Alors que le S&P 500, l'indice directeur américain, caracole en tête des hausses indicielles sur des nouveaux records historiques à 2 365 points, l'indice allemand se cherche toujours, autour des 11 700 points, sorte de centre de gravité autour duquel il oscille depuis bientôt un mois.

La tendance de moyen terme ici caractérisée par un canal haussier ne fait nul doute mais les perspectives de court terme restent incertaines, en amont d'un discours clé de Donald Trump que ce dernier tiendra mardi dans la nuit (pour les européens).

A priori, le discours de Donald Trump pourrait permettre aux indices de continuer de s'apprécier, si ce dernier annonce comme promis un plan "phénoménal" de dépenses en infrastructures. Concernant son projet d'abaisser les impôts, tout dépendra selon ses dires de ce que coutera son programme de santé, remplaçant de "l'Obamacare". Néanmoins, si le président américain décevait, par un manque de clareté ou des échéances trop lointaines, les marchés pourraient être déçus et "vendre la nouvelle". 

Évolution du CFD sur le DAX - Données journalièresSource : CMC Markets, Plateforme Next Generation au 27/02/2017. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Selon la théorie de Dow qui veut que des plus hauts et bas caractérisent une tendance haussière, le DAX est bel et bien haussier au-dessus des 11 700 points. Tant que l'indice évolue au-dessus de cette zone de prix acquise à la mi-février, les acheteurs pourraient tenter de reprendre la main en direction des récents plus hauts à 12 000 points, voire de la borne haute du canal haussier à 12 390 points, soit les plus hauts historiques atteints en 2015. A contrario, une cassure des 11 700 points invaliderait les perspectives de hausse à court terme et neutraliserait la tendance. Enfin, sous 11 500 points, les risques d'une accélération en direction des 11 200 / 250 points, soit la borne basse du canal haussier de moyen terme, prendrait tout son sens. 

Par Nicolas Chéron, Stratégiste pour CMC Markets

Suivez moi sur Twitter : @NCheron_CMC - Egalement @CMCMarkets_FR
Clients et lecteurs, n’hésitez pas à nous faire des retours sur les analyses publiées, directement sur gestionclients@cmcmarkets.fr