Wall Street, porté par le vote d’une résolution budgétaire aux États-Unis ouvrant la voie à la mise en place rapide de la réforme fiscale de Donald Trump. Le regain d’incertitudes autour du Catalexit semble avoir pesé sur l’euro qui perd du terrain face au dollar à 1,1803$. 

Cette semaine, l’annonce de l’évolution des taux par la Banque Centrale Européenne (BCE) jeudi sera l’information clé à suivre cette semaine. Nous analyserons également le PMI en zone euro mardi, l’indice IFO et les commandes de biens durables aux États-Unis mercredi, et enfin le PIB US du troisième trimestre vendredi.

Calendrier macroéconomique

Source: CMC Markets, plateforme Next Generation

Évolution du CFD à risque limité GBP/USD - Données journalières sur 11 mois

Les négociations ardues sur les futurs contours des relations commerciales entre le Royaume-Uni et l’Union européenne ont pesé sur le câble. En outre, les données publiées par l’Office des statistiques nationales (ONS) qui font état d’une inflation de 3% au mois de septembre 2017 et un taux de chômage stable à 4,3% n’ont pas joué en faveur de la livre sterling puisque la Banque d’Angleterre (BoE) envisage sérieusement de relever prochainement ses taux (investing.com du 17 octobre 2017 : « la livre progresse sur l’inflation britannique »). En revanche, le vote par le Sénat américain ouvrant la voie à une abrogation rapide de la réforme fiscale de Donald Trump a joué en faveur du dollar qui désormais évolue à 1,3190$.

Ce graphique se rapporte à un CFD à risque limité. Il est possible de perdre la totalité de votre investissement ainsi que les frais de négociation.

Source : CMC Markets, plateforme Next Generation au 20/10/2017. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures

Graphiquement, depuis le 14 décembre 2016, le cours évolue dans un canal haussier qui lui a permis de passer de 1,2000$ le 16 janvier 2017 à 1,3186$ le 20 octobre 2017, soit une progression de 9,1%. Cette tendance de fond haussière est confirmée par le passage de la moyenne mobile à 20 jours au-dessus de la moyenne mobile à 100 jours (rond vert) le 6 avril 2017. À court terme, si le cours venait à buter sur la première droite de support, le câble pourrait rebondir vers une première zone de résistance à 1,3290$. Si cette zone est enfoncée à la hausse alors le cours pourrait se diriger vers une seconde zone de résistance à 1,3590$. À contrario, si le cours venait à entamer une tendance baissière, il pourrait aller chercher une zone de support à 1,2917$ qui est le niveau auquel se sont touchées les moyennes mobiles à court et long terme en septembre. Si cette zone est travaillée et enfoncée à la baisse, le cours pourrait être propulsé vers une seconde zone de résistance à 1,2410 qui n’est autre que son cours au 6 avril 2017 lors du passage de la moyenne mobile court terme (en mauve) au-dessus de la moyenne mobile long terme (en bleue).

Évolution du CFD à risque limité Espagne 35 - Données journalières sur 11 mois

En vertu de l’article 155 de la Constitution espagnole le gouvernement de Mariano Rajoy a pu entamer le processus de suspension de l’autonomie de la région catalane. De nouvelles élections devraient ainsi être organisées en janvier 2018, le gouvernement misant probablement sur un plus fort taux de participation. À première vue, la sortie de la Catalogne du giron de la couronne espagnole pourrait constituer un risque économique important à la fois pour l’Espagne mais surtout pour la Catalogne, et ce pour deux raisons : premièrement la délocalisation des entreprises engendrerait la hausse du chômage et deuxièmement, le retour à une devise locale pourrait créer des mouvements inflationnistes dangereux pour l’économie catalane.

Ce graphique se rapporte à un CFD à risque limité. Il est possible de perdre la totalité de votre investissement ainsi que les frais de négociation.

Source : CMC Markets, plateforme Next Generation au 20/10/2017. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures

Graphiquement, en données journalières sur 11 mois, le cours évolue dans une tendance baissière depuis le 4 mai 2017. Cette tendance est confirmée par l’analyse des moyennes mobiles, puisque la moyenne mobile court terme à 20 jours (en mauve) est passé sous la moyenne mobile long terme à 100 jours (en bleue) le 21 juillet 2017. Pour entamer un mouvement haussier le cours devrait nécessairement sortir de ce canal. Si une tendance haussière venait à se matérialiser, le cours pourrait aller chercher une première zone de résistance à 10 397 points. Si cette tendance se renforçait alors le cours pourrait aller chercher son niveau de cours du 4 mai 2017 à 11 214 points. Au contraire, si la tendance baissière se confirmait, le cours pourrait aller chercher une première zone de support à 9 489 points et dans un deuxième temps une nouvelle zone de support à 9 313 points.

Évolution du CFD à risque limité Valeo - Données journalières sur 10 mois

Valeo figure parmi les leaders mondiaux de la conception, de la fabrication et de la commercialisation d'équipements automobiles. Soutenue par des fondamentaux solides (croissance régulière du chiffre d’affaires depuis l’exercice 2012, de la marge d’exploitation et de la marge nette annuelle), Valeo bénéficie en plus de multiples de résultats attractifs. Avec un Price Earning Ratio (cours divisé par bénéfices) de 14,3 pour 2017 et de 12,5 pour 2018, la société fait partie des moins chères du marché. Valeo publie cette semaine (mardi 24 octobre 2017) son chiffre d’affaires pour le 3ème trimestre 2017.

