La victoire de Donald Trump a choqué les marchés financiers tôt ce matin. Comme attendu, les indices et le dollar ont chuté, l’or, le yen et la volatilité ont fortement accéléré. Toutefois, le choc pourrait être très rapidement digéré. Seulement deux heures après l’ouverture des marchés européens, le CAC 40 ne baissait que de 0,65% à 4 445 points, l’or ne gagnait plus que 2% à 1 300 dollars et l’indice suisse le SMI, s’offrait même le luxe d’être en hausse de 1,3% à 7 846 points. En l’état, nous ne pouvons parler de choc baissier puissant et toute comparaison avec le Brexit serait illégitime.

Par ailleurs, lorsque nous prenons du recul sur la situation graphique de nombreux actifs, nous constatons que des supports majeurs ont été testés, sur le DAX à 10 000 points, le CAC 40 à 4 300 points, le pétrole à 43 dollars. Or, depuis ces tests, les acheteurs sont demandeurs de papiers engendrant de violents mouvements de rattrapage haussier. À se demander si les principaux indices européens et américains (CAC 40, DAX et S&P 500) ne vont pas terminer la semaine dans le vert (ce qui est le cas à l’heure actuelle) et si les fondamentaux ne vont pas reprendre le dessus, les opérateurs retrouvant au moins une certaine visibilité pour les mois à venir en l’absence de rendez-vous majeurs.

Évolution du CFD France 40 – Données journalières

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation au 09/11/2016. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Graphiquement, le CFD sur CAC 40 évolue dans un range depuis quatre mois entre 4 300 et 4 580 points. Entre la fin du mois d’octobre et ce matin nous sommes passés d’un excès haussier à un excès baissier (à l’ouverture) et nous voilà à 4 444 points, en plein milieu de cette zone de fluctuation de moyen terme. En d’autres termes, les acheteurs gardent la main à moyen terme tant que les 4 300 seront défendus et un éventuel retour vers les 4 600 points d’ici la fin de l’année n’aurait rien d’inconcevable.

Évolution du CFD Pétrole US Brut léger – Données journalières

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation au 09/11/2016. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Suite au trou d’air matinal sur les indices, les cours du pétrole sont venus favorablement valider le support clé des 43 dollars correspondant au plus bas de la fin avril, du mois de septembre et de la moyenne mobile à 200 séances (long terme). Aussi, tant que ce support tiendra, la probabilité qu’un point bas ait été marqué est forte, elle devra être validée par la publication des stocks de pétrole US brut cet après-midi à 16h30. Dans tous les cas, au-dessus des 43 dollars, les acheteurs pourraient potentiellement reprendre la main en direction du haut de range à 48,8 dollars. Seule une cassure du support invaliderait ces perspectives.

Par Nicolas Chéron, Stratégiste pour CMC Markets

Par Nicolas Chéron, Stratégiste pour CMC Markets

Suivez moi sur Twitter : @NCheron_CMC - Egalement @CMCMarkets_FR
Clients et lecteurs, n’hésitez pas à nous faire des retours sur les analyses publiées, directement sur gestionclients@cmcmarkets.fr

Les informations fournies présentent un caractère purement informatif, elles ne constituent pas un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers ou de la recherche en investissement. Cette communication n'a pas été élaborée conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l'indépendance des analyses financières et à interdire d'effectuer des transactions sur l'instrument concerné avant la diffusion de la communication. Ces informations vous sont fournies à titre indicatif et pourraient ne pas être actualisées. Elles peuvent être amenées à changer sans avertissement préalable. Les anticipations, projections ou objectifs mentionnés sont présentés à titre indicatif et ne sont en aucun cas garantis. CMC Markets ne saurait être tenu responsable s’ils n'étaient pas ré alisés ou atteints. Les performances passées d’un investissement donné ne garantissent pas ses performances futures.
Sauf avis contraire, les observations, analyses et conclusions présentées sont basées sur des données graphiques de CMC Markets et non sur des données relatives aux instruments sous-jacents réels.
CMC Markets ne pourra être tenu responsable d’une perte liée directement ou indirectement à une transaction réalisée sur la base des information fournies.

Les CFD (contract for difference) sont des produits financiers complexes, à effet de levier, comportant un risque de perte supérieure au capital investi.
Les produits binaires (y compris les Countdowns) sont des produits financiers complexes comportant un fort risque de perte en capital, vous pouvez perdre la totalité de votre investissement.