Analyse de l’indice CAC 40 Depuis le 10 mars dernier, date de l’annonce par la BCE de l’augmentation de son programme de Quantitative Easing (QE), l’indice français est ancré dans une phase de consolidation des cours sous les 4500 points. Cette baisse a été la matérialisation de nombreux facteurs baissiers : l’appréciation de l’euro qui fait perdre de l’attractivité aux indices de la zone euro, la forte hausse du yen mettant à mal la politique de la banque du Japon, la stabilisation des cours du pétrole et une pression constante sur le secteur bancaire dont les résultats du premier trimestre sont attendus en baisse pour de nombreux établissements. Seulement voilà, malgré maintes attaques baissières, la zone de soutien des 4250 points semble tenir sur le CAC 40 alors que la saison des résultats US vient de s’ouvrir. Aussi, et puisque les résultats US sont attendus en forte baisse sur un an (presque -10% à périmètre constant), des chiffres en ligne voire supérieurs aux estimations relativement basses pourraient devenir un facteur de soutien voire de rebond dans les séances à venir… il faudra suivre ces publications avec attention. Evolution du CFD sur CAC 40 – Données journalièresSource : CMC Markets, Plateforme Next Generation. Performances nettes au 12/04/2016. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Graphiquement, les cours sont ancrés dans un canal baissier que l’on pourrait qualifier de drapeau. A l’intérieur de la figure les prix restent sous pression, seule une sortie haussière au-dessus de MM20 actuellement à 4370 induirait un objectif théorique au-dessus des plus hauts récents dans la zone des 4700 points. A contrario, nous noterons une oblique de soutien passant vers 4260 points, faisant office de support lors des dernières séances. En cas de cassure de cette dernière, un décalage baissier en direction des plus bas de la semaine passée à 4220 voire de la borne basse du canal actuellement à 4190, serait alors potentiellement d’actualité. Par Nicolas Chéron, Stratégiste pour CMC Markets Suivez moi sur Twitter : @NCheron_CMC - Egalement @CMCMarkets_FR Clients et lecteurs, n’hésitez pas à nous faire des retours sur les analyses publiées, directement sur gestionclients@cmcmarkets.fr Les informations fournies présentent un caractère purement informatif, elles ne constituent pas un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers ou de la recherche en investissement. Cette communication n'a pas été élaborée conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l'indépendance des analyses financières et à interdire d'effectuer des transactions sur l'instrument concerné avant la diffusion de la communication. Ces informations vous sont fournies à titre indicatif et pourraient ne pas être actualisées. Elles peuvent être amenées à changer sans avertissement préalable. Les anticipations, projections ou objectifs mentionnés sont présentés à titre indicatif et ne sont en aucun cas garantis. CMC Markets ne saurait être tenu responsable s’ils n'étaient pas réalisés ou atteints. Les performances passées d’un investissement donné ne garantissent pas ses performances futures.Sauf avis contraire, les observations, analyses et conclusions présentées sont basées sur des données graphiques de CMC Markets et non sur des données relatives aux instruments sous-jacents réels.CMC Markets ne pourra être tenu responsable d’une perte liée directement ou indirectement à une transaction réalisée sur la base des information fournies.Les CFD (contract for difference) sont des produits financiers complexes, à effet de levier, comportant un risque de perte supérieure au capital investi.Les produits binaires (y compris les Countdowns) sont des produits financiers complexes comportant un fort risque de perte en capital, vous pouvez perdre la totalité de votre investissement.