Par Nicolas Chéron, Stratégiste pour CMC Markets France A court terme le WTI s’inscrit dans un triangle dont la sortie devrait être intéressante à suivre. Etant donné le retour de l’appétit pour le risque de court terme sur les marchés boursiers, une sortie par le haut prendrait tout son sens, permettrait au secteur énergétique de se reprendre et aux valeurs décriées de rebondir. Ce scénario serait par contre invalidé en cas de cassure des 43 USD, seuil clé délimité par un seuil horizontal et un retracement de fibonacci de la dernière baisse. Si la sortie du triangle intervenait effectivement à la hausse les données graphiques seraient les suivantes : - La borne haute du triangle vers 44/44.2 USD qui, si elle cédait, libérerait du potentiel - Les 48 USD plus hauts récents en cours de clôture - Les 49.3 plus hauts récents et 50% de retracement de la dernière vague de baisse - Les 50 seuil psychologique - Les 55 objectif théorique par effet balançoire de la vague 38-49 reportée à partir du support à 43 Si tel devait être le cas, les valeurs du secteur énergétique, décriées le trimestre dernier, pourraient reprendre de la hauteur et ainsi soutenir le rebond en cours des indices. Par exemple? Vallourec, Maurel et Prom et CGG Véritas, parapétrolières de référence sur le marché français pourraient profiter d’un regain d’appétit des investisseurs et opérer de puissants rebonds techniques à la hauteur des mouvements baissiers historiques qu’elles ont vécu ces derniers mois. Sur Vallourec, on note un canal baissier dont la borne haute passe vers 8.8 Euros. En cas d’éventuelle cassure les 10/11 euros travaillés fin août seraient à portée. Si le canal ne cède pas par contre, il semble que la baisse l’emporterait. Sur Maurel et Prom, que dire…si la hauteur du rebond devait correspondre à la hauteur des ranges précédents, revoir les 5 Euros serait envisageable. En revanche ceci serait invalidé siles plus bas récents à 3 Euros cédaient. Suivez moi sur Twitter : @NCheron_CMC - Egalement @CMCMarkets_FR Clients et lecteurs, n’hésitez pas à nous faire des retours sur les analyses publiées, directement sur gestionclients@cmcmarkets.fr