Ce graphique se rapporte à un CFD à risque limité. Il est possible de perdre la totalité de votre investissement ainsi que les frais de négociation.

Source : CMC Markets, plateforme Next Generation au 20/10/2017. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures

Graphiquement, malgré une baisse de cours ces derniers jours dû à une révision à la baisse des prévisions de bénéfice net par action, le titre est dans une tendance haussière à moyen terme matérialisée par le passage de la moyenne mobile à 20 jours (en mauve) au-dessus de la moyenne mobile à 100 jours (en bleue) le 29 septembre 2017. Si la tendance haussière se confirmait, le titre pourrait aller chercher une zone de résistance court terme à 63,90€. Si cette zone est enfoncée à la hausse, le titre Valeo pourrait entamer un mouvement vers une seconde zone de résistance à 67,58€. À contrario, si la tendance baissière à court terme prenait de l’ampleur, le titre pourrait aller chercher une zone de support à 59,42€. Si cette zone est travaillée à la baisse alors Valeo pourrait aller chercher une nouvelle zone de support à 56,55€.

Évolution du CFD à risque limité Blé - Données journalières sur 4 mois

L'amélioration mondiale des techniques culturales et la sélection génétique pourraient conduire à un accroissement des rendements du blé. D’après le ministère américain de l’Agriculture, la production mondiale de blé pourrait passer de 720 Millions de tonnes (campagne 2014-2015) à 751,2 Mt (campagne 2017-2018). La récolte serait soutenue à la hausse par les niveaux de production russe (82 Mt estimées contre 81M auparavant) et européens (151 Mt estimées contre 148,8 Mt auparavant). Notons tout de même la baisse de la production australienne à 21,5 Mt, son plus bas niveau depuis 10 ans. En outre, le même département américain nous fait part d’une révision à la hausse des niveaux de stocks mondiaux de 18 Mt à 141 Mt.

Ce graphique se rapporte à un CFD à risque limité. Il est possible de perdre la totalité de votre investissement ainsi que les frais de négociation.

Source : CMC Markets, plateforme Next Generation au 20/10/2017. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures

Graphiquement le cours du blé est dans une tendance baissière. La moyenne mobile à 20 jours (en mauve) évolue sous la moyenne mobile à 100 jours (en bleue). Nous identifions un triangle symétrique qui en analyse technique représente des zones d’indécisions. Dans le cadre d’un scenario haussier, le cours pourrait aller chercher une première zone de résistance à 434,59$ puis dans un second temps une zone de résistance identifiée à 466,42$. Dans le cas d’une sortie du triangle symétrique par le bas, le cours pourrait alors chercher une première zone de support à 400,39$ puis une seconde zone de support à 380,40$.

 

Par Louis-Antoine Michelet, Analyste Marchés pour CMC Markets

 

 

Ces informations sont produites par CMC Markets. Elles présentent un caractère purement informatif, elles ne constituent pas un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers ou de la recherche en investissement. Cette communication n'a pas été élaborée conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l'indépendance des analyses financières et à interdire d'effectuer des transactions sur l'instrument concerné avant la diffusion de la communication. Ces informations vous sont fournies à titre indicatif et pourraient ne pas être actualisées. Elles peuvent être amenées à changer sans avertissement préalable.

Les anticipations, projections ou objectifs mentionnés sont présentés à titre indicatif et ne sont en aucun cas garantis. CMC ne saurait être tenu responsable s’ils n'étaient pas réalisés ou atteints.

Sauf avis contraire, les observations, analyses et conclusions présentées sont basées sur des données graphiques de CMC Markets et non sur des données relatives aux instruments sous-jacents réels. Les performances passées d’un investissement donné ne garantissent pas ses performances futures. CMC Markets ne pourra être tenu responsable d’une perte liée directement ou indirectement à une transaction réalisée sur la base des informations fournies.

Les CFD à risque limité sont des produits dérivés complexes avec effet de levier assortis automatiquement et de façon inhérente d’un mécanisme de protection permettant de limiter la perte éventuelle au montant investi lors de l’ouverture de la position. Les frais liés à la position ne sont pas inclus dans le montant initial investi. Le montant de la perte potentielle s’entend hors frais. Ces produits ne sont pas adaptés à tous les clients. Ces produits sont liés à des actifs sous-jacents extrêmement variés. Ils présentent des risques spécifiques qui peuvent varier grandement d’un produit à l’autre, par exemple s’agissant de la rapidité des variations de cours ou en matière de liquidité.

CMC Markets UK Plc est agréée par la Financial Conduct Authority (n°173730) du Royaume-Uni et enregistrée auprès de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution pour exercer ses activités en France depuis son siège social situé 133 Houndsditch, London EC3A 7BX au Royaume-Uni ou à travers sa succursale située 32 rue de Monceau, 75008 Paris - RCS Paris: 525 225 918.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

À propos de CMC Markets

 

Fondé en 1989 par Peter Cruddas, CMC Markets est un Fournisseur de CFD (Contract For Difference) et spécialiste du Trading. À l’origine spécialisé sur le marché des devises (Forex), CMC Markets s’est rapidement positionné sur les CFD (Contract for Difference), avant de lancer en 1996 la première plateforme globale de trading en temps réel sur le Forex. CMC Markets est présent en France depuis 2010. La société s’est introduite en bourse sur le London Stock Exchange le 5 février 2016.