Spread bets and CFDs are complex instruments and come with a high risk of losing money rapidly due to leverage. 67% of retail investor accounts lose money when spread betting and/or trading CFDs with this provider. You should consider whether you understand how spread bets and CFDs work and whether you can afford to take the high risk of losing your money.
News

Gaz naturel, de retour sur un seuil historique

Gaz naturel, de retour sur un seuil historique

Par Nicolas Chéron, Stratégiste pour CMC Markets France En 18 mois, les prix du gaz naturel ont chuté de 60% en partie à cause d’un hiver chaud l’année passée et surtout suite à la baisse historique des prix de l’énergie. Aussi, à l’approche de l’hiver et du mois de novembre en particulier, mois à partir duquel les stocks se raréfient drastiquement, il est intéressant d’étudier le champ de bataille graphique des cours du gaz naturel. Gaz naturel vue mensuelle Nota bene : L'actif étudié ici est le CFD CMC Markets du Gaz naturel basé sur les contrats futures. Le produit a été ici adapté à l'investisseur qui souhaiterait se positionner plusieurs mois, l'échéance mensuelle étant inexistante. A très long terme, nous sommes sur un point clé, à 2.44, datant de 2014 mais également de 2009. Au niveau actuel les cours sont au-dessus de leur moyenne des 20 dernières années mais cela ne veut pas dire pour autant qu’ils ne peuvent pas aller plus bas. Sous les 2.40, des supports apparaissent à 1.90 (seuil testé en 2000 et 2012) puis 1.50 et 1.25 datant de 1994. A la hausse 3.10 bloque, seule la rupture éventuelle de cette résistance libèrerait un potentiel certain. A plus court terme les cours s’inscrivent dans une tendance baissière matérialisée par des plus hauts de plus en plus bas depuis des mois, les cours sont actuellement au bord du précipice, de nouveaux plus bas annuels ont été inscrits la semaine passée lors de la publication des stocks. Et c’est justement ce qui va nous intéresser cette semaine, ce jeudi à 16H30. En effet, si les stocks sont supérieurs aux attentes, des pressions pourraient continuer de s’exercer sur les prix vers de nouveaux plus bas annuels. Mais à contrario, en cas de surprise positive, le gaz pourrait reintégrer le range 2.44 – 3.10 et redémarrer à la hausse d’autant plus fort qu’il aura réalisé un potentiel « bear trap » (piège vendeur) au préalable. Suivez moi sur Twitter : @NCheron_CMC - Egalement @CMCMarkets_FR Clients et lecteurs, n’hésitez pas à nous faire des retours sur les analyses publiées, directement sur gestionclients@cmcmarkets.fr


Disclaimer: CMC Markets is an execution-only service provider. The material (whether or not it states any opinions) is for general information purposes only, and does not take into account your personal circumstances or objectives. Nothing in this material is (or should be considered to be) financial, investment or other advice on which reliance should be placed. No opinion given in the material constitutes a recommendation by CMC Markets or the author that any particular investment, security, transaction or investment strategy is suitable for any specific person. The material has not been prepared in accordance with legal requirements designed to promote the independence of investment research. Although we are not specifically prevented from dealing before providing this material, we do not seek to take advantage of the material prior to its dissemination.